Présidence des riches : le gouvernement va adoucir sa hausse de la fiscalité sur les cigares

Bonjour

C’est une information des Echos (Ingrid Feuerstein) – une information que la ministre de la Santé n’a pas commentée : les buralistes ont obtenu que le palais de l’Elysée fasse un « geste sur les cigares ». Le gouvernement a déposé  un amendement au projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018. Il s’agit de réviser la trajectoire de hausse de la fiscalité des cigares et des cigarillos. « L’augmentation globale de la fiscalité est très légèrement atténuée, tout en respectant l’objectif de convergence des prix souhaité par le gouvernement », précise l’amendement, qui sera prochainement examiné au Sénat.  On appréciera les pincettes.

« Le plan de marche du gouvernement pour augmenter les prix du tabac, inscrit dans le budget de la Sécurité sociale, prévoyait initialement  une hausse encore plus marquée pour les produits de substitution (tabac à rouler, à mâcher ou cigares), afin d’éviter les effets de report, rappellent Les Echos. Avec pour intention que les tarifs de ces produits rattrapent progressivement ceux des cigarettes, sachant qu’à l’heure actuelle, leur fiscalité est plus avantageuse. »

Mais le gouvernement a composé. Avec les buralistes et leur ire continuelle. Avec la Fédération des fabricants de cigares qui jugeait « incompréhensible » cette trajectoire fiscale. Ses représentants avaient « pointé le risque que les fumeurs abandonnent les cigarillos pour revenir à la cigarette » (sic). D’où cette concession du gouvernement, « de manière à permettre au secteur de s’adapter aux évolutions prévues ». Les autres types de tabac (à priser, à rouler, à mâcher) ne sont pas concernés par ce « geste ».

Président fumeur de Havane

Le Sénat ? Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé vient de s’y exprimer. C’était lors de l’ouverture des Dixièmes rencontres de l’ association bronchopneumopathie chronique obstructive .

« Nous le savons, la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie chronique très invalidante, dont la fréquence augmente sur notre territoire. Aussi implique-t-elle une activité médicale importante : le nombre d’hospitalisations se situe, chaque année, entre 100 000 et 160 000 (…)

« Le premier des facteurs de risque pour la bronchopneumopathie chronique obstructive, c’est le tabac. Deux décès par insuffisances respiratoires chroniques sur trois sont attribuables à la cigarette (…) je veux faire de la lutte contre le tabac auprès des plus jeunes, ma priorité. Deux adolescents de 17 ans sur trois fument tous les jours.

 « Ce sont donc 250 000 adolescents qui rentrent dans une consommation chronique de tabac. C’est pourquoi l’un des trois objectifs du programme national de réduction de tabagisme est d’aller, d’ici 2032, vers la première génération sans tabac : c’est l’engagement du président de la République. »

Qui sera président de la République française en 2032 ? Combien de BPCO ? Et qui, alors, dégustera des Havanes ?

A demain

 

3 réflexions sur “Présidence des riches : le gouvernement va adoucir sa hausse de la fiscalité sur les cigares

  1. Donc soit la Ministre nouvelle désavoue la précédente, soit ~30% de la génération sans tabac sera composée de jeunes ex-fumeurs… Parce qu’attendre 18 ans (génération loi santé 2014 +18 ans=2032) pour prétendre à une génération sans tabac c’est oublier 2026 (12 ans, les premiers fumeurs en nombre) et surtout 2029 (15 ans, les réels débuts dans le tabagisme).
    Et personne non plus pour réaliser qu’on augmente (aligne) la fiscalité sur le tabac oral considérablement moins nocif (surtout pour BPCO;-) en l’absence de la variante Suédoise qui ne l’est pas du tout (mais est effectivement interdite de vente par les Ministères de la maladie et du détournement de budget fiscal).
    Prévoit-on d’autoriser le vapotage vers 2026-2029 aux adolescents ou manquera-t-on toujours de recul sur un produit qui se profile comme l’égal du snus ?

  2. Pour info, il ne s’agit que d’une correction d’un amendement venant de députés qui maitrisent encore mal les rouages de la fiscalité tabac !! Les buralistes y sont pour rien !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s