Résilience hors du commun : l’Italienne doyenne de l’humanité s’en est allée à 117 ans

 

Bonjour

Elle était née le 29 novembre 1899. C’était la dernière survivante du 19ème siècle. L’Italienne Emma Morano, est décédée samedi 15 avril à son domicile de Verbania – à l’âge de 117 ans et à la veille de Pâques. L’annonce en a été faite par plusieurs médias italiens, dont le Corriere Della Serra et Il Messaggero.

« Elle a eu une vie extraordinaire et nous nous souviendrons toujours de sa force pour aller de l’avant », a déclaré le maire de Verbania aux médias. Emma Morano était devenue la nouvelle doyenne de l’humanité il y a un an, en mai 2016. Elle avait été ouvrière dans le textile jusqu’à l’âge de 75 ans. Ces dernières années, elle recevait les visites d’une aide-soignante dans son appartement de deux-pièces non loin des rives du lac Majeur.

Emma était l’aînée d’une fratrie de huit enfants (trois garçons et cinq filles) – dont Angela, décédée centenaire en 2011. Séparée d’un mari qui la battait en 1938, longtemps avant que le divorce soit autorisé en Italie, elle n’a plus jamais eu de partenaire. Elle ne voulait « pas être dominée par qui que ce soit », avait-elle expliqué au New York Times, estimant que c’était l’une des raisons de sa longévité. Connaissait-elle les autres ?

A demain

 

2 réflexions sur “Résilience hors du commun : l’Italienne doyenne de l’humanité s’en est allée à 117 ans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s