Demain, onze vaccins obligatoires: Agnès Buzyn aura-t-elle le courage de sa collègue italienne ?

Bonjour

Beatrice Lorenzin, 45 ans est la ministre italienne de la Santé depuis avril 2013. Elle est actuellement confrontée à des difficultés vaccinales qui ne sont pas sans rappeler celles abordées par Agnès Buzyn, nouvelle ministre française de la Santé, dans l’étrange entretien-coup de sonde qu’elle vient d’accorder au Parisien 1. Pour sa part Mme Lorenzin a le courage de parler sans fard, commente ses décisions et s’en  explique au Quotidien du Médecin (Ariel F. Dumont). Extraits :

« En Italie, certaines pathologies qui avaient quasiment disparu comme la rubéole, la coqueluche, la poliomyélite sévissent à nouveau. Nous avons en face de nous, une société diverse d’un point de vue social avec des familles jouissant d’un bon statut social qui refusent de faire vacciner leurs enfants. C’est inacceptable, un adulte ne peut pas mettre en danger la vie de ses propres enfants et celles des autres au nom de croyances dénuées de fondements scientifiques. Les vaccins permettent de sauver de nombreuses vies et on ne peut pas accepter que la couverture vaccinale au niveau national chute en dessous du seuil de protection. Ce qui malheureusement est le cas et pas seulement en Italie.

« Il y a comme une sorte de sous-culture en Italie qui pousse une partie de la population à refuser la vaccination pour des raisons absurdes. Je pense aux personnes qui dénient les affirmations et les résultats scientifiques et déclarent que tel ou tel vaccin provoque l’autisme par exemple. Mais je pense aussi aux enfants atteints d’un déficit immunitaire qui ne peuvent pas être vaccinés et qui sont condamnés à une sorte d’isolement social. Je pense aussi aux hommes devenus stériles à cause des oreillons, aux femmes enceintes qui attrapent la rubéole et perdent leur bébé. Ce sont des situations inacceptables aujourd’hui. Les oreillons par exemple avaient disparu en Italie depuis trente ans. Cette maladie est de retour à cause de la chute de la couverture vaccinale. Il faut agir et vite, combattre la désinformation, sévir contre les détracteurs des vaccins. »

Faux certificats médicaux

Ce ne sont pas là que des mots. Nous rapportions il y a peu que le gouvernement italien avait adopté vendredi 19 mai un décret-loi rendant obligatoires douze vaccinations. Ces immunisations seront dorénavant nécessaires pour l’inscription des enfants en crèches ou à l’école maternelle. A partir de 6 ans, âge de la scolarisation obligatoire, les parents des enfants non vaccinés devront payer de fortes amendes (entre 500 et 7 500 euros). Les parents réfractaires seront également signalés au tribunal des mineurs et pourront être temporairement déchus de leur autorité parentale

« Ce décret rend obligatoires certains vaccins qui étaient jusqu’à présent seulement conseillés [comme ceux contre la rougeole ou la méningite] » a déclaré le chef du gouvernement, Paolo Gentiloni, à l’issue du conseil des ministres.  Cette décision politique a été prise après l’émergence d’une vague rougeoleuse dans le pays.

« C’est un message très fort à la population » s’était alors réjoui Beatrice Lorenzin, qui faisait pression depuis des semaines pour cette mesure. Celle-ci était contestée (en partie) par sa collègue de l’Education et (avec vigueur) par le « Mouvement 5 étoiles » qui estime que cela constitue « un cadeau à l’industrie pharmaceutique ».

Pour débusquer les parents qui feraient de la « voltige anti-vaccins » et les médecins complaisants prêts à signer de faux certificats, le ministère de Mme Lorenzin annonce des contrôles perlés et ponctuels dans les établissements italiens. La ministre française de la Santé sera-t-elle sur la même ligne, aura-t-elle la même courageuse détermination que sa collègue italienne ?

A demain

1 « Rendre obligatoire onze vaccins ? Le piège s’est déjà refermé sur la ministre Agnès Buzyn » Journalisme et santé publique du 16 juin

12 réflexions sur “Demain, onze vaccins obligatoires: Agnès Buzyn aura-t-elle le courage de sa collègue italienne ?

