#Implant Files : les eurodéputés socialistes se rappellent au bon souvenir des journalistes

Bonjour

Il y eu bien des affaires avant  #Implant Files. Ainsi, en 2010, le formidable et multiforme  scandale des prothèses mammaires PIP . À partir de 2005, plusieurs plaintes avaient été déposées en Grande Bretagne contre la société française PIP (Poly Implant Prothèse) après des ruptures de prothèses. La société fut condamnée à verser 1,4 million d’euros sans pour autant être alors inquiétée par la justice française – et sans que la certification de son produit pas remise en cause. Suivi le scandale hexagonal (puis international) à la suite de plaintes déposées en France  tandis que des chirurgiens esthétiques français tentaient en vain d’attirer l’attention des autorités sanitaires.

Qui, dix ans après, s’en souvient ? Quelques personnes à commencer par les eurodéputés socialistes et radicaux. Prenant connaissance du travail d’enquête du consortium journalistique à l’origine d’#Implant Files ils tiennent à rappeler qu’ils s’étaient mobilisés :

« Plusieurs résolutions ont été votées au Parlement européen pour réviser la législation européenne qui datait de 1993. A force de persévérance, nous avons obtenu de la Commission européenne qu’elle présente un nouveau règlement en 2013. Puis les négociations avec les Etats membres ont duré 4 ans et demi ; ces derniers n’ont eu de cesse de vouloir affaiblir le texte, ce à quoi nous avons résisté. Cette nouvelle législation encadrant les dispositifs médicaux a été définitivement approuvée en avril 2017, mais ne sera mise en œuvre qu’à partir de 2020. Elle représente un pas dans le bon sens, même si nous aurions souhaité aller plus loin. »

Tout en regrettant quelques points (calendrier trop long ; médecins pas assez contraints à déclarer les incidents ; absence de véritables sanctions contre les fabricants) ils estiment que ce texte « représente un pas dans le bon sens et améliore considérablement la législation existante ».

Et que les journalistes et la population se rassurent : « les eurodéputés socialistes et radicaux resteront mobilisés pour renforcer cette législation.

A demain

@jynau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s