L’alcool, l’été, les bières et la perversité : qu’intenter contre la nouvelle publicité de K… ?

 

Bonjour

La France tremble et sue sous les orages. Terrasses bondées, bières à tous les étages, pour tous les genres, sous tous les volumes.

Depuis peu, cette publicité sur les panneaux « JC Decaux » : « Vous avez son nom sur le bout de la langue ». Sous le bandeau la moitié d’un motif mi-caché avec les chiffres « 16.. », des liserés bleus, du rouge. Comme une idée d’Alsace qui ne le serait plus. Du jaune et des bulles pour simuler la mousse 1

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération ». Ainsi donc il serait permis, ainsi, de réactiver via la publicité, les circuits neuronaux de la mémoire cousins germains, via la dopamine, de ceux du plaisir ? Où sont passés les gardiens de la loi Evin ?

La bière, le nom, la langue. Une publicité à l’acmé de son objet. Mais qui renvoie, aussi, très précisément, à un ouvrage de Pascal Quignard.  Faut-il, sous les orages, rêver d’une plainte, contre K., de la maison Gallimard ?.

A demain

1 Contexte : « Depuis le 16 avril, 1664 affiche sa bière blonde en plan serré dans les rues des villes françaises : abribus, sucettes, 4×3 et sur quelques écrans dans le métro- un volet digital devrait suivre. Organisée par l’agence Australie, cette nouvelle campagne la marque du groupe Kronenbourg, composée de trois affiches, abandonne les traditionnels visuels du produit et de son packaging pour interpeller le consommateur. « L’objectif : attiser la curiosité des passants via de courtes accroches :

« Vous avez son nom sur le bout de la langue »; « Vous connaissez son nom, pas son houblon »; « Dites une date ».

« Kronenbourg » est la marque phare des brasseries alsaciennes du même nom appartenant aujourd’hui au groupe danois Carlsberg, quatrième brasseur au monde. Elle est la marque de bière la plus consommée en France.

2 réflexions sur “L’alcool, l’été, les bières et la perversité : qu’intenter contre la nouvelle publicité de K… ?

  1. vous connaissez le plaisir de boire une bonne bière (deux) entre copains avec des tapas.
    arretez de vouloir faire le bonheur des gens qui ne vous le demande pas.
    vous votre plaisir c’est de remplir les EHPADS
    je vous le laisse.
    laissez moi le mien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s