Offensive vaccinale : le prétentieux et quelque peu ahurissant message du laboratoire Mylan

 

Bonjour

Le « laboratoire » Mylan ? C’est une entreprise pharmaceutique internationale « engagée à instaurer de nouveaux standards en matière de soins de santé ». Elle entend donner accès à sept milliards de personnes à des médicaments de haute qualité. Cela donne ceci, qui ne manque pas de suffisance :

« Nous innovons pour répondre à leurs besoins ; nous travaillons au quotidien pour un service fiable et d’excellence ; nous faisons ce qu’il faut et pas seulement ce qui est facile et nous influons sur l’avenir en faisant preuve d’un leadership passionné. Notre portefeuille comprend plus de 2 700 produits pharmaceutiques de marque et génériques, y compris des thérapies antirétrovirales, sur lesquelles comptent environ 50 % des personnes traitées pour le VIH/SIDA dans les pays en développement.

« Nous commercialisons nos produits dans plus de 165 pays et territoires. Notre plateforme mondiale de R&D et de fabrication comprend plus de 50 établissements, et nous sommes l’un des plus grands producteurs de principes actifs au monde. Nous comptons plus de 40 000 collaborateurs, chacun contribuant à créer une meilleure santé pour un monde meilleur, pour chaque individu. Plus d’informations sur mylan.com

Progrès à faire

Aujourd’hui, en France, Mylan c’est un communiqué pour journalistes travaillant sur différents supports. Offensive vaccinale anti-grippale. Pour Mylan, une urgence : « remobiliser les Français autour de la prévention ». Et de citer « une étude réalisée par IFOP pour le laboratoire Mylan » : « il reste encore de nombreux progrès à faire sur la prévention de cette maladie saisonnière, notamment auprès des personnes les plus à risque, qui ne prennent pas conscience des complications auxquelles les expose la grippe ».

Suivent des chiffres, fruits du travail d’organismes publics : « la saison grippale 2014-2015 a été à l’origine de près de 30 000 passages aux urgences, dont 3 133 hospitalisations et associée à un excès de 18 300 décès toutes causes (liés à la grippe et à d’autres facteurs hivernaux) ; près de 4 Français sur 10 pensent que la grippe ne peut pas avoir de conséquences fatales pour les personnes fragiles ; seul 1 Français sur 4 déclare se faire vacciner contre la grippe chaque année ; 31% des personnes qui reçoivent un bon de prise en charge de l’Assurance Maladie pour se faire vacciner contre la grippe ne l’ont jamais utilisé ; 45% des plus de 65 ans qui ne se font pas vacciner ne croient pas à l’efficacité du vaccin.

Mérites, vertus et privatisation

Et d’autres chiffres encore, sur les fréquences d’utilisation des mouchoirs en papier à usage unique, sur les solutions hydro-alcooliques, sur l’aération quotidienne des logements etc. Mais pourquoi diable le Français ne se fait-il pas vacciner ? C’est que le Français est méfiant vis-à-vis du vaccin. Et avec Influvac® (fabrication Abbott), Mylan entend que cela change.

Réfléchissons. Est-ce au commerçant de vanter (fût-ce indirectement) les mérites et vertus socio-économique de son médicament ? Pourquoi la puissance publique laisse-t-elle ainsi le champ libre à Mylan ? Sont-ce là les prémices d’une privatisation des messages de santé publique ?

A demain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s