Du rififi philosophique au Comité d’éthique : Sylviane Agacinski vs Jean-François Delfraissy

Bonjour

Plus le temps passe et moins Sylviane Agacinski mâche ses mots 1. Dans l’entretien qu’elle vient d’accorder au Figaro elle prend pour cible le Pr Jean-François Delfraissy, président du Comité consultatif national d’éthique (CCNE). Jamais, depuis ses 35 ans d’existence, la présidence de cette institution n’avait, de la sorte été dénoncée. Quels sont les faits ?

Les accusations de la philosophe (farouchement opposée à la pratique des mères porteuses) se fondent notamment sur l’entretien accordé à Valeurs Actuelles par le président du CCNE : « Jean-François Delfraissy : “Je ne sais pas ce que sont le bien et le mal” ». Il y déclare que le rôle du Comité était d’« écouter le milieu associatif » et de savoir « ce que la science pense et ce qu’elle a envie de faire bouger ». Il y déclare aussi qu’il est  sensible au «droit à l’enfant» et qu’il ne sait pas ce qu’était «le bien et le mal».

Le Figaro demande à Sylviane Agacinski si, au regard de ces déclarations, les conditions d’un débat serein et approfondi sont réunies dans le cadre des actuels « Etats généraux de la bioéthique » pilotés par le CCNE. Réponse :

« Hélas non! Ces déclarations sont graves. Le président du CCNE imite en effet sa mission au fait d’écouter «les opinions» en s’interdisant tout jugement d’ordre éthique (puisque «chacun a sa vision de l’éthique»). Il tient au reste un discours incohérent sur la bioéthique, puisqu’il concède qu’il existe «certaines grandes valeurs intangibles» pour affirmer aussitôt la relativité de toute valeur.

 « Pire encore, il déclare: ‘’Je vais vous dire: ce qu’on appelle les valeurs universelles, les droits de l’homme, etc., les Chinois appellent ça des “ histoires d’Occidentaux”. En Chine, il y a une science qui avance, il y a des ruptures vis-à-vis des grands principes qui prévalent chez nous. Par exemple, il y a actuellement plusieurs milliers de transplantations qui sont réalisées à partir d’organes de condamnés à mort…’’ Ces propos ahurissants disqualifient purement et simplement le Pr Delfraissy pour accomplir sa mission et justifieraient sa démission. »

Antipodes éthiques

Aux antipodes du Pr Delfraissy et d’une « médecine toute-puissante » (qui se détacherait de la morale pour se rapprocher du marché) Sylviane Agacinski revient à l’essentiel. Pour elle la réflexion bioéthique actuelle doit éclairer le travail de ceux qui sont chargés de dire le droit et de faire les lois – et ce en s’attachant au bien commun et à l’intérêt général, de façon à régler de la manière la plus juste possible les relations humaines dans une société civilisée.

« Si aucun principe commun, comme le respect de la personne et de son corps, n’inspire les lois, tout est possible, car la science et la technique, en elles-mêmes, sont indépendantes des valeurs propres à l’éthique, ajoute-t-elle. Inversement, les principes éthiques et juridiques ne sont pas démontrables à l’aide d’une démonstration scientifique. Aujourd’hui, nous sommes loin des époques les plus sombres. Mais la médecine n’est pas à l’abri d’autres fourvoiements, par exemple lorsqu’elle collabore aux marchés de la personne. Car la logique économique du profit sans limites fait des hommes des producteurs, des consommateurs et des ressources pour la production, jusque dans leur chair. Elle se nourrit de nos désirs et nous incite à désirer tout ce qui peut se produire et s’acheter, quitte à changer les lois pour produire et vendre sans entraves. Face à cette menace, le droit ne peut pas perdre sa mission civilisatrice. »

Il est bien peu probable que le Pr Delfraissy démissionne. Il est en revanche indispensable qu’il réponde aux critiques philosophiques qui le visent.

A demain

1 Sylviane Agacinski vient de publier : « Le Tiers-Corps, Réflexions sur   le don d’organes » Éditions du Seuil

Une réflexion sur “Du rififi philosophique au Comité d’éthique : Sylviane Agacinski vs Jean-François Delfraissy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s