Nouvelle nocivité de l’alcool : Agnès Buzyn et son rétropédalage proportionnel sur RTL

Bonjour

27 mars 2018. Agnès Buzyn est, ce matin, l’invitée de RTL. Questions posées par la pugnace Elisabeth Martichoux. La ministre assure le service après annonce du maigre plan « prévention » annoncé la veille en présence du Premier ministre. On évoque d’entrée la décision, annoncée dans la nuit par l’Elysée : obligation pour tous les enfants, d’être scolarisé dès l’âge de trois ans (et non plus six comme actuellement). La ministre applaudit à la décision du Président. Notre consœur oublie de demander si cela facilitera l’application de l’extension de l’obligation vaccinale. Est-ce dire, d’autre part, que les enfants dont les parents refusent les onze vaccins obligatoires ne pouront pas, à trois ans, être scolarisés ? Si oui que deviendront-ils ?

Dossier retenu : la lutte contre le fléau de l’alcoolisme. Les rares mesures annoncées hier ont suscité la colère de certains professionnels. Comme ceux l’Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie (ANPAA). « Plan National de Prévention : vu du foie, le vin a encore gagné » :

« L’annonce du Plan National de Prévention démontre une fois de plus l’influence malfaisante du lobby alcoolier. Alors que l’alcool tue davantage en France que ne tuent les armes à feu aux Etats-Unis (49 000 morts contre 33 000), les mesures proposées sont cosmétiques, bien en deçà de la gravité du problème. Les connaissances scientifiques récentes ne permettent aucun doute sur la nécessité d’agir et les moyens à mettre en œuvre. Depuis mai 2017, la puissance publique dispose des avis convergents d’experts indépendants missionnés par l’Institut National du Cancer (INCa) et Santé Publique France (SPF), ainsi que du remarquable rapport de la Cour des Comptes. Ces travaux mettent en avant les multiples effets nocifs de l’alcool dont certains s’expriment dès le premier verre par jour (cancers, violence).

Comparer le contenu du Plan National de Prévention avec ces recommandations montre un écart abyssal, témoin manifeste des pressions du lobby de l’alcool. On est très loin de la volonté énoncée par le Président de faire de la prévention un axe fort. La seule mesure de prévention concernant l’alcool est l’augmentation de la taille du pictogramme pour les femmes enceintes ; cette mesure très circonscrite ne suffira pas à faire évoluer favorablement la situation. »

L’eau et le vin

 Ici Agnès Buzyn tempère, quand elle ne botte pas en touche. Ne dit rien quand on lui demande si elle se renie. Protège les lobbys. Le pictogramme « zéro alcool pendant la grossesse » présent depuis des années sur toutes les bouteilles de boissons alcooliques ? La ministre reconnaît que personne ou presque ne sait qu’il existe. Aussi va-t-on en agrandir le diamètre. De combien ? Des travaux sont en cours…

La ministre se souvient-elle qu’elle a tenu des propos radicaux sur la nocivité de l’alcool en général, du vin en particulier ? Elle ne veut plus parler que d’une « nocivité proportionnelle ». On se souvient que le Président de la République boit du vin « midi et soir »…

Hier Agnès Buzyn était favorable à une modification de l’actuel avertissement sanitaire : abandonner  « l’abus d’alcool est dangereux pour la santé » pour un brutal « l’alcool nuit à la santé ». Aujourd’hui elle louvoie, revient à sa proportionnalité. Les experts de l’ANPAA regrette qu’elle n’ait pas pris les mesures qu’imposait «  une approche rationnelle et courageuse » du problème de l’alcoolisme en France. Ces experts ne connaissent rien des renoncements en cascade que réclame l’exercice du pouvoir politique. En un mot : mettre du vin dans son eau.

A demain

 

 

 

 

 

 

Une réflexion sur “Nouvelle nocivité de l’alcool : Agnès Buzyn et son rétropédalage proportionnel sur RTL

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s