Femmes en âge de procréer : vous êtes invitées à ne plus jamais manger de gibier (plombé)

Bonjour

La France est un pays riche : l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) vient de longuement travailler pour aboutir à cet avis de 74 pages : « Consommation de gibier sauvage : agir pour réduire les expositions aux contaminants chimiques, en particulier au plomb ».

Saura-t-on jamais combien nous aura, in fine, coûté cette expertise sanitaire ? Un travail plus que méticuleux relatif « au risque lié à la consommation de gibier au regard des contaminants chimiques environnementaux (dioxines, polychlorobiphényles (PCB), cadmium et plomb), qu’il s’agisse de gibier sauvage ou d’élevage ».

Végan ou pas il faut ici savoir que nos gibiers peuvent être contaminé par de nombreuses substances chimiques, qu’elles soient présentes dans leurs milieux de vie ou « via les munitions » (sic). Or les données disponibles « ne rendent compte que partiellement de l’état de contamination du gibier sauvage en France ». Aussi, l’ANSES recommande-t-elle « de documenter de façon plus complète les niveaux de contamination du petit et grand gibier sauvage, ainsi que l’exposition alimentaire des consommateurs de gibier ».

Chasses à courre

Pour aller à l’essentiel les experts ont mis en évidence « une préoccupation sanitaire liée au plomb ». Et l’Agence de proposer « différents leviers d’actions » (re-sic) pour « réduire l’exposition des consommateurs » :  substitution des munitions au plomb, parage de la viande, fréquence de consommation (re-re-sic).  Dans l’attente des données complémentaires, et « compte tenu du niveau de contamination au plomb du grand gibier sauvage (cervidés et sangliers) », recommandation est faite aux femmes en âge de procréer (et aux petits enfants) « d’éviter toute consommation de grand gibier sauvage ».

Quant aux autres il se doivent « de limiter cette consommation à une fréquence occasionnelle, de l’ordre de trois fois par an ». Rien n’est dit sur les limites conseillées quant aux consommation des gibiers tués au terme des chasses à courre prohibant, depuis toujours l’usage, inhumain, du plomb.

A demain

2 réflexions sur “Femmes en âge de procréer : vous êtes invitées à ne plus jamais manger de gibier (plombé)

  1. Comment une agence nationale peut écrire des recommandations basées sur une étude reposant sur quelques dosages pratiqués sans protocoles précis, sur des animaux prélevés un peu partout. Les résultats pour le plomb ne sont pas interprétables car incohérents pour la plupart: les médianes sont trop éloignées des moyennes, les concentrations dans le foie inférieures à celle du muscle…
    La discussion des résultats mentionne qu’aucune conclusion ne peut être tirée de ces résultats préliminaires mais la conclusion est une interdiction assez formelle pour les femmes enceintes et les enfants et une restriction majeure pour les autres.
    Le rationnel de cette étude..on nous écrit que le saturnisme est lié à une augmentation de 10% de la prévalence de l’insuffisance rénale chronique! Aucun néphrologue ne dose la plombémie.
    Aucune référence pour cette affirmation…Le saturnisme n’est pas une cause reconnue d’insuffisance rénale chronique en France.
    Aucune donnée sur la plombémie des consommateurs réguliers de gibier…
    La consommation de gibier n’est pas dans la liste des cause du saturnisme
    La population des cervidés et des sangliers en augmentation régulière depuis des années ne plaide pas pour un saturnisme sévère de ces animaux ..
    Alors? Soyons prudents en évitant de manger des sangliers élevés sur un terrain qui aurait servi de décharge pour une usine de batterie.
    Conseillons aux sangliers d’éviter de retourner les accotements des routes qui sont riches du plomb des carburants de jadis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s