Officiel : les compteurs électriques Linky® ne sont pas dangereux. Faut-il en avoir peur ?

 

Bonjour

Celles et ceux qui ne connaissent pas  Linky® seront de moins en moins nombreux. Tous les foyers français en seront (obligatoirement) équipés en 2021. Pour l’heure on en compte déjà deux millions (Tours et Lyon) et Enedis (anciennement ERDF) en installe plus de dix mille par jour. C’est la fin programmée d’un monde, l’entrée du vieux « compteur bleu » au rayonnage collector des téléphones en bakélite.

Certains voient là une intrusion. Parfois les Linky® font peur. Est-ce parce qu’ils communiquent « de façon filaire (via le réseau de distribution d’électricité) par la technologie « du courant porteur en ligne » (CPL) avec des points relais des informations de consommation » ?

Moins d’exposition que le mobile

A celles et ceux qui sont effrayés, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) vient de répondre : « Compteurs communicants : des risques sanitaires peu probables ». Un seul paragraphe de l’avis de l’Anses devrait suffire à calmer les interrogations sinon les angoisses :

« Les compteurs Linky®, que ce soit en champ électrique ou magnétique, sont à l’origine d’une exposition comparable à celle d’autres équipements électriques déjà utilisés dans les foyers depuis de nombreuses années (télévision, chargeur d’ordinateur portable, table de cuisson à induction…). L’exposition à proximité d’un compteur de gaz ou d’eau est très faible, compte tenu de la faible puissance d’émission et du nombre réduit de communications (moins d’une seconde 2 à 6 fois par jour). L’exposition due aux compteurs est par exemple bien plus faible que celle due à un téléphone mobile GSM. »

Pour abonnés

On peut aussi soutenir que ce paragraphe est ne nature à inquiéter les innombrables utilisateurs exposés aux téléphones mobiles GSM … Demandé par la Direction Générale de la Santé, cet avis scientifique sera-t-il suffisant pour calmer les angoisses et les inquiétudes d’une partie de la population : « surcoût éventuel généré pour les abonnés », « respect de la vie privée », « utilisation des données personnelles »,  « exposition aux champs électromagnétiques émis par différents compteurs et objets connectés » ?

Nous serons bientôt en 2017. La nouvelle saison de l’étrange série Linky® ne fait que commencer. La regarder nécessite d’être abonné à l’électricité.

A demain

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s