Cannabis thérapeutique : comment Agnès Buzyn peut-elle encore, éthiquement, s’y opposer ?

Bonjour

Quand l’éthique vient fort heureusement bousculer le pouvoir politique, cela donne : « Cannabis dans un contexte thérapeutique, une interdiction inéthique ? ». C’est un document essentiel publié par le Comité éthique et Cancer 1.

Nous avions rapporté, en mai dernier, que ce Comité avait été saisi par une personne atteinte de cancer, qui se disait soulagée par la consommation de cannabis et qui s’interrogeait  sur les barrières à son usage thérapeutique.  Dès lors, Madame A interrogeait le Comité éthique et cancer sur le caractère « inéthique » de son interdiction dans ce contexte.

Six mois plus tard nous disposons de la réponse. Ce Comité dit avoir constaté que la littérature scientifique sur les effets thérapeutiques du cannabis « restait insuffisamment concluante, notamment en raison de défauts méthodologiques des études jusqu’à présent réalisées ». Aussi recommande-t-il « l’évaluation rigoureuse des différents bénéfices potentiels des substances actives du cannabis ».

« De telles études, précise-t-il, permettraient seules de préciser les indications et les contre-indications de ces substances, les modalités de leur utilisation (voie d’administration, posologie) et les précautions à respecter. Il revient aux autorités de santé de les diligenter et d’en définir les conditions. » Où l’on en vient à se demander qui est responsable de ne pas avoir mené, depuis des décennies, de telles études. Quelle est notamment, ici, la responsabilité de l’Inserm et celle de l’Institut national du Cancer ?

Mais le Comité éthique et Cancer n’est pas resté à ce constat : il s’est attaché à déterminer s’il existe des raisons éthiques de s’opposer à la consommation de cannabis par des malades qui s’en disent soulagés. Conclusion :

« Aucun des arguments possiblement en défaveur d’une telle consommation ne lui est apparu de nature à continuer de l’interdire. En particulier, il n’a pu identifier d’effet néfaste avéré assez sérieux pour s’opposer à une semblable pratique par des personnes adultes atteintes d’une maladie grave, potentiellement mortelle, et qui déclarent en tirer bénéfice. (…). »

En juillet dernier nous rapportions la publication d’un communiqué médical du ministre de l’Intérieur britannique : « Cannabis-derived medicinal products to be made available on prescription ». L’équivalent, outre-Manche, de Christophe Castaner, Sajid Javid, annonçait alors que le cannabis thérapeutique allait être autorisé au Royaume-Uni – sur ordonnance et à partir de cet automne.

« Rendre le cannabis thérapeutique disponible sur ordonnance va améliorer la vie des patients qui souffrent actuellement en silence. Il n’y a rien de plus difficile que de voir ses proches souffrir, c’est pourquoi j’ai pris cette décision », expliquait le Castaner britannique sur Twitter. Précision : « Cela aidera les patients avec des besoins médicaux spécifiques mais cela ne constitue en aucun cas un premier pas vers la légalisation du cannabis à usage récréatif ».

A demain

@jynau

1 Installé depuis septembre 2008 par la ministre chargée de la Santé et le président de la Ligue nationale contre le cancer, le Comité éthique et Cancer est une institution « consultative et indépendante » qui émet des avis sur les questions dont il est saisi ou se saisit. A partir d’une réflexion transdisciplinaire, le Comité s’efforce de répondre aux interrogations des personnes malades et de leurs familles, ainsi que des personnes engagées dans le soin ou dans les activités de santé publique. Ce Comité est présidé par le Pr Axel Kahn, président honoraire de l’université Paris Descartes. Tous ses avis sont disponibles sur https://www.ethique-cancer.fr/

2 réflexions sur “Cannabis thérapeutique : comment Agnès Buzyn peut-elle encore, éthiquement, s’y opposer ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s