Hépatite B et sclérose en plaques : Sanofi Pasteur comprend mais ne commentera pas

Bonjour

Quelles seront les conséquences pratiques de l’arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne dans une affaire française concernant le lien hypothétique entre la vaccination contre l’hépatite B et la survenue d’une sclérose en plaques ? Il s’agit ici, pour les juristes, de « l’interprétation de l’article 4 de la directive européenne sur la responsabilité du fait des produits défectueux, dans le cadre d’une procédure relative à un vaccin hépatite B ». Et en l’espèce il s’agissait d’un vaccin commercialisé par Sanofi Pasteur. Nous avons demandé à cette firme une réaction. La voici :

« Sanofi Pasteur comprend que la Cour de justice de l’Union européenne considère que les juridictions nationales disposent d’un pouvoir d’appréciation pour caractériser la responsabilité. Elle rejoint en cela la position actuelle de la jurisprudence française.

 « Il ne nous appartient pas de commenter cette décision de justice. Cependant Sanofi Pasteur tient à rappeler que ses vaccins sont efficaces et sûrs et protègent contre des maladies infectieuses. Nos vaccins hépatite B sont efficaces et bien tolérés. Ils ont été approuvés par les autorités de santé et sont commercialisés depuis plus de trente ans. »

Tout est dit, en somme. Ou presque. Reste l’ombre portée du juridique sur le politique : quel impact aura cette décision de justice sur la volonté (plus ou moins) exprimée par le nouveau gouvernement de rendre obligatoire onze vaccinations chez les jeunes enfants. Etant bien entendu que le pré-président Macron avait dit haut et fort toute l’importance qu’il entendait accorder à la prévention.

A demain

 

 

 

2 réflexions sur “Hépatite B et sclérose en plaques : Sanofi Pasteur comprend mais ne commentera pas

    • C’est le problème du mélange des genres en France et des « copinages » au détriment du patient bien souvent… (Victime d’ESSURE je peux en parler) et pour en revenir au sujet, je remercie le médecin qui m’a dit il y a une quinzaine années de ne pas faire vacciner mes enfants et moi-même contre l’Hépatite B, qui de toute façon, n’est pas la plus virulente alors qu’il n’existe pas du vaccin contre la C. Il m’a dit aussi que ce n’était pas la peine de prendre des risques pour rien n’ayant pas un certain recul par rapport aux problèmes remontés. Un vrai médecin qui conseille…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s