Vaccination: quelle sanction pour un homéopathe signant un faux certificat de contre-indication ?

Bonjour

C’est une histoire pour le Grand Débat National. Un fait divers édifiant, au croisement du médical et du politique.

Un médecin homéopathe exerçant à Angers vient d’être condamné par le Conseil départemental du Maine-et-Loire de l’Ordre des médecins – information rapportée par Le Parisien. Il était reproché au Dr François Beaudoin d’avoir, en février 2017, délivré un «certificat de complaisance» de «contre-indication» à la vaccination. Ce certificat avait été signé à la demande des parents, pour que leur enfant de deux ans puisse être admis à la crèche. On peut voir là une conséquence directe des nouvelles obligations vaccinales voulues et imposées par le gouvernement 1.

« Le certificat a été découvert par un médecin du CHU d’Angers, où était prise en charge la petite sœur de l’enfant, expliqua Le Figaro. Cette dernière, née prématurément, avait contracté la coqueluche par l’intermédiaire de l’enfant qui n’était pas vacciné. La coqueluche fait en effet partie des onze maladies contre lesquelles les parents ont l’obligation de faire vacciner leurs enfants nés depuis le 1er janvier 2018. Le médecin du CHU a alors signalé ce manquement auprès du conseil de l’Ordre. »

Le médecin homéopathe, âgé de 65 ans, a expliqué avoir été «poussé» par les parents à délivrer le certificat, et a précisé qu’il signait «en général peu de certificats de ce type». Il n’avait jusqu’alors jamais été sanctionné pour de tels actes. Pour se défendre il a fait valoir «le problème de la très difficile gestion des parents hostiles à la vaccination précoce de leurs enfants». La mère du petit garçon aurait ainsi expliqué que son enfant était sujet à des otites et des poussées d’eczéma pour convaincre le médecin de ne pas le vacciner.

La chambre disciplinaire du conseil de l’Ordre a quant à elle estimé que ce confrère avait «fait courir un risque injustifié à l’enfant et à son entourage» et qu’il avait «manqué à son obligation déontologique de vigilance sanitaire».  «Aujourd’hui, un médecin ne peut s’opposer à la vaccination sans motif prouvé scientifiquement», a rappelé le Dr Charles Rouessé, membre du conseil de l’Ordre du Maine-et-Loire.

Le Quotidien du Médecin (Martin Dumas Primbault) ajoute que l’institution ordinale s’est saisie de cette affaire pour alerter la profession sur les dangers des certificats de « complaisance » en matière vaccinale.  Après le premier signalement, le conseil du Maine-et-Loire avait adressé un premier courriel à tous les généralistes et pédiatres du département pour leur rappeler, certes, leur droit de faire appel à leur clause de conscience pour refuser de vacciner un enfant, mais à condition seulement de transférer le patient vers un confrère.

Chasse aux sorcières

Mais au vu de l’ampleur médiatique prise par cette affaire, l’Ordre a jugé nécessaire d’adresser une mise en garde à tous les directeurs de crèche l’information suivante :

« Le conseil de l’Ordre lutte contre les certificats de complaisance de contre-indication médicale à la vaccination. Ainsi, en cas de certificat médical de contre-indication à la vaccination pour un enfant accueilli dans votre Etablissement d’accueil des jeunes enfants, il est nécessaire d’en informer le médecin de votre structure ou, à défaut, le médecin de PMI de votre secteur pour suites à donner. »

 « Il faut battre en brèche le refus de la vaccination, a déclaré au Quotidien le Dr Luc Fouché, président du conseil de l’Ordre du Maine-et-Loire et généraliste à Seiches-sur-le-Loir.C’est notre conviction générale !  Le médecin peut avoir ses convictions mais il doit respecter la loi. » Selon lui les praticiens délivrant des certificats de contre-indication à la vaccination doivent se protéger. « Le certificat d’un généraliste seul ne suffit pas, il faut s’entourer d’un service hospitalier d’allergologie, d’immunologie ou de pédiatrie pour prouver qu’il y a une contre-indication, souligne-t-il. Nous ne menons pas une chasse aux sorcières, mais les médecins doivent prendre conscience de leurs actes. »

A Angers le praticien fautif a été condamné six mois d’interdiction d’exercer dont quatre avec sursis. Une peine qui devra être exécutée à compter du 1er mars.

A demain

@jynau

1 Information officielle destinée aux parents:

« Pour que votre enfant soit admis en crèche ou dans les autres collectivités d’enfants (école, centre de loisirs, colonie, garde par une assistante maternelle…), vous devez présenter les pages vaccination du carnet de santé (fournir une photocopie) ou un document signé par un professionnel de santé autorisé à pratiquer les vaccinations et attestant de la réalisation des vaccinations obligatoires en fonction de l’âge de votre enfant.

