Vérité post-politique : Le Guen, Natacha Polony et le grand mercato de Roselyne Bachelot

Bonjour

Il y a une vie après la politique socialiste. Ainsi le Dr Jean-Marie Le Guen, 64 ans. Hier secrétaire d’État chargé du Développement et de la Francophonie, avant-hier Premier secrétaire du Mouvement de la Jeunesse Socialiste, membre fondateur de l’Unef-ID, vice-président de la Mutuelle nationale des étudiants de France. Ancien député au long cours ; toujours Conseiller de Paris.

A présidé le Conseil d’administration (juin 2008 – juin 2010)  puis le Conseil de surveillance (juin 2012-mai 2014) de l’AP-HP. Déjà recyclé chez Siaci Saint-Honoré, le premier courtier en assurance indépendant français. Il y occupe les fonctions de « conseiller du président ». Siaci Saint-Honoré, « une vision, des valeurs partagées ». Personne ne parle de conflits d’intérêts.

1400 euros par émission

La vie n’est pas toujours simple après la chronique politique. Ainsi Natacha Polony, 42 ans. Titulaire d’un DEA de poésie contemporaine, agrégée de lettres modernes, ancienne secrétaire nationale du Mouvement des citoyens, puis membre du bureau du Pôle républicain de Jean-Pierre Chevènement, chargée du droit des femmes. En 2002, candidate aux législatives dans la 9e circonscription de Paris (2,24 % des suffrages exprimés).

Puis journaliste à l’hebdomadaire Marianne, au Figaro, invitée dans l’émission Ce soir (ou jamais !), chroniqueuse sur France Ô. Chroniqueuse sur Europe 1. Engagée comme chroniqueuse dans l’émission On n’est pas couché présentée sur France 2. Confie au Nouvel Observateur qu’elle perçoit 1 400 euros par émission – ne participera pas à une quatrième saison.

« Talk d’actu »

« Après Paris Première, c’est au tour d’Europe 1 d’évincer la journaliste, vient de faire savoir puremedia.com. Depuis 2012, elle était en charge de la revue de presse dans la matinale de Thomas Sotto, mais également co-animatrice tous les samedis de l’émission Médiapolis avec Oliver Duhamel. Elle a reçu une lettre mettant un terme à tous ses contrats avec son employeur. ‘’Je suis surprise d’avoir reçu ce courrier. Je m’explique difficilement cette décision, affirme la journaliste. Pour l’instant, je suis donc sans rien. Je cherche du travail’’. a-t-elle confié au site média. Elle serait toutefois en discussion avec la chaîne C8 ainsi que Thierry Ardisson pour rejoindre sa bande du dimanche. »

Il y a une vie après un poste de ministre. Mais quelle vie ? Roselyne Bachelot , 70 ans. Reconvertie dans les médias depuis 2012 (D8, RTL, France 2 etc.) Elle « animait 100% Bachelot » sur  RMC. C’est fini, nous dit Le Point. Elle va rejoindre LCI à la rentrée. Avec Julien Arnaud ex-journaliste d’iTélé passé l’an dernier sur LCI, Roselyne présentera « un grand talk d’actu au sein de la tranche 10-12 heures du lundi au vendredi ». « Sa personnalité et sa liberté de ton vont renforcer LCI dans sa position de chaîne de débat d’idées », fait valoir Thierry Thuillier, directeur général de la chaîne. C’est mot pour mot (ou presque) ce que disait RMC avant de s’en séparer.

A demain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s