L’amiral Lacaille accuse l’Etat français d’être devenu dépendant aux jeux d’argent

 

Bonjour

Connaissez-vous l’amiral Henri Marie Rémy Jacques Lacaille ?  C’est, notamment, le président de la Fédération André-Maginot pour les Anciens Combattants – actionnaire minoritaire à 4 % de la Française des Jeux. Il vient, dans Le Parisien, de dénoncer le projet de privatisation de cette poule tricolore aux œufs en or.

Il faut ici, pour comprendre, savoir que la Fédération André-Maginot (200 000 membres – vétérans de la Seconde Guerre mondiale, anciens de la guerre d’Algérie, autres vétérans de conflits plus récents)  perçoit chaque année 4 millions d’euros de dividendes – dédiés à un centre de vacances, un Ehpad et à des actions de soutien social individuel. C’est que la FDJ est l’héritière en ligne directe de la Loterie nationale française, créée en 1933 pour « venir en aide » aux invalides de guerre, aux anciens combattants et aux victimes de calamités agricoles. Figure également en son sein « L’Union des Blessés de la Face et de la Tête » (« Gueules cassées »).

Extraits des dires de l’amiral :

« [Nous percevons] environ 4 millions d’euros de dividendes par an. C’est une belle somme, mais ça n’est pas non plus le Pérou ! Nous l’employons pour faire tourner un centre de vacances en Sologne, dont profitent nos adhérents. Nous l’utilisons aussi pour le fonctionnement d’un établissement pour personnes âgées (Ehpad) de 75 lits dont nous sommes propriétaires. Enfin, les dividendes servent à payer les charges de notre immeuble boulevard Saint-Germain, à Paris, qui abrite le siège de la Fédération, ainsi que les salaires de la dizaine de personnes qui y travaillent.

 « Nous effectuons aussi du soutien social, souvent individuel. Comme payer un camion de fioul à une brave veuve sans ressources pour qu’elle puisse passer l’hiver au chaud. Environ 500 000 euros sont ainsi distribués chaque année via une commission. Nous soutenons aussi les hôpitaux militaires, par exemple pour l’achat de matériel. Et nous participons au financement de voyages scolaires, à Verdun, sur les plages du débarquement… »

 Inquiet des rumeurs de privatisation de la FDJ, l’amiral ?

« Officiellement, le conseil d’administration de la FDJ, où la Fédération André-Maginot compte un représentant, n’a été informé de rien ! La seule certitude, c’est qu’il y a un gros paquet d’argent à récupérer [la FDJ est valorisée autour de 3 milliards d’euros] et que tous les croque-morts vont se précipiter dessus.

 Pour l’amiral Lacaille la Française des Jeux doit rester publique, car c’est le statut qui permet le meilleur contrôle sur l’univers du jeu. « Sa privatisation est une très mauvaise idée, qui va tourner à la foire d’empoigne entre grands groupes prévient-il. Il y a quelques années, un regroupement de bookmakers anglais avait écumé l’Union européenne pour racheter des sociétés de jeux. Avec des dirigeants de ce type, les joueurs vont vers l’addiction complète 1. »

Peur d’être maltraité, les anciens combattants, actionnaires minoritaires historiques ?

 « Bien sûr, nous risquons d’avoir une bande de féroces, dont le premier souci sera de nous virer. Un comble, alors que nous sommes à l’origine du système ! Et même si nous restons au capital, un géant des casinos ou je ne sais quel gangster nous serrera beaucoup plus la vis côté dividendes. Nous ne pourrons plus faire autant qu’aujourd’hui pour les anciens combattants.

« J’aime dire que l’Etat a longtemps été le premier addict aux jeux en France, profitant d’un système extrêmement juteux pour les caisses publiques. Mais maintenant qu’il a besoin d’argent frais, l’Etat veut vendre. Pour moi, cela s’appelle dilapider son héritage. »

A demain

1 Lire :« Jeux d’argent : le gouvernement va ouvrir un peu plus largement les vannes de l’addiction » Journalisme et santé publique, 19 mars 2018

2 réflexions sur “L’amiral Lacaille accuse l’Etat français d’être devenu dépendant aux jeux d’argent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s