 Si l’enfant n’est pas à jour de ses vaccinations obligatoires, seule une admission provisoire est possible en crèche, chez une assistante maternelle ou à l’école. Les parents ont alors trois mois pour régulariser la situation en fonction du calendrier des vaccinations. Si les vaccinations ne sont pas pratiquées dans ce délai, l’enfant ne pourra pas être maintenu en collectivité.

 Pour les enfants nés avant le 1er janvier 2018, seules les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite sont exigées pour leur entrée en collectivité. Toutefois, toutes les autres vaccinations du calendrier vaccinal sont indispensables pour protéger ces enfants des maladies infectieuses évitables par la vaccination. Pour en savoir plus consulter le site vaccination-info-service »

5 réflexions sur “Vaccination: quelle sanction pour un homéopathe signant un faux certificat de contre-indication ?

  1. Le conseil de l’ordre qui revient à sa bonne vielle méthode, la délation. Avant c’était les médecins juifs, maintenant c’est les médecins qui font des certificats.

    Que ne dénonce-t-ils pas les médecins qui prescrivent des molécules dont on sait qu’elles n’ont aucun bénéfices. que ne dénonce-t-ils les pratiques médicales inhumaines, les situations mettant les patients en danger dans les hopitaux.

    NAN, l’ordre dénonce les médecins qui ne rentrent pas dans les rangs… comme en 40, on ne se refait pas.

    • C’est ridicule cette reductio ad Vichy. On devient nazi en devenant un élu au conseil de l’ordre ?
      Ou seuls les fascistes et antisémites se présenteraient au suffrage?
      Ils n’étaient pas nés , les actuels « conseillers ».

      Cela nuit à vos autres propos.
      Vous approuvez les certificats de complaisance ? On parle surtout de ça.

      Vous n’êtes pas interloqué lorsque vous entendez aux informations que tel ou tel groupe de personnes en protestation de motif varié « se sont mises en arrêt de travail » (à vos frais) ?

      • Non, on ne devient pas nazi. D’ailleurs pendant ces années là, ce n’étaient pas les nazis qui faisaient des rafles, ce n’étaient pas les nazis qui dénonçaient … c’était des petits français, des policiers français. qui préféraient l’ordre à l’humanisme.

        Je ne pense pas que les gens de l’ordre (élue au conseil) soient des nazis, je pense que ce sont des gens qui font passer l’ordre avant l’humain, comme les collabos pendant la guerre. D’ailleurs ils ne deviennent pas comme cela en étant élus, ils sont élus parce qu’ils sont comme cela. Ils ne le font même pas avec une arrière pensée méchante, ils le font parce qu’ils SONT comme cela. une sorte de maladie mentale qui leur faire croire qu’ils sont au dessus des autres et en droit de dicter des opinions.

        Non, je n’approuve pas les certificats de complaisance parce qu’on ne devrait pas avoir besoin d’en faire. Parce que c’est un acte médical qui a des impacts sur la santé et que PERSONNE ne devrait être obligé de le pratiquer. Il y a de nombreux scandales vaccinaux, des accidents nombreux, des gens avec des handicaps, des gens qui meurent.. et les médecins qui se lèvent comme un seul homme pour défendre ce truc. Ces beaux « libéraux » qui préfèrent mettre en danger leurs patients plutôt que de se lever contre l’ordre. les libéraux de pacotilles qui sont payés par la sécu et les mutuelles… sacré libéralisme.

        Ensuite sur le certificat, qui peut décider qu’il est de complaisance ? qui se sent tellement au-dessus des autres pour décider qu’il est de complaisance ? Il connaît tellement la famille ? le patient pour être capable de faire mieux que le médecin de famille ? Et bien entendu, on ne tombe pas sur le médecin qui fait un certificat qu’il estime justifié ? Parce que sous la menace d’une répression forte qui va se battre en disant, non il est pas de complaisance ? On va faire pression sur lui pour qu’il avoue.. comme la gestapo (qui était une police française, ni allemande ni nazi)

        Non c’est juste dégueulasse cette ambiance néo-fasciste.

        Petit clin d’oeil sur les groupes qui se mettent en arrêt de travail (à nos frais). On croirait entendre pujadas. La boucle est bouclée. l’ordre avant l’humain.

        Cela ne vous dérange pas que le mec du CNOM (pour moi ce n’est plus un médecin) vive à vos frais pour dénoncer des familles ? plutôt que de défendre les médecins et des pratiques médicales éprouvées ? moi ce que j’en dis. Cela ne vous dérange pas que la sécu rembourse des césarienne de complaisance (àn os frais)?

  2. « Pour les enfants nés avant le 1er janvier 2018, seules les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite sont exigées pour leur entrée en collectivité.  »

    Ca c’est le comble !

    IGNORANTUS IGNORANTA IGNORANTUM
    http://www.toutmoliere.net/acte-3,405452.html

    Les gens qui gouvernent ne font pas leur boulot.

