Luc Montagnier auto-hypnotisé : confidences inédites d’un prix Nobel de médecine

Bonjour

« Avant d’avoir lu ce livre, l’hypnose évoquait pour moi le souvenir d’un tableau célèbre d’André Brouillet à la fin du XIXè siècle, qui montrait le Pr Jean-Martin Charcot à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière endormant une de ses patientes que l’on qualifiait à l’époque d’ « hystérique » ». Ainsi commence la préface d’un petit ouvrage de vulgarisation consacré à l’hypnose 1. Une préface d’exception, signée du Pr Luc Montagnier, prix Nobel 2008 de médecine, co-découvreur du VIH – un homme radicalement étrange qui a disparu des radars de la science officielle.

Professant des théories inaudibles. Fuyant les ors académiques et semblant goûter un malin plaisir à alimenter vindictes et polémiques. On attend l’autobiographie. Ou la biographie non autorisée.

Et Luc Montagnier, 85 ans, de remonter vers son passé : « Plus loin encore dans mes souvenirs d’enfance, sortis de mon subconscient, le nom de Charcot évoquait son fils, le commandant Jean-Baptiste Charcot, et sa disparition tragique dans sa dernière exploration arctique avec son bateau le Pourquoi pas , ce qui avait suscité beaucoup d’émotion à l’époque, juste avant les monstrueuses dévastations de la guerre. » C’était en 1936 et Charcot avait 69 ans, Luc Montagnier en avait quatre.

Pleine conscience

Et maintenant ? Le Nobel rappelle que l’hypnose, loin de sombrer, a évolué. Nous sommes aux antipodes « des salles de spectacle où des sujets bien choisis s’effondraient ou se réveillaient au doigt et à l’oeil de l’hypnotiseur ». « Non, l’hypnose est bien plus que cela, assure le Pr Luc Montagnier. Elle peut agir sur les grands maux de notre siècle, dont la douleur, l’addiction au tabac, l’obésité, le stress. Désormais, de nombreuses opérations chirurgicales sont effectuées sous hypnose, sans aucune anesthésie. »

Et d’ajouter que les médecines « intégratives » (c’est-à-dire celles qui mélangent médecine classique et médecines douces -hypnose, acupuncture, homéopathie, etc.-) « connaissent un succès grandissant dans le monde ». « La médecine d’aujourd’hui veut associer les pouvoirs insoupçonnés de la psyché à la vogue de la chimie et de la biologie moléculaire, conclut-il. Ces ressources qui sommeillent en notre cerveau, l’hypnose paradoxalement est là pour les réveiller. »

Certes, certes. Mais encore ? Qui est réveillé, les yeux fermés, en pleine conscience 2 ? Et qui , sous nos yeux, disparaît ?

A demain

1 « Votre santé les yeux fermés », de Richard Garnier (Éditions Albin Michel).

2 Remarquable : « Qu’est-ce que la conscience » du Pr Dominique Laplane (Editions Dervy)

Une réflexion sur “Luc Montagnier auto-hypnotisé : confidences inédites d’un prix Nobel de médecine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s