Homéopathie : un médecin français sur trois croirait en ses bienfaits pour la santé. Et après ?

Bonjour

Ce sont des chiffres troublants, des chiffres à faire enrager tous les rationalistes. Ils sont issus du dernier « Baromètre santé 360 » réalisé par Odoxa pour différents médias 1. Où il est question des « médecines alternatives et complémentaires » (homéopathie, hypnose, ostéopathie, acupuncture, sophrologie, méditation, phytothérapie).  Avec cette donnée édifiante : 28 % des patients refusent « parfois » un traitement prescrit (ou ne le prennent pas) au profit d’un traitement à base d’homéopathie ou de médecines alternatives. Une proportion que les médecins sous-estiment très largement.

« On y apprend qu’un médecin sur trois (33 %) croit aux ‘bienfaits pour la santé’’ de l’homéopathie, résume Le Quotidien du Médecin (Anne Bayle-Iniguez). La bienveillance grandit quand on évoque les vertus de l’acupuncture et de la sophrologie (69 % des médecins), de l’ostéopathie (74 %) ou de l’hypnose (85 %). Une majorité de praticiens montre aussi des signes d’intérêt pour la phytothérapie (58 %) et la méditation (66 %). »

Sans surprise les non-médecins font preuve d’un enthousiasme nettement plus élevé pour ces pratiques alternatives. Et l’homéopathie arrive en troisième position sur le podium (72 % des Français lui attribuent des ‘’bienfaits’’ pour la santé), derrière l’acupuncture (78 %) et l’ostéopathie (85 %).

« Charlatanerie »

« Le sondage révèle ainsi un fossé entre d’une part les avis et pratiques des patients et d’autre part les recommandations de leurs médecins. Un Français sur deux (52 %) déclare utiliser l’homéopathie pour se soigner, quand moins d’un médecin sur trois (28 %) en fait la publicité dans son cabinet, ajoute Le Quotidien. En revanche, ils sont 67 % de praticiens à avoir déjà recommandé une autre médecine alternative et complémentaire.

Plus significatif encore, parmi les médecins qui recommandent le recours à l’homéopathie à leurs patients, seul un praticien sur deux (51 %) met en avant « l’efficacité propre » à cette thérapie, « hors effet placebo ». 41 % (de ceux qui recommandent) ne lui reconnaissent pas d’efficacité propre mais estiment qu’il s’agit là d’un « bon placebo ». Enfin 8 % expliquent qu’ils répondent, simplement, à une demande de leurs patients.

Plus croustillant : il a été  proposé aux médecins d’associer à l’homéopathie une série de propositions. Selon eux l’homéopathie est d’abord « facile à se procurer »(89 %) et « naturelle » (53 %). Mais seuls 19 % la jugent « efficace pour guérir » et 39 % « utile ». Dans le même temps 86 % de l’ensemble des médecins associent les granules homéopathiques à un effet placebo et 74 % considèrent l’homéopathie « dénuée de valeur scientifique ». On observera que moins d’un médecin sur deux (45 %) applique à l’homéopathie le qualificatif radical de « charlatanerie ».

Et après ? Ces données précèdent de quelques semaines la décision -très attendue – d’Agnès Buzyn concernant la poursuite (ou l’arrêt) du remboursement des spécialités homéopathiques. Une décision qui s’inscrit dans un contexte politique particulièrement tendu et hautement mouvant (Gilets Jaunes, revendications pour le « pouvoir d’achat », Grand Débat National). Où l’on pressent que la place que le pouvoir exécutif réservera au rationalisme pourrait, ici, être plus réduite qu’initialement prévu.

A demain

1 Sondage réalisé pour Orange, nehs (actionnaire du « Quotidien du Médecin »), Asip Santé, Sciences Po, Le Figaro santé et France Inter, auprès d’un échantillon de 290 médecins (76 généralistes, 166 spécialistes et 48 internes) interrogés par Internet du 26 décembre 2018 au 20 janvier 2019 et d’un échantillon de 995 Français représentatif de la population française, interrogés par Internet les 19 et 20 décembre 2018.

 

Une réflexion sur “Homéopathie : un médecin français sur trois croirait en ses bienfaits pour la santé. Et après ?

  1. Bonjour,
    L’homépathie est utilsé par de nombreux vétérinaires avec de très bon résultat… L’effet placébo fonctionnerait-il sur les animaux?
    Quand quelque chose fonctionne ou existe sans qu’on puisse l’expliquer scientifiquement (pour autant qu’on s’en donne les moyens) cette chose n’est-elle qu’une vue de l’esprit?
    Les imbéciles sont toujours très forts pour s’encourager à le rester… L’obscurentisme est du côté de ceux qui veulent défendre leur chapelle, par bétise, peur ou apât du gain.
    Il est certain que dérembourser des tubes de médicament à 2€ pour un traitement de 15 jours va considérablement réduire le déficit de la sécu … ou pas?!
    Personnellement j’ai entre autre été guéri d’une allergie respiratoire en prenant juste 1 dose par mois pendant 3 mois… Coût du traitement 6€.
    Comme dans tout métier il a de mauvais praticiens, des passables, des bons et des excellents.
    Consultez un mauvais chirurgien et votre vie sera bien pénible après l’opération, voir ne sera plus…
    De nombreux découvreur aujourd’hui reconnus ont été, à leur époque, pousuivis, torturés, tués pour n’avoir pas voulu se conformer à la « vérité » officielle. Souhaitez l’extrême diversité dans toute chose; c’est la vérité universelle qu’il n’en y a jamais qu’une pour quelque sujet que ce soit.

Répondre à Pierre Pucel Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s