« SOS-argent Hôpital » : le méchant malaise des directeurs victimes des injonctions paradoxales 

Bonjour

Lourd climat à tous les étages hospitaliers. Martin Hirsch n’est pas le seul à se pencher sur un hôpital public à « cœur ouvert ». D’autres que le directeur général de l’AP-HP viennent au chevet de ce malade battant la chamade. Il sont, il est vrai, nettement moins médiatisés. On pouvait les retrouver récemment réunis lors de leur dernière commission administrative paritaire nationale (CAPN). Ils ont alors lancé un SOS. Qui l’a perçu ?

Il faut ici entendre le Syndicat des manageurs publics de santé (SMPS) et, en son sein, les directeurs d’hôpital. Ces derniers sont dans une période particulière : ils préparent leurs EPRD (traduire : « état prévisionnel des recettes et des dépenses ») et, en même temps, sont inquiets sur les résultats de l’exercice 2017. Ecoutons-les :

« Beaucoup a déjà été dit, dans le cadre du débat sur le projet de Loi de financement de la Sécurité sociale, sur la situation des établissements, sur les attentes des professionnels, ou encore sur le lancinant mais crucial sujet de l’avenir de la T2A (traduire : « tarification à l’activité ») et des autres modes de financement. D’autres sujets techniques sont venus se greffer à cette question fondamentale : la compensation de l’augmentation de la CSG sera-t-elle complètement couverte pour les établissements ? Le changement de mode de facturation des transports, même retardé, ne viendra-t-il pas obérer les efforts conduits par les établissements ? Les perspectives de tarification au parcours ne vont-elles pas se heurter à l’absence de modèle incitatif pour tous les acteurs ? Quel bilan pour la première vague du financement du SSR (traduire : « soins de suite et de réadaptation ») ?

Bureaux moquettés

Ces directeurs ne restent pas pour autant enfermés dans leurs bureaux moquettés portes et fenêtres fermé-e-s. « Par ailleurs, plus une semaine ne passe sans la diffusion d’un reportage, certes souvent caricatural, mais qui laisse parfois transparaître un coin de vérité » observent-ils. Entendre : un coin de vérité sur les injonctions paradoxales que gèrent au quotidien les équipes de direction ». Comprendre le paradoxe « entre un modèle de financement qui a atteint ses limites, des restructurations qui coûtent dans le cadre des GHT (traduire : « groupements hospitaliers de territoire ») et des services souvent perdus entre une demande en soins à l’hôpital qui ne diminue pas mais des moyens contraints.

Détail paradoxal qui cadre mal avec le discours d’Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé : « La mutualisation des achats, bien loin de permettre des économies pour le moment, représente à court terme un surcoût que l’on peut estimer à 13 millions d’euros ! » Plus grave : « La tâche devient presque insoluble pour les directeurs qui peinent à expliquer non pas la contrainte – celle-ci faisant depuis longtemps partie du quotidien de l’organisation hospitalière – mais son sens et ses modalités. Au-delà du contexte de contrainte financier, la mise en place des GHT continue de fragmenter le paysage hospitalier alors qu’elle devait le fédérer ». Et il ne faut pas beaucoup attendre pour voir émerger les tensions avec le corps médical :

« Alors que la situation des praticiens hospitaliers se clarifie, certes avec encore de nombreuses imperfections, les projets de reconnaissance de l’exercice territorial des directeurs ont disparu de la table des négociations. Le SMPS demande la reprise des discussions sur l’accompagnement de la mise en place des GHT, l’exercice ultramarin, l’accès à la première chefferie, les enjeux de la parité pour les plus hauts postes, la valorisation des hauts potentiels : tous les outils d’un management 1 moderne des directeurs qui font cruellement défaut à ce jour. »

Savoir et pouvoir manager, voilà l’avenir hospitalier.

A demain

1 En abyme : « Jusqu’à quand l’Assurance-maladie palliera-t-elle les défaillances du management au travail ? » Agnès Buzyn, Journal du Dimanche du 22 octobre.  

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s