Meurtre d’un généraliste : le gouvernement sanctuarisera-t-il les cabinets médicaux ?

Bonjour

L’émotion médicale ne faiblit pas. Il est des morts professionnellement insupportables. Ce fut le cas du suicide par défenestration hospitalière du Pr Jean-Louis Mégnien à Paris. C’est le cas du meurtre, le 1er février, du Dr Patrick Rousseaux tué à l’arme blanche dans son cabinet de Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir). Rien de comparable sinon une émotion en vagues. Et la cristallisation des peurs et des initiatives.

Le suicide du Pr Mégnien a eu pour effet d’aider à commencer à prendre la mesure de ce que pouvait être la réalité du harcèlement à l’AP-HP et dans d’autres sphères hospitalières. Qu’en sera-t-il du meurtre du Dr Patrick Rousseaux dans son cabinet libéral d’une petite ville du Perche ? Pour l’heure c’est la CSMF et le Conseil national de l’Ordre des médecins qui sont à la manœuvre. Le syndicat et la déontologie de la profession.

Agressions

Le Dr Patrick Bouet, président du Conseil national rappelle qu’il a rencontré le 15 décembre dernier le ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux. Ce dernier « avait à cette occasion souscrit plusieurs engagements relatifs à la protection des professionnels de santé, applicables dans les plus brefs délais ». L’Ordre l’exhorte, ainsi que Marisol Touraine, à mettre en œuvre ces mesures au plus vite. Ni l’un ni l’autre des deux ministres n’ont répondu au Dr Bouet.

La CSMF, elle, attaque : « Quelle a été la réaction du gouvernement face à l’augmentation inquiétante des agressions l’an passé ? Une simple rencontre entre le président de l’Ordre des médecins et le ministre de l’Intérieur, qui a promis des solutions… que nous attendons encore ».  Elle observe que l’on « ne compte plus les agressions de médecins ces dernières semaines, notamment dans des cabinets de médecine générale ». La liste, de fait, s’allonge : Béthune (Pas-de-Calais), Châtellerault (Vienne), Saint-Cyprien (Pyrénées Orientales) fin 2016, Limoux (Aude) le 31 janvier 2017. Puis, le lendemain, Nogent-le-Rotrou.

Avec chauffeur et caméras

Les mêmes causes ne devant plus produire les mêmes effets, la CSMF « exhorte le gouvernement à prendre des mesures exceptionnelles et immédiates pour renforcer la sécurité des médecins en exercice ». On pourrait aussi parler, c’est à la mode, de « sanctuarisation » des cabinets médicaux libéraux. La CSMF:

« Cela passe notamment par la mise en place de : un numéro d’appel d’urgence à la Police ou à la Gendarmerie dans tous les départements, réservé aux médecins, avec reconnaissance du numéro du médecin pour intervention prioritaire ; des caméras de surveillance aux abords et dans les salles d’attente (tout en veillant au secret médical), et d’un boîtier de téléalarme dans les cabinets médicaux, avec un financement pris en charge par les pouvoirs publics ; l’accompagnement ponctuel des visites par un policier, en cas d’appel suspect ou de patients reconnus « difficiles » ; la mobilisation d’un chauffeur de nuit pour accompagner le médecin, pris en charge par les collectivités territoriales, pendant les gardes ; le recours à la procédure de citation directe contre les auteurs de violences à l’encontre des médecins ; la création d’un véritable statut de « professionnel protégé » pour les médecins ; le soutien au regroupement des médecins dans des lieux d’exercice partagés. »

Lien social

Surenchère syndicale outrancière ? Est-ce possible ? Est-ce souhaitable ? Le remède ne serait-il pas pire que le mal ? Qu’en pense le Syndicat de la Médecine Générale ? Que diront Bruno Le Roux et Marisol Touraine ? Sans oublier Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron. On croit déjà entendre Marine Le Pen.

« Le médecin est souvent le dernier lien social dans une société traversée par de grandes difficultés, observe la CSMF. Il est urgent que le gouvernement assume ses responsabilités. » L’actuel gouvernement et, bien évidemment, le suivant.

A demain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s