Vaccination antigrippe obligatoire des soignants : Agnès Buzyn contre la Cour des Comptes

Bonjour

Rituel annuel : la publication du « Rapport public » de la Cour des Comptes. Avec, cette année, outre un croustillant et original  chapitre sur la fragilité de la « médecine thermale occitane », un long passage sur « La politique de prévention des infections associées aux soins : une nouvelle étape à franchir  (page 125)».

Où l’on revient aux frontières de la médecine, de la virologie et de la politique. Et où l’on comprend que la Cour entend que les professionnels de santé soient tous, d’autorité, vaccinés contre la grippe 1. Et où l’on découvre la position désormais affichée d’Agnès Buzyn sur cette question. Alors même qu’Emamnuel Macron s’était, durant la campagne présidentielle, fait le héraut d’une politique de prévention. Une publication, enfin, qui fait suite à l’étrange « affaire d’Orléans ». Extraits du rapport 2019 de la Cour :

Page 142 : « En complément d’une meilleure application des règles d’hygiène, l’augmentation de la couverture vaccinale des professionnels de santé dans l’ensemble des secteurs de soins et, plus particulièrement, du personnel et des résidents dans les établissements médico-sociaux, reste un objectif majeur. En effet, les taux de vaccination contre la grippe des professionnels de santé des établissements de santé et médico-sociaux restent de façon préoccupante en deçà de 25 %. Dans son rapport public annuel de 2018 , la Cour soulignait les conséquences du défaut de vaccination et recommandait de revenir sur la suspension, décidée par un décret du 14 octobre 2006, de l’obligation de vaccination contre la grippe des professionnels de santé. »

Page 151 : « La Cour formule les recommandations suivantes à l’attention des directions du ministère des solidarités et de la santé, de Santé Publique France et de la Caisse nationale d’assurance maladie : (…) revenir sur la suspension de l’obligation de vaccination contre la grippe des professionnels de santé (recommandation réitérée). »

Page 154 : RÉPONSE DE LA MINISTRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ

« (….) Enfin vous recommandez de revenir sur la suspension de l’obligation de vaccination contre la grippe des professionnels. Ainsi que j’ai déjà eu l’occasion de le préciser, si je suis favorable à l’obligation vaccinale pour les jeunes enfants, je préfère faire confiance au sens de la responsabilité des professionnels de santé. C’est la raison pour laquelle, à l’occasion du lancement de la campagne d’information sur la vaccination contre la grippe j’ai signé, avec les sept ordres représentatifs des professions de santé une charte de promotion de la vaccination des professionnels de santé. Cette charte vise à encourager les professionnels de santé à se faire vacciner et réaffirme notamment ‘’ l’importance de la vaccination contre la grippe des professionnels de santé et de leurs collaborateurs’’.»

Il est peu probable que cette réponse soit de nature à satisfaire les magistrats de la rue Cambon.

A demain

@jynau

1 Sur ce thème  « Il faut obliger tous les soignants à se faire vacciner contre la grippe » Slate.fr, 12 janvier 2017

 

 

 

Une réflexion sur “Vaccination antigrippe obligatoire des soignants : Agnès Buzyn contre la Cour des Comptes

  1. Quand les magistrats et conteurs ou compteurs se mêlent de science le pire est à craindre.
    Ils peuvent décider qu’une sclérose en plaque est consécutive à une vaccination dcontre le virus de l’hépatite B
    Ici ils donnent une recommendation sans la justifier scientifiquement ce qu’ils seraient bien en peine de faire.

    On peut dire que « logiquement » la vaccination des personnels de santé devrait être utile.

    Mais scientifiquement ce n’est pas démontré.

    Pour défendre les vaccins il faut être crédible sinon on nuit hélas, à la crédibilité de la vaccination en général.

    De mon côté je pense qu’on ne peut raisonner que vaccin par vaccin.

    Pour la grippe et les personels de santé la démonstration rese à faire.

    Même si pour ma part je me vaccine, par croyance, vu le peu de risque ce ce vaccin là.

    Une fois encore :
    https://www.cochrane.org/CD005187/ARI_influenza-vaccination-healthcare-workers-who-care-people-aged-60-or-older-living-long-term-care

    Authors’ conclusions:
    Our review findings have not identified conclusive evidence of benefit of HCW vaccination programmes on specific outcomes of laboratory-proven influenza, its complications (lower respiratory tract infection, hospitalisation or death due to lower respiratory tract illness), or all cause mortality in people over the age of 60 who live in care institutions. This review did not find information on co-interventions with healthcare worker vaccination: hand-washing, face masks, early detection of laboratory-proven influenza, quarantine, avoiding admissions, antivirals and asking healthcare workers with influenza or influenza-like illness (ILI) not to work. This review does not provide reasonable evidence to support the vaccination of healthcare workers to prevent influenza in those aged 60 years or older resident in LTCIs. High quality RCTs are required to avoid the risks of bias in methodology and conduct identified by this review and to test further these interventions in combination.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s