  1. on vous laissera celle là, nickel, bétonnée, chimique, nucléaire et morte de toutes ces terrifiques inventions qui vitrifient .
    on se demandera où est la nature qui soigne, et harmonise, face à la violence du chaos.
    bon, je pousse un peu loin, je reconnais aussi que ces médecines nous accordent un sursis existentiel, mais il n’est pas suffisant.
    la profondeur inimaginable des choses fait que tout bien pesé, il est strictement impossible à l’humain, même sous l’angle du collectif , de savoir les causes dans leur ensemble , il faudrait avoir connaissance du photon et des étoiles simultanément , des cellules et des flux de façon corrélative , des affects et des conditions d’hygiène, de fatigue et des accidents , bref, connaître toutes les circonstances qui créent les maladies .
    alors la médecine ne peut pas être à sens unique , à sens obligatoire , elle doit en premier lieu éclairer , si elle a quelques lumières .
    ce qu’elle ne fait pas , trop d’intérêts en jeu .

  2. A reblogué ceci sur Voyage d'un papillonet a ajouté:
    on vous laissera celle là, nickel, bétonnée, chimique, nucléaire et morte de toutes ces terrifiques inventions qui vitrifient .
    on se demandera où est la nature qui soigne, et harmonise, face à la violence du chaos.
    bon, je pousse un peu loin, je reconnais aussi que ces médecines nous accordent un sursis existentiel, mais il n’est pas suffisant.
    la profondeur inimaginable des choses fait que tout bien pesé, il est strictement impossible à l’humain, même sous l’angle du collectif , de savoir les causes dans leur ensemble , il faudrait avoir connaissance du photon et des étoiles simultanément , des cellules et des flux de façon corrélative , des affects et des conditions d’hygiène, de fatigue et des accidents , bref, connaître toutes les circonstances qui créent les maladies .
    alors la médecine ne peut pas être à sens unique , à sens obligatoire , elle doit en premier lieu éclairer , si elle a quelques lumières .
    ce qu’elle ne fait pas , trop d’intérêts en jeu . il va sans dire que je désapprouve la vaccination obligatoire

  3. Courage éclairé de la ministre !

    Il serait temps d’arrêter de fantasmer sur les pseudo théories conspirationnistes !
    Oui ! les maladies (c-à-d la nature) tuent !!!
    Les parents qui risquent sciemment la santé de leurs enfants pour des raisons douteuses et souvent dogmatiques commettent, à mon sens, un délit.
    En 2016 et 2017, il y a eu plusieurs épidémies sérieuses en Allemagne, en Suisse et en Alsace de maladies infantiles couvertes aujourd’hui par les vaccins ! … mais les enfants (parfois des ados) n’étaient pas vaccinés.
    Pour avoir eu la varicelle à 24 ans à la fin des années 80, j’aurais apprécié d’avoir pu, à l’époque, être protégé par un vaccin.
    En outre, même si les mouvements migratoires contribuent à la réémergence de certaines maladies, ils n’en représentent pas l’unique cause. La couverture vaccinale – pour être efficace – doit être d’au moins 95%. Nous en sommes malheureusement très loin.

  4. Question santé publique, prévention, et épidémie, il en est une, silencieuse, qui fait infiniment plus de dégâts que toutes les infections réunies, et je n’ai pas entendu un mot sur le sujet: la mort d’enfants (deux par jour selon les statistiques) sous le coups de leurs parents: aucune évolution dans ce domaine; il faut reconnaître que signaler et soustraire des enfants à un milieu toxique implique un autre courage que celui de mitrailler de vaccins un nourrisson sous les yeux de parents culpabilisés, et n’est en aucune façon lucratif pour qui que ce soit…

    • C’est assez juste aucun mots sur la protection de l’enfance …Si la protection
      Se résume à vacciner..Si être parents se réduit à cela je crois que je vais changer de travail. …Car on aura beaucoup de travail…..

  5. BONJOUR

    pourriez vous me donnez les references des publications scientifique significatives , meta analyse indiscutable qui vous permettent d affirmer vos ecrit.

    Pour ma part je tiens a votre disposition celles qui montre que la vaccination de masse entraine la mutation vaccinale . et que pour la grippe ne tout ca c est des bobard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s