Sur RTL, Agnès Buzyn révèle le contenu de ce que sera le futur projet de loi sur la PMA 

Bonjour

Retour en avion du congrès VIH/sida d’Amsterdam, les orages de l’affaire Benalla et la canicule montante dans les EHPAD : Agnès Buzyn invitée politique avait réponse à tout, ce matin, au micro de RTL (Jérôme Chapuis), première radio de France.

Jusqu’au dossier de la « PMA pour toutes ». On venait d’apprendre (via Le Monde) que le parti La République en marche (LRM) venait de fixer « son cap » quant à l’ouverture de la procréation médicalement assistée aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires. « La réforme, engagement de campagne d’Emmanuel Macron, doit être votée dans le cadre de la révision des lois de bioéthique au début de l’année 2019, expliquait le quotidien  Mais la promesse présidentielle comptait quelques zones d’ombres, que le gouvernement et la majorité devront éclairer dans les mois qui viennent. »

Ainsi, LRM défend désormais la reconnaissance de la filiation pour les deux mères et dès la naissance de l’enfant « comme pour les couples hétérosexuels ». Le parti défendra d’autre part le remboursement de la PMA par l’Assurance maladie. Un sujet éthique et économique d’une particulière importance dans la mesure où ces actes sortent du champ de la thérapeutique.

Les jeux sont faits

Interrogée sur la position du gouvernement, la ministre des Solidarités et de la Santé s’est exprimée en des termes qui soulèvent quelques questions de taille.

« La position du gouvernement sera rendue publique à l’automne. Nous attendons, parce que c’est prévu dans le calendrier de révision des lois de bioéthique, un rapport du Conseil (sic) national  consultatif d’éthique et le rapport de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques. Nous sommes en train de rédiger la loi (sic), des décisions vont être prises, mais officiellement nous attendons l’ensemble des rapports et c’est très bien que LRM donne son opinion et son avis… »

Jérôme Chapuis demande à la ministre si le gouvernement pourrait aller à l’encontre de l’avis du parti majoritaire à ce sujet ? « C’est peu probable » répond la ministre en souriant.

Ainsi donc, officiellement, le gouvernement attend deux rapports officiels sur le sujet. Mais on sait d’ores et déjà que les jeux faits. Le « projet de loi » est, sur ce point, ficelé. Nous apprendrons à l’automne que le gouvernement proposera l’extension de certaines techniques de PMA aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires – actes pris en charge via la solidarité de la sécurité sociale. Il ne restera plus alors, aux députés, qu’à voter. Une page sera tournée.

A demain

 

Une réflexion sur “Sur RTL, Agnès Buzyn révèle le contenu de ce que sera le futur projet de loi sur la PMA 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s