Vaccins et Levothyrox : Agnès Buzyn, ministre en guerre contre l’irrationnel et les réseaux sociaux

Bonjour

C’était à la fin du beau mois de juillet dernier. Une séance de questions au gouvernement. Au micro républicain : la dépurée Frédérique Tuffnell (LREM, Charentes Maritimes). Cette macroniste âgée de 61 ans a réalisé toute sa carrière professionnelle à la CDC avant de prendre sa retraite. Elle est engagée dans le secteur associatif en Inde. Conseillère municipale à Rochefort  depuis 2014 elle aurait été poussée à s’engager auprès d’Emmanuel Macron après l’avoir rencontré en 2015 lorsqu’il était encore ministre de l’Economie de François Hollande.

A la tribune de l’Assemblée nationale, une autre macroniste : Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé répond à Mme Tuffnell :

« Vous dites « pouvons-nous trouver des adjuvants moins nocifs ?” mais les adjuvants ne sont pas nocifs pour la santé, tous les rapports le montrent [s’exclame la ministre, sous les applaudissements nourris d’une partie de l’Assemblée]. Je vous renvoie notamment à l’excellent rapport de l’OMS publié en 2003 et à toutes les études scientifiques. Nous sommes dans l’irrationnel le plus total. Nous travaillons aujourd’hui à lutter contre les réseaux sociaux et contre la désinformation. »

Pouvoir exécutif et réseaux sociaux

Tout était dit : le rationnel ministériel face à ce qu’il perçoit comme « le plus total irrationnel » ; le pouvoir exécutif face au bouillonnement des réseaux sociaux ; les canaux officiels face à la désinformation. Deux mondes que tout oppose. Sur les vaccins et la mesure hautement contestée des « onze obligations vaccinales » Agnès Buzyn devait ajouter à l’adresse des députés :

« (…)  je suis obligée de vous proposer d’en passer par là parce que le taux de couverture des vaccins non obligatoires est en train de se réduire. Il est inférieur au taux de couverture obligatoire demandé par l’OMS de 95 %. Nous sommes à 80 % pour la rougeole et nous sommes à 70 % pour la méningite. C’est inacceptable. S’il n’y avait pas d’obligation, nous savons que le taux de couverture baisserait, à cause de tous ces réseaux sociaux et de cette désinformation. Je souhaite donc redonner la confiance, cette obligation veut dire que je prends mes responsabilités, que j’affirme devant vous qu’il n’y a pas de toxicité. »

Là encore, un parfait résumé : l’affirmation de la vérité (l’absence de toxicité vaccinale) via la parole ministérielle. Or c’est précisément ce point qui, via les adjuvants, est contesté par les néo-antivaccins. Il en va de même, aujourd’hui, avec l’affaire montante du Levothyrox. Ici les excipients jouent le rôle des adjuvants. Là encore, une plus que fragile parole ministérielle face à l’une des multiples formes de l’océan de l’irrationnel.

Brûler Urbain Grandier ?

Agnès Buzyn connaît-elle les « Possédées de Loudun » ? Dans l’ouvrage qu’il leur consacre (Editions Gallimard) le jésuite Michel de Certeau (1925-1986) écrit ceci :

« D’habitude l’étrange circule discrètement sous nos rues. Mais il suffit d’une crise pour que, de toutes parts, comme enflé par la crue, il remonte du sous-sol, soulève les couvercles qui fermaient les égouts et envahisse les caves, puis les villes. Que le nocturne débouche brutalement au grand jour, le fait surprend chaque fois ? Il révèle pourtant une existence d’en dessous, une résistance interne jamais réduite. Cette force à l’affût s’insinue dans les tensions de la société qu’elle menace. »

L’étrange, aujourd’hui, ne se borne plus soulève plus les couvercles qui fermait les égouts. Il fait sauter les opercules, s’immisce dans les comprimés, défie l’Agence du médicament et la ministre de la Santé. Et comme toujours cette force à l’affût s’insinue dans les tensions d’une société, la nôtre, qu’elle menace. A Loudun il fallut, pour en finir avec les démons des affres et des plaisirs, brûler Urbain Grandier. Qui, demain, à Paris ?

A demain

2 réflexions sur “Vaccins et Levothyrox : Agnès Buzyn, ministre en guerre contre l’irrationnel et les réseaux sociaux

  1. Bonsoir,
    Agnès Buzyn est surtout la représentante du grand mandarinat subventionné par l’industrie pharmaceutique.
    Ce grand mandarinat qui sait tout et tout le temps et qui s’est tu sur la sang contaminé, qui s’est tu sur l’hormone de croissance, qui s’est tu sur le mediator, qui s’est tu et qui se tait sur le sur diagnostic du K de la prostate par le dosage du PSA, qui s’est tu sur les pilules de troisièmé génération, qui s’est tu et se tait sur le sur diagnostic et le sur traitement du K du sein et qui persiste à mentir sur l’efficacité de la vaccination anti grippale malgré le fiasco scintifique et idéologique de 2009.
    Nous sommes confiants en entendant Agnès Buzyn qui réunit des commissions sur les déserts médicaux sans convier de médecins généralistes.
    Nous sommes confiants.

  2. Donc Agnès Buzyn, Ministre qui impose le savoir par la seringue, va faire retirer le mythe des « ondes » (mobiles, wifi) probablement cancérigènes par l’OMS et faire retirer l’indication du DAS, sans signification, sur les telephones mobiles ?
    Ou quand c’est l’OMS qui raconte n’importe quoi et le Ministère qui prend les Français pour des jambons c’est pas pareil que quand ce sont les « réseaux sociaux » ?
    Comme elle sait tout, j’ai sans doute manqué ses excuses pour avoir menti en commission parlementaire en citant de travers l’article INPES sur l’arrêt du tabac avec le vapotage (assez léger puisqu’ignorant les ex-fumeurs devenus ex-vapoteurs, aujourd’hui plus nombreux mêmes que les vapoteurs exclusifs en France). Cet article précisait, une page avant la réduction de 9 cigarettes en moyenne reprise par la Ministre, que cela ne concernait que ceux qui n’avaient par arrêté ; les autres, plus de 20% des vapoteurs réguliers, avaient déjà arrêté de fumer était-il précisé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s