Charles Aznavour n’est pas mort noyé. Brouhaha quant à des obsèques nationales ou pas

Bonjour

« Mort naturelle ». L’information a été donnée par Patrick Desjardins, procureur de la République de Tarascon. Charles Aznavour, 94 ans, est décédé le lundi 1er octobre à la suite d’une « défaillance cardio-respiratoire », a-t-il précisé. « Le caractère suspect du décès peut être écarté, mais les circonstances de la mort ne sont pas connues avec précision », avait initialement déclaré Patrick Desjardins à la presse, devant le domicile du chanteur.

« L’hypothèse d’une noyade consécutive à un malaise a pu être formellement écartée », indique aujourd’hui le procureur. Le corps de l’artiste avait été découvert lundi vers midi à son domicile de Mouriès (Bouches-du-Rhône), « allongé dans la baignoire de la salle de bains attenante à la chambre du défunt ». Une enquête de recherche des causes de la mort avait alors été aussitôt ouverte par la brigade des recherches d’Arles – sous la direction du procureur de Tarascon.

Puis l’autopsie médico-légale pratiquée au centre hospitalier de Nîmes a rapidement permis d’établir que le décès du chanteur, « intervenu dans la matinée du 1er octobre, est consécutif à un œdème aigu pulmonaire responsable d’une défaillance cardio-respiratoire qui s’est révélée être au-dessus de toute ressource thérapeutique ».

Le corps du défunt a été remis à sa famille. Et,d’ores et déjà, au vu de l’émotion collective et des multiples réactions de personnalités du monde de la culture, du spectacle et de la politique une question se pose : celle de la nature de l’hommage officiel  qui doit, ou non, lui être rendu. Un hommage national ? François Hollande et plusieurs parlementaires le pensent. Pour sa part, prudente, la ministre de la Culture Françoise Nyssen estime que la France « devait lui rendre un grand hommage » – sans entrer dans les détails.

Tour Eiffel en or

Selon les informations recueillies par RTL, la famille du célèbre chanteur ne serait pas favorable à l’organisation d’un tel événement. Des discussions ont encore lieu entre la famille et l’Élysée – mais aussi avec le gouvernement arménien, pour savoir ce qui sera organisé entre un hommage national, une petite cérémonie ou un discours du chef de l’État. Un deuil national est déjà prévu en Arménie pour le jour des obsèques 1.

La Ville de Paris lui a déjà rendu hommage avec « l’illumination de la tour Eiffel en or », comme l’avait annoncé la maire de Paris Anne Hidalgo sur Twitter. Elle souhaite aussi proposer aux élus parisiens de baptiser « un lieu » de la capitale du nom du chanteur. Sans dire lequel.

A demain

1 Finalement le Palais de l’Elysée a annoncé qu’un hommage national serait rendu à Charles Aznavour, le vendredi 5 octobre, aux Invalides.

Une réflexion sur “Charles Aznavour n’est pas mort noyé. Brouhaha quant à des obsèques nationales ou pas

  1. « Au dessus de toute ressource thérapeutique…  » Qu’en sait-il, ce procureur, puisqu’aucune thérapeutique n’a été débutée ???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s