France Culture témoigne de ce qui peut se passer dans certains EHPAD. Douloureux à entendre

 

Bonjour

Pourquoi certaines affaires le deviennent-elles ? Et pourquoi d’autres pas ? Les faits avaient été évoqués à la mi-décembre à Marseille – notamment par FR3 Provence-Alpes: « Marseille : des aides-soignantes licenciées témoignent sur des cas de maltraitances en maison de retraite » :

« Deux aides-soignantes d’un établissement du groupe Korian à Marseille [l’Ehpad « Les Parents »]. ont été licenciées et réclament leur réintégration. Selon elles, il y aurait des maltraitances de personnes âgées dans cette maison de retraite. Elles ont témoigné dans une émission de France-Culture début décembre. »

Prendre soin

L’émission de France Culture dont il est question est, à juste titre, bien connue : « Les Pieds sur terre » (Sonia Kronlund). Celle datée du 9 décembre avait un bien joli titre : « Prendre soin » » ; on peut l’écouter ici : https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/prendre-soin (28minutes).

« Hella, Pauline, Farida et Murielle sont aides-soignantes dans une maison de retraite médicalisée (Ehpad) à Marseille. En sous-effectif, avec un manque de matériel, des cadences de travail insoutenables, Hella, Pauline, Farida et Murielle ont décidé de sortir du silence et d’alerter sur leurs conditions de travail et sur la maltraitance dans cet établissement où résident quatre vingt onze retraités.

« Les gens payent la maltraitance et la mort de leurs parents. » Chanson de fin : « O canal » par Elza Soares – Album : « A mulher do fim do mundo » (2016) – Label : Mais um discos. Reportage : Pascale Pascariello Réalisation : Marie Plaçais »

Intra-muros

On y entend un combat – combat syndical, combat soignant. On n’entend jamais parler des médecins. On y apprend notamment que l’inspection du travail va mener une enquête sur les risques psycho-sociaux dans cet établissement du puissant groupe Korian. On y entend, aussi, ce que peut être le quotidien d’un Ehpad, Ehpad de Marseille ou d’ailleurs. Il faut ici écouter France Culture pour commencer à comprendre ce qu’il peut en être, sans gants, de certaines  coûteuses fins de vie.

Que s’est-il passé ensuite ? Après le sujet de FR3 la CGT a lancé une pétition de soutien : « Licenciées pour avoir dénoncé des faits de maltraitance ». Peu de signatures. L’Ehpad effraie. L’affaire rebondira-t-elle, demain, avec la reprise du sujet sur le site « Révolution Permanente, site d’information du Courant Communiste Révolutionnaire du NPA » : « Marseille. Deux aides-soignantes virées pour avoir dénoncé pressions et maltraitance ! » ?  Voilà bien, au delà des syndicats, un combat intra-muros auquel les politiques en place ne s’intéressent guère. On ajoutera, pour en avoir été le témoin, que tous les Ehpad ne se ressemblent pas.

A demain

Une réflexion sur “France Culture témoigne de ce qui peut se passer dans certains EHPAD. Douloureux à entendre

  1. Bonjour,
    la dernière enquête de l’ANESM conduite auprès de plus de 4000 EHPAD avait montré un certain nombre de progrès depuis 2010 dans les EHPAD (voir la synthèse : http://www.anesm.sante.gouv.fr/IMG/pdf/ANE-Zoom-Enque_te_Bientraitance_2015-Mars2016.pdf ), mais aussi qu’il restait encore un certain nombre de points à améliorer : conditions d’hospitalisation souvent en urgence, réévaluation des projets , animations/activités,…
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s