Certificats vaccinaux de complaisance : pourquoi l’Ordre français des médecins ne bouge-t-il pas ?

 

Bonjour

C’est un papier qui met la puce ordinale à l’oreille : « Italie : premières sanctions disciplinaires contre des médecins anti-vaccins ». Il est signé par la correspondante du Quotidien du Médecin en Italie (Ariel. F. Dumont). Celle-ci nous apprend que dans ce pays le taureau médical anti-vaccinal est pris par les cornes. La Fédération nationale des Ordres des médecins italiens (Fnomceo) vient ainsi d’annoncer la mise en place d’un code disciplinaire contre les « médecins anti-piqûres ».

La panoplie de sanctions prévoit l’interdiction de l’exercice de la profession sur une durée de trois mois à deux ans. Et, dans les cas les plus graves, la radiation à vie..

Frapper les esprits

L’Institution ordinale italienne, pour  frapper les esprits,  a convoqué trois médecins anti-vaccins installés dans trois villes différentes : Florence, Venise et Padoue. Ces trois praticiens risqueraient la radiation à vie. Le médecin de Florence soutient par exemple que la vaccination est à l’origine de l’autisme. « Les Ordres des médecins doivent faire preuve d’une discipline exemplaire sur une question aussi importante que celle de la vaccination en Italie », a notamment déclaré le ministre italien de la Santé, Beatrice Lorenzin.

La correspondante du Quotidien fait valoir que selon la Fédération, d’autres procédures seraient déjà déclenchées contre des médecins « anti-vaccins », et ce dans plusieurs régions italiennes. À Trévise, par exemple, un cardiologue doit justifier ses propos sur « les complications liées à la vaccination qui mettent la vie des enfants en danger ». La bataille se joue aussi dans les tribunaux. Un juge vient d’obliger un couple de parents divorcés à faire vacciner leur fille contre le papillomavirus (HPV).

« Pendant plusieurs mois, le père de l’adolescente âgée de quinze ans, a multiplié les pressions sur son ex-femme et le médecin généraliste qui suit la jeune fille, pour empêcher la vaccination, écrit Ariel. F. Dumont. Saisi par la mère de l’adolescente, le tribunal de Padoue a tranché au prétexte que « la santé d’un mineur est un élément primordial ». Un verdict qui risque de faire jurisprudence dans cette région de la Vénétie où certaines vaccinations ne sont plus obligatoires. »

Responsabilités

On se souvient, en France, que l’Ordre a récemment radié à vie le Dr Philippe Bry , 52 ans, pédiatre homéopathe, exerçant depuis 28 ans dans la commune de Fondettes (Indre-et-Loire). Il était  fortement suspecté d’avoir produit un faux certificat de vaccination pour un jeune garçon de huit ans ultérieurement victime du tétanos. Sur fond de proliférations des mouvements néo anti-vaccinaux et d’ « affaire du Pr Henri Joyeux », ce cas tétanique ligérien avait eu un certain écho national. Il avait aussi permis d’entrevoir le dossier (bien embarrassant et jamais ouvert)  des « certificats médicaux vaccinaux de complaisance » (on certifie avoir vacciné alors qu’on ne l’a pas fait). On se souvient aussi des atermoiements ordinaux vis-à-vis du Pr Henri Joyeux, héraut national des néo-antivaccinaux.

Ne pas vouloir vacciner est un choix. Assurer que l’on vaccine quand on le fait pas en est un autre. Jusqu’où l’abcès devra-t-il grossir pour que, face aux impuissances politiques, l’Ordre prenne ses responsabilités vis-à-vis des auteurs de certificats vaccinaux de complaisance ?

A demain

3 réflexions sur “Certificats vaccinaux de complaisance : pourquoi l’Ordre français des médecins ne bouge-t-il pas ?

  1. Bonsoir

    Mettre dans votre article sur un même pied d’égalité et donc de sanction le vaccin anti-tétanique et le vaccin anti HPV, est-ce vraiment raisonnable ?

  2. Le premier niveau de l’ordre c’est à dire le conseil départemental ne peut se saisir qu’à partir d’une plainte car il ne dispose pas du pouvoir d’investigation qui lui permettrait de matérialiser la faute. Il faut donc que les usagers ou les tutelles ou encore la sécurité sociale lui signalent le refus de vacciner d’un médecin pour que celui-ci puisse être inquiété par l’Ordre. Il faut rappeler ici que l’Ordre fonctionne selon les règles définies par les textes qui le régissent et qui sont établis par l’autorité publique.

  3. Si on en vient à avoir recours à des faux certificats de vaccination c’est avant tout parce qu’on rend la vie impossible à ceux qui refusent de faire vacciner leurs enfants; places en crèche, scolarité, services sociaux, stigmatisation,….

    Avec une obligation légale c’est encore pire, en plus de nous compliquer la vie on nous menace carrément de nous enfermer.

    On nous pousse à mentir, à tricher, juste parce qu’un mec douteusement élu fait tout pour favoriser ses potes de l’industrie pharmaceutique en promulguant une loi anticonstitutionnelle et en opposition totale avec les droits fondamentaux qui sont censés garantir la liberté d’accepter ou non un acte médical, intrusif de surcroit.

    Alors si ils se mettent en plus à faire pression et menacer les rares médecins qui ont commencé à se poser les bonnes questions, qui ne se prosternent plus devant le capitalisme pharmaceutique et le dogme fantaisiste de la vaccination à 100% qui bientôt sera pour la vaccination in-utero, que reste-t-il à ceux qui ont toute légitimité à douter un système fanatique dominé et noyauté par des extrémistes du profit.

    Non content des gains réalisés avec le vaccin contre la grippe ils vont jusqu’à tricher sur le nombre de décès dus à la grippe en comptant avec les décès dus à des pneumonie pour gonfler les chiffres et ainsi faire pression sur les patients et sur les médecins grâce à la peur.

    Peut-on faire confiance à des entreprises et à un système qui, censés être irréprochables aux vues de leurs responsabilités et sont à des années lumière d’être dans le besoin, se mettent à tricher sur des chiffres pour faire encore plus de chiffre ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s