Les pleurs des papas et ceux d’une poubelle. Entendu aujourd’hui dans une rue tourangelle 

Bonjour

Une rue ligérienne. Plein soleil de novembre. La Nourrice, solide, tenant le haut du pavé. Bientôt midi. Les éboueurs ne sauraient tarder. De retour du marché, une poussette devant elle et trois bambin.e.s trottinant autour d’elle.

« Oui, ben moi je sais que des bébés souvent ça fait que pleurer…

-Oui ben moi je sais que des filles aussi ça peut pleurer …

– Oui ben moi je sais que des garçons aussi …

– Non pas les garçons …

– Ben si, les garçons aussi …

– Non c’est même pas vrai …

Nourrice :  Mais si les garçons aussi, des fois, ils peuvent pleurer  …

–  Oui ben les mamans aussi, des fois ..

Nourrice : Oui, les mamans aussi, parfois

Oui ben les mamans, mais pas les papas !

–  Si, des fois aussi, les papas

–  Non, les papas y peuvent pas ..

Nourrice : Si, Ils peuvent aussi, les papas …

–  Ah, bon, les papas … ben pourquoi … ?

Nourrice : Les papas, quand ils sont tristes, ils peuvent pleurer ;..

–  Et les poubelles, ça peut pleurer ?

Nourrice : Non, les poubelles elles ne pleurent pas !

–  Pourquoi ? » 

A demain

@jynau

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s