Camel® et diesel : Mme Hidalgo ose le tabagisme contre la pollution atmosphérique

 

Bonjour

Depuis « Mad Men » on ne se méfie jamais assez des publicitaires. Et le danger est encore plus grand avec les communicants. Confrontée à un épisode de pollution atmosphérique que l’on dit « sans précédent » (une véritable déluge médiatique) la mairie de Paris vient de lancer une « campagne en ligne ».

 « La pollution à Paris n’est pas une fatalité, et on va le démontrer », a déclaré Anne Hidalgo lors d’une conférence de presse. La maire de Paris, ennemie déclarée de l’automobile venait de rencontrer une délégation de pneumologues. Sa campagne de publicité comporte un slogan original :

« La pollution automobile à Paris, il faut que ça s’arrête    #STOPPOLLUTION».

Camel®, Mad Men et cigarette électronique

On ne sait pas comment ni quand mais, c’est certain, cela s’arrêtera.  Cette formule choc roule à grande vitesse sur les réseaux sociaux. Il s’agit de « confronter les Parisiens à la réalité ». Celle  de la pollution de l’air, celle de ses conséquences sur la santé. On sait aussi, depuis « Mad Men », que les génies publicitaires fonctionnent essentiellement par association d’idées plus ou moins alcoolisées.  A Paris l’un d’entre eux a trouvé cette formule qui  eu l’heur de plaire à Mme la Maire :

« Sarujan a arrêté de fumer il y a deux ans. Et pourtant cette semaine il a respiré l’équivalent de sept paquets de cigarettes.»

On ne sait pas qui est Sarujan. Pas plus que l’on ne sait si l’équivalent « Diesel-Camel®  »  allégué ici est exact. Pour Mme Hidalgo  la circulation automobile est responsable de 55 % de la pollution dans la capitale. Sarjuan a donc fumé l’équivalent d’un peu plus de trois paquets et demi de cigarette de tabac provenant directement de véhicules à moteur. Bien évidemment si Sarujan était toujours fumeur il faudrait additionner. Ce qui ne serait pas nécessaire s’il était passé à la cigarette électronique  – ce que ni ma maire de Paris ni la ministre de la Santé ne lui on jamais conseillé de faire.

Pneumologues piétons

 Une partie des pneumologues présents aux côtés de Mme Hidalgo 1 avaient (nous rappelle le site des buralistes)  défendu dans une tribune publiée dans le JdD en septembre dernier le projet de piétonisation des voies sur berges de la Seine (à Paris). Et ils avaient appelé à des mesures « courageuses » pour améliorer la qualité de l’air. « La pollution tue et rend malade », ont-ils martelé à la mairie. On les entend nettement moins contre le tabac vendu par l’Etat.

Selon Santé publique France, la pollution de l’air est à l’origine de 48 000 décès prématurés chaque année en France. Celle due au tabac dépasse les 80 000. Alors : interdire la voiture et laisser fumer dans Paris ?

A demain

1 Pr Bruno Housset, pneumologue, chef du service de pneumologie au centre hospitalier intercommunal de Créteil et président de la Fondation du souffle ; Pr Jocelyne Just, pneumopédiatre, cheffe du service d’allergologie pédiatrique, hôpital Armand-Trousseau, Présidente de la Société française d’allergologie ; Pr Thomas Similowski, pneumologue, chef du service de pneumologie et réanimation médicale, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière-Charles-Foix, président du Fonds de recherche en santé respiratoire ; Dr Gilles Dixsaut, médecin hospitalier, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, président du Comité de Paris contre les maladies respiratoires ; Pr Alexandre Duguet,  pneumologue, vice-doyen de la faculté de médecine Pierre et Marie Curie Paris 6.

 

 

Une réflexion sur “Camel® et diesel : Mme Hidalgo ose le tabagisme contre la pollution atmosphérique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s