A Camopi : Dr Cahuzac, ancien interne des hôpitaux de Paris. (7 h 30 -13 h 30 – après 16 h)

Bonjour

Une plaque de cuivre dans la jungle et les déserts médicaux. Les journalistes-paparazzi cinglent déjà vers Camopi (intérieur de la Guyane). Oblectif : Jérôme Cahuzac dont France-Guyane vient de révéler le dernier point de chute. « Un bâtiment en bois sur pilotis dans une zone inondable, au bord du fleuve Oyapock, face au Brésil. Depuis le mardi 3 juillet, le docteur Jérôme Cahuzac est médecin dans ce centre de santé, à Camopi, une commune isolée dans l’intérieur de la Guyane, sans ligne aérienne avec le littoral, raconte Laurent Marot dans Le Monde. La veille, à partir de Saint-Georges de l’Oyapock, limite du réseau routier dans l’est guyanais, l’ancien ministre a voyagé quatre heures sur une pirogue pour rallier son lieu de travail. »

Et déjà, localement, on s’inquière.  « Monsieur Cahuzac m’a dit qu’il ne voulait pas voir de journalistes, qu’il veut rester tranquille »explique Joseph Chanel, le maire de Camopi, venu rencontrer le nouveau docteur dans son bureau. Les consultations de l’ancien très brillant interne des hôpitaux de Paris, jadis tenté par la chirurgie, lourde ont lieu de 7 h 30 à 13 h 30, et reprennent l’après-midi à 16 heures. Un mois de contrat à environ 5 000 euros, selon les informations du Monde.

Huis clos

« On a l’impression de voir un personnage important qui vient se cacher dans la forêt, ironise Siméon Monerville, médiateur scientifique dans les écoles. S’il s’adapte bien à l’environnement, j’espère que les Amérindiens vont l’accepter d’une manière correcte. ».  « Je n’ai pas à le juger, la justice a fait son travail, explique René Monerville, ex-maire de Camopi. S’il est là, c’est parce qu’il y a un manque de personnel médical. »

A partir du vendredi 6 juillet, le Dr Cahuzac sera le seul médecin dans la commune : le deuxième repart vers la , métropole. « Il nous sauve la mise pour Camopi, se réjouit Paul Brousse, responsable des centres délocalisés de prévention et de soins à l’hôpital de Cayenne. Il sera seul pour tout le secteur, y compris Trois-Sauts. » « Dans ce village de 500 habitants, à une journée de pirogue du bourg de Camopi, il n’y a plus de médecin depuis un mois, souligne le correspondant du Monde. L’hôpital de Cayenne peine à trouver des candidats dans ces zones isolées : en 2017, 88 contrats ont été signés pour combler 17 postes de médecins dans l’intérieur.

Les paparazzi travailleront aisément. Dans le bourg de Camopi, le Dr Cahuzac est hébergé dans un logement de fonction : une maisonnette en bois avec un petit balcon, les volets clos. « C’est pourquoi ? », interroge l’ancien ministre ayant fait fortune dans la chirurgie esthétique, quand on sollicite son témoignage à travers la porte.

Puis l’homme jadis prolixe reste, dit Le Monde, « muré dans son silence ». Il ne saura que dans quelques mois si son passé le condamne à être enfermé dans une prison. Ce sera lors d’une audience, elle aussi à huis clos.

A demain

2 réflexions sur “A Camopi : Dr Cahuzac, ancien interne des hôpitaux de Paris. (7 h 30 -13 h 30 – après 16 h)

  1. Aujourd’hui, vendredi 6 juillet, un médecin a pris l’avion à Orly, destination Trois Sauts. J. Cahuzac ne sera pas en charge de ce secteur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s