Cigarette électronique : elle séduirait les ados français qui redoublent, fument et s’alcoolisent

Bonjour

Résumons. La cigarette électronique est un outil majeur de réduction du risque tabagique. La France demeure l’un des pays développé où la consommation de tabac et la prévalence des fumeurs demeurent parmi les plus élevées dans les pays développés. Un problème majeur de santé publique, la première cause de mortalité prématurée évitable en même temps qu’une source majeure de recettes fiscales.

Poursuivons. L’entrée dans cet esclavage addictif se fait pour l’essentiel durant l’adolescence. L’achat de tabac est en théorie impossible avant d’être majeur mais un tiers des adolescents français sont des consommateurs réguliers avant d’avoir 18 ans. Aucune sanction. Dans ce contexte deux questions majeures, sanitaires et politques, se posent. De quelles données disposons-nous quant à l’usage de la cigarette électronique chez les adolescents ? Cette dernière pourrait-elle prévenir l’entrée dans le monde du tabac cancérigène ?

On dispose d’une réponse. Elle vient d’être publiée par l’Observatoire français des drogues et toxicomanies « Usages de e-cigarette chez les adolescents français de 17 ans » (Sandra Chyderiotisa, Stanislas Spilka, François Becka).

On y apprend que L’usage de e-cigarette s’est répandu en France depuis 2010. « Chez les adultes, elle est expérimentée par 41,7 % des 18-75 ans et 3,8 % se déclarent vapoteurs au moment de l’enquête. Utilisée principalement par les fumeurs ou anciens fumeurs, elle est considérée comme moins nocive que le tabac, écrivent les auteurs. Pourtant, ses effets sur la santé, notamment sur le long-terme, ne sont pas parfaitement connus. »

Chicha et boire de l’alcool plusieurs fois par mois

« Chez les adolescents, période privilégiée de l’initiation au tabac, l’expérimentation de e-cigarette est fréquente mais sa place et les raisons de son usage par rapport à celui du tabac ne sont pas encore bien comprises, ajoutent-ils.  Les résultats de l’enquête ESCAPAD 2017 permettent de décrire les usages de e-cigarette chez les adolescents de 17 ans et les facteurs qui lui sont associés. »

Résultats : l’expérimentation de e-cigarette est largement répandue à 17 ans mais son usage récent ne concerne que un adolescent de 17 ans sur six Elle reste largement associée à l’usage de tabac : 3 vapoteurs récents sur 5 fument quotidiennement des cigarettes, et plus de 9 sur 10 ont déjà expérimenté le tabac.

Quels sont les facteurs les plus associés au vapotage récent ? Être un garçon (1,39), avoir redoublé (1,24) Être fumeur quotidien (2,74) Avoir déjà essayé la chicha (2,34) Consommer du cannabis occasionnellement (1,59) Boire de l’alcool plusieurs fois par mois (1,21) Avoir déjà essayé un produit illicite autre que le cannabis (1,13) Être actif ou non scolarisé (0,77) Habiter une zone de plus de 200 000 habitants (0,94). Ajouter la catégorie socioprofessionnelle des parents et le fait d’avoir déjà essayé plus d’un produit illicite autre que le cannabis

On peut aussi le dire de manière inversée : « En comparant les vapoteurs dans le mois selon leur statut tabagique, il apparaît que ceux d’entre eux qui ne sont pas fumeurs quotidiens de cigarettes sont plus souvent des garçons et vivent plus souvent dans les grandes agglomérations. Ils ont par ailleurs moins souvent redoublé, sont moins souvent des apprentis et des actifs/non scolarisés et consomment moins de drogues licites ou illicites. »

Conclusion des auteurs : « il reste à déterminer si la e-cigarette s’ajoute simplement aux produits existants ou si elle a un rôle propre dans les trajectoires tabagiques ». Nous sommes près de dix ans après le début de la diffusion de la cigarette électronique en France, nous n’avons toujours pas de réponses aux deux questions majeures de santé publique.

A demain

@jyau

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s