Sous le déni de la cigarette électronique, y a-t-il une affaire «Tabac Info Service» ?

Bonjour

Fin de « Moi(s) sans tabac ». On attend les résultats. Mais on gardera en mémoire l’apport de « Tabac Info Service » et son petit collier de perles anti-cigarette électronique.  Nous avons, sur ce blog, rapporté quelques unes des étonnantes assertions émanant de Tabac Info Service – une entreprise qui pas, contrairement à ce que son titre pourrait laisser penser, un service émanant directement des structures sanitaires publiques. Ce n’est pas, non plus, une association de tabacologues ou de spécialistes des addictions.

Les questions ont commencé à se poser en février 2015 : « Cigarette électronique : la bien étrange affaire pharmaceutique de « Tabac Info Service ». On apprenait alors  la mort de l’Office français de prévention du tabagisme (OFT )-  la conséquence directe, mécanique, programmée, de  la perte en juillet 2012 de la gestion de la ligne Tabac Info Service au profit  de la société commerciale Direct Medica, société « spécialisée dans la revente de produits pharmaceutiques ». Conflit d’intérêts ? L’affaire avait été traitée en son temps sur le Huffington Post.

Politique du déni thérapeutique

Quelques jours plus tard, nouveau sujet : « Cigarette électronique ? Ici Tabac Info Service. Nous n’avons rien à communiquer sur ce sujet ». Conflit d’intérêts ?

Même politique du déni thérapeutique, du refus obstiné de mettre en œuvre une réduction des risques tabagiques en septembre 2015 : « Cigarette électronique : elle ne sera pas sur l’application mobile de «Tabac Info Service». Idem quelques jours plus tard : «  Avec ‘’Tabac Info Service’’, le nouveau Parisien ignore l’existence de la cigarette électronique ». En mai 2016 nous avions résumé l’affaire sur Slate.fr : « Tabac Info Service conseillera-t-il un jour la cigarette électronique? ».

Et puis, ces dernières semaines, ces témoignages convergents d’une obstination déraisonnable, d’un déni assumé, d’un refus que l’on pourrait, en d’autres temps, tenir pour  militant. Conflit d’intérêts ? On se bornera, ici, à observer une politique constante en décalage progressivement croissant avec les données scientifiques accumulées dans le champ de la réduction des risques. Pourquoi une telle délégation de services téléphoniques  sur un sujet à ce point médical ? Etrange « Tabac Info Service ». Et fin de « Moi(s) sans tabac ». On attend les résultats.

A demain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s