Marlboro® à 8 euros : comment l’Etat français peut-il être désarmé face à Big Tobacco ?

 

Bonjour

On aimerait, ici, des explications claires de Gérald Darmanin et d’Agnès Buzyn. Comment comprendre que la volonté gouvernementale d’augmenter les prix du tabac puisse être déjouée par les géants du tabac ? On vient ainsi de voir Philip Morris décider de maintenir à 8 euros ses paquets de vingt Marlboro « rouges » et « gold ». Aujourd’hui vendus 7,30 euros le gouvernement avait annoncé que ces paquets passeraient 8,30 euros à compter du 1er mars. Tel ne sera pas le cas, le géant fabricant « ayant apparemment décidé d’absorber lui-même une partie de la hausse des taxes ».

 L’affaire fait grand bruit dans le monde du tabac, certains des concurrents du géant dénonçant (sous couvert d’anonymat) une initiative qu’ils n’ont pas prise. « On constate que le leader Marlboro a décidé de rogner énormément sur ses marges, il perd beaucoup d’argent mais sa volonté, effrayé à l’idée de perdre des parts de marché, est de compresser le marché », analyse une « source du secteur ». Toujours selon elle, citée par l’AFP,  « cela va à l’encontre de la politique de santé publique puisque ça va influencer les autres cigarettiers à ne pas augmenter leur prix ».

 En pratique, comme le résume le site des buralistes, le paquet de Marlboro se retrouve ainsi au même prix que celui de Camel (Japan Tobacco International) et de Gauloise blonde (Seita, filiale française du britannique Imperial Tobacco, groupe Imperial Brands). Où l’on voit ainsi deux camps : ceux qui répercutent les taxes imposées par le gouvernement français et ceux qui ne le font pas pleinement.

 « Le marché vit un véritable bouleversement avec des augmentations de prix sans précédent depuis 15 ans. British American Tobacco (BAT) a tenu compte du souhait affiché du gouvernement en opérant une augmentation d’un euro en moyenne sur son portefeuille de cigarettes, ce qui n’a pas été le cas de tous les industriels », regrette ainsi, ouvertement, Éric Sensi-Minautier, directeur des affaires publiques de BAT, quatrième sur le marché français des cigarettiers.

Achats de contrebande

 Et, dans l’ombre, une autre source complète :  « C’est une vraie préoccupation pour le secteur car l’écart de prix entre les marques haut de gamme et entrée de gamme est très écrasé: auparavant, il y a avait 50 centimes entre le haut et le bas du marché, dès le 1er mars cela baisse à 20 centimes, voire à égalité si on compare le prix du paquet de Marlboro et de Camel, à 8 euros tous les deux, du jamais vu ».

En toute hypothèse cette dynamique vient contrecarrer les espérances affichées du gouvernement – un gouvernement qui postule qu’une hausse progressive des prix aura un effet sur la prévalence du tabagisme en France. Et l’on découvre ainsi que son pouvoir dans ce domaine n’est pas celui que l’on pouvait imaginer. Et ce d’autant que Big Tobacco dispose d’une autre carte dans sa manche, comme le rappelle à sa façon le Comité national contre le Tabagisme.

Selon lui il importe désormais d’accompagner ces hausses de prix pour qu’elles soient pleinement efficaces. « La France devrait s’attacher à mettre en place rapidement un système de suivi et de traçabilité des produits du tabac en veillant rigoureusement à ne pas confier cette tâche aux fabricants de tabac ou à des tierces parties, sociétés travaillant pour eux de manière plus ou moins occulte, souligne le CNCT. Ce système permettra en effet de mieux lutter contre les achats hors réseau des buralistes qu’il s’agisse des achats de contrebande pour lesquels les produits sortent des machines des fabricants ou des achats transfrontaliers avec un sur-approvisionnement de ces marchés limitrophes par ces mêmes industriels. »

Où l’on comprend que les cigarettes vendues, en France, sous le manteau sont bel et bien fabriquées par Big Tobaco. Où l’on aimerait, ici, des explications claires de Gérald Darmanin et d’Agnès Buzyn.

A demain

 

 

2 réflexions sur “Marlboro® à 8 euros : comment l’Etat français peut-il être désarmé face à Big Tobacco ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s