Tabac et mafias : mea culpa du gouvernement devant les résultats des douanes françaises

Bonjour

On ne peut pas politiquement, en même temps, augmenter le prix du tabac et laisser prospérer la mafia. C’est le sens du mea culpa prononcé ce 13 mars par Gérald Darmanin lors de la présentation des résultats 2017 du travail de la douane française. En présence de M. Rodolphe Gintz, directeur général des douanes et droits indirects, le ministre de l’Action et des Comptes publics assistait, sur le port de Gennevilliers, « à un contrôle à quai d’un conteneur fluvial avec démonstration d’une équipe maître-chien anti-stupéfiants [sic]».

On trouvera ici tous les résultats officiels. En substance  862 millions d’euros d’avoirs criminels saisis ou identifiés (en augmentation de 477 % par rapport à 2016) ;  958 armes à feu saisies (+11,4 %) ;  66,1 tonnes de stupéfiants saisies sur le territoire national, dont 9,2 tonnes de cocaïne (+142,1 % par rapport en 2016) et 46,1 tonnes de cannabis (+31,3%) ; 33,8 tonnes de stupéfiants saisies à l’étranger sur renseignement de la douane française.

Au total près de 100 tonnes de stupéfiants ont été retirées du marché grâce à l’action de la douane. Mais, seulement, 238,2 tonnes de tabacs de contrebande saisies sur le territoire national et en haute mer (- 8 %) et 112,3 tonnes  saisies à l’étranger sur renseignement de la douane française (- 45,7 %).

Point noir

Le site des buralistes français rapporte que lors de sa conférence de presse, Gérald Darmanin est revenu à trois reprises sur le sujet tabac :

 « Le tabac, c’est le point noir de ces résultats. Je dis que ce sera une priorité cette année et jusqu’à la fin du quinquennat. (…) À la fin de cette semaine, je vais en Andorre et puis, plus tard, en Espagne et en Italie. Je suis déjà allé en Belgique (…)  La lutte contre le tabagisme – avec le paquet à 10 euros – doit s’accompagner de la lutte contre les sources de tabac illicite. Avec la même intensité. Il n’y aura pas deux poids, deux mesures (…)  La profession des buralistes, représentée par son président ici-même, ne le comprendrait pas (…) J’insiste sur cet objectif de lutte contre tous les trafics de tabac pour cette année.

« Il faut renforcer les contrôles de tabac illicite … mais aussi les sanctions. On va préparer cela dans le cadre d’un projet de loi fiscal que l’on va préparer avec les seuls habilités légalement à vendre du tabac : les buralistes (…) Il faut se focaliser aussi sur l’augmentation de tous ces trafics en petite quantité, par Internet (…) Si nous ne menons pas cette politique de lutte et n’obtenions pas de meilleurs résultats, les buralistes, qui voient augmenter les prix du tabac qu’ils vendent, ne comprendraient pas. On doit respecter leur travail. »

 Et les cigarettiers ? Etrangement, ils se taisent. Sauf  British American Tobacco France qui « prend acte d’une diminution du chiffre des saisies de produits du tabac en France en 2017 ». « Le souhait des pouvoirs publics d’aboutir à un paquet à 10 euros en 2020 crée une situation radicalement nouvelle : au regard du choc de prix sans précédent qui a démarré au 1er mars, une explosion du marché parallèle dès 2018 est certaine, ajoute-t-il.  Ce nouveau contexte requiert une mobilisation extraordinaire pour lutter contre ces trafics. » Et d’observer que les réseaux organisés s’adaptent sans cesse aux évolutions réglementaires et technologiques ».

Selon Big Tobacco c’est notamment  notamment en Afrique du Nord que siège la « source principale des cigarettes de contrebande en France ». On imagine mal qu’il n’en sache pas plus sur les lieux précis de fabrication.

 A demain

Une réflexion sur “Tabac et mafias : mea culpa du gouvernement devant les résultats des douanes françaises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s