Agnès Buzyn  a gagné : demain les pharmaciens pourront  commencer à jouer au médecin

Bonjour

NB : ne pas oublier le PS

Mme Delphine Bagarry, 48 ans, est députée depuis juin 2017 (La République en marche, Alpes-de-Haute-Provence). Médecin,  elle a aussi été conseillère municipale à Saint-Christophe-sur-le-Nais (Indre-et-Loire). « Elle s’occupait plus particulièrement des routes, de la gestion des employés communaux, de la mise en place d’une cantine scolaire et du CCAS, nous dit sa biographie. De 2008 à 2014, elle occupe à nouveau la fonction de conseillère municipale, mais à Riez (Alpes-de-Haute-Provence) où elle exerce la médecine dans un cabinet libéral.

En 2015, elle est élue conseillère départementale sous l’étiquette du Parti socialiste, qu’elle quittera bientôt pour être élue députée en 2017 l’étiquette gagnante du parti macronien. On peut la voir sur cette vidéo officielle. Mme Bagarry est aujourd’hui, à Paris,  en première ligne médiatique avec son amendement explosif entrouvrant la porte de l’exercice médical aux pharmaciens d’officine :

« Les médecins, les pharmaciens et les autres professionnels de santé sur un même territoire doivent pouvoir coopérer facilement, sans passer par des voies dérogatoires, et ce, afin de faciliter l’accès aux soins des patients. Aussi, les pharmaciens d’officine doivent pouvoir dispenser certains médicaments à prescription médicale obligatoire dans le cadre d’un protocole conclu avec le médecin traitant et/ou les communautés de santé des structures d’exercice coordonnées. La liste de ces médicaments est définie par arrêté des ministres. »

Des antibiotiques automatiques

C’est fait. Ou presque. L’Assemblée nationale a autorisé, vendredi 26 octobre les pharmaciens à dispenser des médicaments à prescription médicale obligatoire, dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019.

« Il s’agit de permettre aux Français d’accéder plus facilement aux soins dont ils ont besoin en s’appuyant sur les compétences de chacun » a une nouvelle fois expliqué le Dr Bagarry – soutenue en l’espèce par sa consœur Agnès Buzyn, par ailleurs ministre des Solidarités et de la Santé. Une initiative condamnée par l’Ordre des médecins comme par l’ensemble des syndicats médicaux dénonçant un dangereux mélange des genres et un manque de respect des métiers.

 « Contrairement à ce qui a pu être dit, on ne transforme pas le pharmacien en médecin mais on permet, dans l’intérêt des patients, de faciliter la délivrance de certains médicaments. Si on veut libérer du temps médical, faciliter l’accès aux soins, il faut être capable de s’appuyer sur la compétence de tous les soignants », a plaidé la députée Bagarry.

« Il y a eu beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux sur cet article », a concédé la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn. Avant d’ajouter !

 « Mais aujourd’hui, nous savons que dans quelques situations bien normées et dans des zones où il est difficile d’avoir un rendez-vous chez le médecin en urgence, il peut y avoir, dans le cadre d’une expérimentation bien cadrée, une forme de coopération qui fasse l’objet d’un bon cadrage.

 « Aujourd’hui, une jeune fille qui a une infection urinaire va attendre deux/trois jours dans certaines villes de France pour avoir un rendez-vous et elle va souffrir atrocement alors que cela aurait pu être traité par un comprimé antibiotique. On n’est pas en train les changer les métiers, on est en train de faciliter la vie quotidienne de nos concitoyens. »

Une cystite redoutée ? Un comprimé antibiotique automatique ! Les métiers ne seront pas « changés », les compétences seront « respectées » et la vie quotidienne des Français sera « facilitée ».  Où l’on comprend, sans parler des officines, que la pratique de la politique est autrement plus simple que celle de la médecine.

A demain

PS  « Correctif  : dans la polémique  pharmaciens-médecins, Agnès Buzyn a perdu la partie »

2 réflexions sur “Agnès Buzyn  a gagné : demain les pharmaciens pourront  commencer à jouer au médecin

  1. Quel mépris dans un seul titre… La suite au dernier paragraphe.
    Mis à part faire preuve de corporatisme décomplexé et de mauvaise foi, on ne remarque que peu de réflexions dans les dérives désobligeantes des confrères généralistes!

  2. Le titre est en effet un peu désagréable pour mes amis pharmaciens. D’autant que je ne pense pas que les pharmaciens cherchent à pratiquer la médecine .

    « « Contrairement à ce qui a pu être dit, on ne transforme pas le pharmacien en médecin mais on permet, dans l’intérêt des patients, de faciliter la délivrance de certains médicaments. …. a plaidé la députée Bagarry. »

    La députée se fiche du monde avec une mauvaise foi en acier ou alors elle a des troubles de la pensée.

    Cet amendement vise (visait) à autoriser les pharmaciens à pratiquer un peu de médecine. Rose is a rose is a rose is a rose , non ?

    Mais il pourrait exister de meilleurs cas que l’angine ou la cystite, pour un exercice « protocolisé » du diagnostic et de la thérapeutique.

    Ceci dit pour l’immense majorité des cas de cystite (qui guérissent spontanément de toutes façons dans environ la motié des cas je crois, au moins 40%) ou des angines. de l’adulte qui guérissent quasi toutes spontanément et au fond ne nécessitent pas d’antibiotiques, l’amendement n’aurait pas fait de victimes.

    Mais il y a de rares chausse-trappes, qui sur de grands ombres, arriveront. Pauvre pgaramcien acusé d’avoir fait perdre un rein ou la vie en choc septique sur une calcul coincé à l’entrée de la vessie se faisant passr pour cystite, ou d’avoir entamé la fertilité d’une feme qui avait une salpingite et pas une cystite ? Vous me direz que ça arrive aussi aux médecins, c’est vrai.
    Mais il faudra que les pharmaciens sont bien assurés pour des actes médicaux, aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s