Homéopathie : un banal « placebo » qui restera remboursé par la collectivité (Agnès Buzyn)  

Bonjour

C’est une information de poids qui tient en quelques lignes. Invitée ce jeudi 12 avril 2018 de la matinale RMC/BFM TV, Agnès Buzyn a fait le point sur plusieurs chantiers sensibles – dont l’homéopathie.

Jean-Jacques Bourdin (et non Edwy Plenel) a interrogé la ministre des Solidarités et de la Santé sur la question de sa prise en charge par la collectivité. Une affaire financière autant que symbolique quant à la place du rationnel thérapeutique dans notre communauté.

Virulence

On se souvient que dans une publiée par Le Figaro le 19 mars, des médecins s’en étaient pris avec virulence à l’homéopathie. D’autres praticiens, plus que favorables à cette pratique, ont répliqué en portant plainte devant l’Ordre des médecins contre leurs confrères signataires.

Continuer à rembourser ou pas ? L’homéopathie continuera à être remboursée a, en souriant, assuré Agnès Buzyn. Et ce même si c’est « probablement un effet placebo » (sic).  « Les Français y sont attachés, si cela peut éviter le recours à des médicaments toxiques (re-sic), je pense nous y gagnons collectivement …. ça ne fait pas de mal ! ».

Voilà, tout est dit. Mme Buzyn précise que parmi les médecines « non conventionnelles » l’homéopathie est « aujourd’hui  la seule à être remboursée ». On peut raisonnablement se demander pourquoi tant il existe de pratiques auxquelles les Français sont attachés, pratiques qui peuvent éviter le recours à des procédés allopathiques toxiques – et qui ne font pas de mal.

A demain

6 réflexions sur “Homéopathie : un banal « placebo » qui restera remboursé par la collectivité (Agnès Buzyn)  

  1. placebo???comment peut-on dire une telle bêtise? mon père était homéopathe et nous avons eu beaucoup de réussite! comment expliquer que cela marche aussi si bien chez les animaux!

  2. Eh bien regardez un peu l’état de cette « science » et des « faits » qui la fondent: chercehz dans un moteur non pilleur de données (genre gougueule) comme Qwant: sciencebasedmedicine.org/category/homeopathy/

    Mais l’effet placebo c’est très bien et le fait d’être convaincu fait que ça marche encore mieux.

    Remarquez que des thérapeutiques « officielles » ont aussi été démasquées comme reposant sur le seul effet placebo (Mâtin, quel placebo ! eut dit le journal de Pilote) :

    Traitement artrhoscopique de l’arthose du genou
    Vertébroplastie pour tassement vertébral
    Ligature des artères mammaires internes pour insufficance coronaire , le premier essai thérapeutique avec pseudo-intervention.
    Il y en a d’autres mais on ne va pas cafter tout le monde.

    Pourtant « Ca marche très bien »
    Mais si on fait semblant ça marche aussi bien

  3. Imbéciles que nous sommes par notre oubli chronique de ce qui a été. L’homéopathie n’est pas vraiment une médecine comparable à la chimio monomanie dominante en 2018.
    Elle est avant tout une philosophie du siècle des Lumières ( celui de Louis XV, Voltaire, Lavoisier et de Diderot). En la passant au scanner qu’en reste-t-il ? Que de toutes petites choses peuvent entrainer de gigantesques conséquences. Oui, l’effet papillon déjà pressenti bien avant la physique quantique.
    Je n’ai jamais eu aucune pratique de l’homéopathie, donc pas de conflit d’intérêt à déclarer. Invoquer le placebo est une façon de dire qu’on n’y comprend rien. Il serait plus que temps de se poser des questions sur ce que les homéopathes ont ( auraient?) en eux-mêmes, dont les « allopathes » seraient/sont dépourvus, et qui soignerait les malades.

    •  » Invoquer le placebo est une façon de dire qu’on n’y comprend rien. Il serait plus que temps de se poser des questions sur ce que les homéopathes ont ( auraient?) en eux-mêmes, dont les « allopathes » seraient/sont dépourvus, et qui soignerait les malades. »

      Non, invoquer le placebo est invoquer un effet connu et bénéfique, documenté.

      Et il ne s’agit pas de comprendre.
      Il s’agit de savoir.

      Savoir si ça marche ou pas.
      Après , ou avant, mais il est plus économique de chercher après , on peut étudier les mécanismes d’un effet s’il est prouvé (supérieur au placebo).

      Lorsque l’aspirine soulage la crise de migraine, savoir comment est une chose interessante, mais le savoir est plus important.

      Mais vous avez raison de suggérer que les médecins homéopathes ont quelque chose (vous ne parlez pas du médicament homéopathique).

      Je crois (croyance, pas science) qu’ils ont un effet favorable. Peut-être même des qualités relationnelles supérieures à celles des allopathes.

      Mais il reste à souligner que la population qui consulte un homéopathe ou un acupuncteur ou un autre praticien de discipline non orthodoxe, cette population a peut-être une foi plus prononcée en cette médecine dite parallèle que la population générale qui consulte le généraliste classique n’en a envers la médecine classique.

  4. L’argument typique des pro-homeopathie: cela marche chez les animaux… Désolée de vous décevoir mais l’effet placebo aussi existe chez les animaux. Mais aussi la regression a la moyenne et bcp d’autres effets fascinants.
    Une vétérinaire chercheur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s