    Je radote, mais pour la vaccination, il aurait fallu plutôt que de frapper les tables du poing en disant le vaccin c’est bon et ça marche, exposer les données scientifiques avec les certitudes (il n’y en a pas autant quon le clame) et les manques et doutes mais aussi les raison fasant prendre le pari de la vaccination et ce pour chaque vaccin individuellement.

    Il y a assez de professeurs d’infectiologie et de sciences biostatistiques pour analyser la littérature en se répartissant le travail.

    Au lieu de ça on anonne un catéchisme sans recourir à la raison.

    Ce qui conduit les pro-vaccin (comme si on pouvait être pour ou contre « le vaccin » en général) à dire de stupides énormités qui rendent leur propos non crédible .

    Ce qui me désole car moi j’ai tendance à croire aux vaccins.
    Mais on ne m’a pas scientifiquement convaincu dans tous les cas.

    L’EXEMPLE DES VACCINS CONTRE LE TETANOS ET LA DIPHTERIE et à un moindre titre contre la POLIO, exigés pour une entrée en COLLECTIVITE c’est montrer que les CANCRES sont à la manoeuvre.

    Il me parait indispensable de protéger les collectivités d’enfants (et par ricochet les femmes enceintes dans leurs familles, notamment).

    La coqueluche, la rubéole sont un bon exemple . Encore qu’il faudrait pour la rubeole, que le vaccin soit aussi immunisant que la maladie ce qui n’est pas le cas.

    Mais VACCINER CONTRE LA DIPHTERIE ne PEUT PAS PROTEGER LA COLLECTIVITE contre la DIPHTERIE !
    On vaccine contre la TOXINE pas la BACTERIE. On protège le vacciné (c’est déjà bien à condition de le démontrer) et pas ses contacts.
    Cancres !

    Mais vacciner contre le TETANOS ne PEUT PAS PROTEGER LA COLLECTIVITE !
    On vaccine contre la TOXINE pas la BACTERIE. On protège le vacciné (c’est déjà bien à condition de le démontrer) et pas ses contacts.
    Cancres !

    Mais vacciner contre la POLIO ne PEUT PAS PROTEGER LA COLLECTIVITE ! On vaccine par voie injectable avec du virus mort. Ce vaccin n’empêche pas (les mécanismes immunologiques font qu’il ne stimule pas l’immunité muqueuse) le passage digestif du virus et sa dissémination dans les selles !
    Il protège le vacciné contre la dissémination au système nerveux (En principe mais je voudrais que l’on me le démontre) . En aucun cas il ne prévient la dissémination à la population.
    Si je me trompe , qu’on m’explique.

    L’éradication quasi)faite de la polio repose non pas sur la vaccination mais sur les mesures sanitaires et d’isolement, on vaccine pour protéger les gens.
    Cancres !

    Les AUTORITES ET EMINENCES NUISENT A LA CAUSE DE LA VACCINATION EN SORTANT DES ANERIES DE CANCRES qui vaudraient note éliminatoire à l’examen!

    C’est une cause qu’il faut bien défendre, ll faut faire le boulot ! Scientifiquement et avec l’esprit ouvert.

    Et huit heures de colle aux cancres !

    « Disclayemeur » : mes enfants sont vaccinés. (Adultes et vaccinés)

    • Si, ils font leurs boulots : monter de toute pièce une société neo-fasciste pour permettre au capitalisme de continuer sur la paupérisation de la population.

      Mes 2 grands enfants sont vaccinés, lorsque ma nouvelle compagne (qui ne l’était pas) s’est faites vaccinée contre le tetanos, par peur, suite à une morsure profonde d’un chat qui n’était pas nôtre, elle a développée en moins de 15 jours des plaques rouges sur le visage et progressivement a des endroits désagréables. AUCUN médecin n’est capable de dire ce que c’est, toujours après 5 ans, ils ne peuvent et ne savent rien et le ‘truc’ s’étend petit à petit. parfois régresse mais jamais ne disparaît. Cela ne l’handicape pas comme une SEP, mais c’est socialement un peu plus compliqué çà vivre. dommage collatéraux du soldat vaccin qu’il faut sauver ? comme il fallait sauver la saignée à l’époque ?

      On a demandé au médecin qui a fait l’injection de déclarer l’effet secondaire, il n’a pas voulu arguant que cela n’avait rien à voir, même s’il est incapable de dire ce que c’est. Depuis ce jour là on a décidé de ne pas vacciner notre dernière. si les médecins ne déclarent pas les effets, on ne peut avoir aucune confiance. Ni dans le système qui se base sur les déclarations, ni dans les labos qui sont dédouanés par la justice, ni dans les médecins qui ne font pas leur simple travail. Lorsque les 3 médecins que l’on a vu ont refusé de déclarer les effets, tout le corps médical à perdu son aura. Ce sont des collabos de l’ordre. Qui vaccine sans savoir, par habitude et par tranquillité.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s