Ethique : Emmanuel Macron sait-il que la France «concentre» et «maltraite» ses «vieux» ?

 

Bonjour

Jeudi 17 mai 2018, nouvelle opération politique de communication : les ministres et secrétaires d’État français tiennent « des réunions publiques ouvertes à tous et dans toute la France. Ce sont les « Rencontres du gouvernement » organisées un an jour pour jour après la nomination de ce dernier. Ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian sera à Abbeville (Somme), le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux à Hennebont (Morbihan), la ministre de la Culture Françoise Nyssen à Strasbourg, (Bas-Rhin) et Bruno Le Maire ministre de l’Économie et des Finances, à Pessan (Gers).

Quant à Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé elle répondra en direct de l’Assemblée nationale aux questions des Français, à partir de 20h30 via un « Facebook Live » (sic). Sans doute sera-t-elle interrogée sur un document majeur que vient de publier le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) : « Avis n° 128 – Enjeux éthiques du vieillissement. Quel sens à la concentration des personnes âgées entre elles, dans des établissements dits d’hébergement ? Quels leviers pour une société inclusive pour les personnes âgées ? ».

Où l’on retrouve, au-delà d’un constat dramatique (« Comment la France maltraite ses vieux » à la Une du  Monde) des questions directement posées au pouvoir politique au travers. Le drame général des Ehpad, bien  sûr, mais pas seulement. « Ghettoïsation », « forme latente de maltraitance »…C’est une alerte lancée au pouvoir exécutif. Une alerte solenelle doublée de propositions concrètes.

« Le CCNE a décidé de faire partir sa réflexion de la question de la « concentration » des personnes âgées dans des établissements d’hébergement. En effet, force est de constater que l’institutionnalisation des personnes âgées dépendantes et leur concentration entre elles   génèrent des situations parfois indignes, qui, réciproquement, sont source d’un sentiment d’indignité de ces personnes.

« Leur exclusion de fait de la société, ayant probablement trait à une dénégation collective de ce que peut être la vieillesse, la fin de la vie et la mort, pose de véritables problèmes éthiques, notamment en termes de respect dû aux personnes. En effet, bien que cette institutionnalisation forcée soit revendiquée au nom de principes de bienveillance et dans le but d’assurer la sécurité de ces personnes vulnérables, celle-ci se fait souvent sous la contrainte, faute d’alternative, et se joint en outre de l’obligation pour ces personnes de payer pour un hébergement qu’elles n’ont pas voulu. »

C’est un sujet majeur, explique au Monde le Pr Régis Aubry, chef du service des soins palliatifs du CHU de Besançon et corapporteur de l’avis du CCNE. Il nous est apparu important qu’une politique de santé ait un soubassement éthique, c’est-à-dire qu’elle respecte les personnes âgées à qui elle bénéficie. Or, il y a aujourd’hui une politique inadéquate et irrespectueuse qui conduit à concentrer les personnes les plus vulnérables dans les Ehpad, des lieux où elles n’ont bien souvent pas souhaité être. Certaines personnes âgées dans notre pays souffrent d’un sentiment d’indignité. Elles ont le sentiment d’être en trop, de ne servir à rien. C’est quelque chose qui devrait nous heurter. Il existe aussi une forme de ségrégation dans l’accès aux soins des personnes âgées : les examens médicaux sont plus sommaires, on n’écoute pas les réponses… Tout cela finit par isoler et exclure. »

On dira peut-être que c’est là un constat sans nuance, qu’il existe des résidents d’Ehpad heureux. Sans doute. « C’est vrai, nous ne parlons pas de ceux qui choisissent d’aller volontairement en Ehpad et de ceux dont la vieillesse est heureuse, répond Régis Aubry. Nous éclairons en revanche une zone d’ombre, nous prenons la défense des plus vulnérables. » Que répondra, à tout cela, la ministre des Solidarités et de la Santé ?

A demain

 

Une réflexion sur “Ethique : Emmanuel Macron sait-il que la France «concentre» et «maltraite» ses «vieux» ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s