Nouveau : quand Big Tobacco incite les ados à devenir addicts via les réseaux sociaux

Bonjour

C’est un papier original du New York Times : « Big Tobacco’s Global Reach on Social Media » (Sheila Kaplan) heureusement relayé, en France, par Slate.fr : « L’industrie du tabac se sert d’Instagram pour dire que fumer, c’est cool » (Nina Pareja).

Cela fait bien des années que les géants du tabac font officiellement la promesse d’en finir avec leurs tentatives de séduire les « jeunes ». Comment les croire quand on sait que rien n’est plus profitable (pour eux comme pour le fisc) que d’attirer dès le plus jeune âge dans l’enfer addictif de l’esclavage tabagique ? Question : combien rapporte un fumeur consommant chaque jour un paquet de vingt cigarettes durant, en moyenne, un peu plus d’un quart de siècle ?

« L’industrie du tabac a choisi de s’adapter et de se moderniser grâce aux réseaux sociaux, révèle une enquête internationale publiée sur Takeapart.org et dirigée par Robert V. Kozinets, professeur de relations publiques à l’université de Californie du Sud » rapporte Slate.fr.

«Ce qu’ils font est très efficace pour contourner les lois qui interdisent la publicité visant les jeunes», témoigne M. Kozinets qui se dit très surpris du «niveau de sophistication» des publications qui obtiennent énormément de likes. Financée par le groupe de pression Campaign for Tobacoo-Free Kids (la campagne pour des enfants sans tabac), son équipe a comptabilisé et relayé les # hastags # liés à des marques de cigarettes sur les réseaux sociaux de dix pays.

 « En leur promettant l’anonymat, le groupe de cherche a pu obtenir des réponses d’influenceurs et influenceuses payées par des entreprises de tabac pour poster des photos sur Instagram et Facebook les montrant en train de fumer ou posant à côté d’un paquet de cigarettes. La règle principale: conserver son naturel. Les posts ne donnent pas d’indices de sponsoring de la publication. »

Deux cents euros et deux cartouches

 «Le résultat souhaité est de montrer que fumer des Lucky Strike c’est cool», explique l’un des « influenceurs ». Il est possible de gagner ainsi 200 euros par mois (et deux cartouches de cigarettes) pour celles et ceux qui ont de nombreux followers. Et Lucky Strike de recommander de poster deux fois par semaine avec la mention #likeus_party (et au moins une fois par semaine avec le mot-clef #lus) sans oublier « d’aimer et partager » les contenus de la page Facebook de la marque.

Les résultats de cette étude ont conduit Campaign for Tobacco-Free Kids, le réseau américain d’actions contre le cancer et l’association américaine du poumon  à lancer une pétition accusant les géants (Philip Morris International,British American Tobacco, JT International et Imperial Brands) de publicité déguisée et illégale.

Réactions ? Le porte-parole de Philip Morris a affirmé : «aucune de nos publicités n’a pour but de recruter de nouveaux fumeurs». Celui de l’entreprise japonaise JT International précise que les événements festifs qu’elle organise ont pour finalité «d’orienter les adultes qui fument déjà vers nos marques. Si des fumeurs ou vapoteurs choisissent de partager leurs activités sociales, c’est leur choix». Quant à Imperial Brands il assure ne payer des « influenceurs » ou « influenceuses » que pour faire la promotion de ses événements. Qui ment ?

Et en France, face à Big Tobacco ?  Le « paquet neutre » ; de modestes augmentations des prix ; les yeux fermés de la police sur des ventes de tabac aux mineurs – et le déni de l’exécutif quant aux vertus de la cigarette-électronique-réduction-de-risques.

A demain

 

 

2 réflexions sur “Nouveau : quand Big Tobacco incite les ados à devenir addicts via les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s