Cannabis light libéré : le gouvernement français siffle soudain la fin du début de la récré

Bonjour

Trop laxiste, pas assez macronien,  pour pouvoir durer. « Face à la multiplication des coffee shops en France, la Chancellerie a rappelé à l’ensemble des procureurs le cadre légal très restrictif applicable, leur demandant d’assurer avec « fermeté » la répression des infractions constatées » vient d’annoncer lAFP.

 « Les parquets sont invités, sur leur ressort, à assurer la poursuite et la répression des infractions susceptibles d’être retenues avec une particulière fermeté en ce qu’elles sont de nature à porter atteinte à la santé et à causer un trouble important à l’ordre public », écrit le directeur des affaires criminelles et des grâces dans un courrier, révélé aujourd’hui  par Le Figaro et consulté par l’AFP .

Les tenanciers des « coffee shops » naissantes  entendaient profiter des brouillards juridiques  qui semblent autoriser  la mise sur le marché du le cannabidiol (CBD) – molécule ayant un effet psychotrope présente dans la plante de cannabis – et ce dès lors que la teneur en THC (delta9-tétrahydrocannabinol) n’excède pas 0,2%.

Partie de plaisir

Mais pour la Chancellerie, il s’agit là d’une lecture erronée de l’arrêté du 22 août 1990 sur le cannabis : cette dérogation est seulement prévue pour une utilisation « industrielle et commerciale » concernant la filière traditionnelle du chanvre.  De plus, ajoute la DACG, cette teneur « s’applique à la plante de cannabis » et non, comme le prétendent certains vendeurs, « au produit fini qui en serait issu ».

 « La Chancellerie comble la brèche où s’étaient ruées ces boutiques vendant des dérivés du cannabis, résume pour Le Figaro  Paule Gonzalès. Lundi, la Direction des affaires criminelles et des grâces (DACG) a fait claquer une dépêche à l’attention de tous les parquets de France rappelant’’le régime juridique applicable aux établissements proposant à la vente au public des produits issus du cannabis’’. Après le boom des coffee shops et des semaines d’exégèses sur d’éventuels vides juridiques, la Chancellerie siffle les arrêts de jeu. L’ouverture d’établissement vendant du cannabis dont le taux en THC est inférieur à 0,2 % doit entraîner ‘’une réponse pénale ferme et adaptée à la hauteur des enjeux’’, prévient le ministère de la Justice ».

Ce coup de semonce médiatisé a été pleinement reçu dans les espaces buralistiques. Un espace où bien des tenanciers se disaient « prêts à commercialiser » un cannabis récréatif s’il était réglementé – et ce pour pallier la baisse des ventes des produits du tabac. Où l’on voit que, sans même parler de sevrage,  la réduction politique des risques est loin d’être une partie de plaisir.

A demain

.

3 réflexions sur “Cannabis light libéré : le gouvernement français siffle soudain la fin du début de la récré

  1. Bonjour à tous
    Nous sommes le point avec un laboratoire aux USA de mettre au point une solution CBD, extraite de la variété de chanvre autorisée ( Cannabis Sativa L ), extraite de la fibre uniquement avec un taux de THC de 0%.
    Ce produit est actuellement analysé dans un laboratoire public en France pour définir s’il existe un taux de THC ou pas de ce produit prometteur ..
    Ma question à Madame la Ministre de la Santé est la suivante :
    Dans l’hypothèse où se produit correspondrait en tout point aux recommandations faites à la chancellerie ces jours derniers, ce CBD serait il autorisé à la vente ?
    A bientôt
    Marc ELIE

  2. Combien de fois faudra t’il le répéter : le CBD n’a AUCUN effet psychotrope !!! Dans toute la plante « Cannabis », il n’y a QUE la molécule THC qui ai cet « effet psychotrope » ! Merci de ne pas faire de désinformation sur ce sujet déjà bien embrouillé (première mauvaise surprise dans l’un de vos nombreux articles excellents que je suis avec avidité, raison pour laquelle je me permet ce commentaire -je travaille dans le milieu de l’Addictologie de plus-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s