A l’Ehpad de « La Maison du Grand Cèdre », l’aide-soignant explique avoir « pété un câble »

Bonjour

15 février 2019. Ainsi donc nous en sommes là. Confronté à ce que diffusent en boucles les médias radiophoniques. Face à ces violences résumées en quelques lignes de l’Agence France Presse. Un aide-soignant d’un Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) d’Arcueil (Val-de-Marne) doit être présenté devant le tribunal de Créteil. Il est accusé d’avoir maltraité et violenté une pensionnaire de l’établissement âgée de 98 ans.

Cet homme âgé de 57 ans est en garde à vue depuis deux jours. Il avait été interpellé à la suite d’une plainte déposée par la famille de la nonagénaire. Soupçonnant des maltraitances, les enfants de la vieille dame avaient installé, début février, une caméra dans sa chambre, dans l’Ehpad « La Maison du Grand Cèdre » (groupe ADEF résidences) 1. Un établissement qui explique par ailleurs développer une « démarche éthique » (« Bientraitance »).

Salarié mis à pied

Sur les vidéos, on voit l’aide-soignant tirer par les jambes la nonagénaire au sol pour la remettre dans son lit, lui donner des coups de pied, des gifles, la tirer par les cheveux. « Tu me fais chier, espèce de vieille salope  !»« Ferme ta gueule ! », lui dit-il à plusieurs reprises, selon une source proche du dossier. « Comment tu veux que je fasse ? »« Pitié pour moi ! », le supplie la vieille dame.

L’homme a nié les faits – jusqu’à la confrontation avec les images vidéos. Il a alors évoqué des « actes isolés », déclaré avoir « pété un câble ». D’autres familles de pensionnaires ont été entendues dans le cadre de l’enquête, notamment celles résidant au même étage, mais personne n’a, pour l’instant, fait état d’autres violences. ADEF résidences (34 Ehpad) déplore un « acte de violence insoutenable » et a mis à pied son salarié « dès connaissance des faits ». 15 février 2019.

A demain

@jynau

1 Cet établissement se présente ainsi :

« La Maison du Grand Cèdre, située sur la commune d’Arcueil dans le Val-de-Marne (94), est un Établissement associatif à but non lucratif d’hébergement pour personnes âgées dépendantes à qui l’on propose une aide pour effectuer les actes de la vie quotidienne et des soins médicaux et paramédicaux si l’état de santé le nécessite.

Lieu d’accueil et d’accompagnement médicalisé, la Maison du Grand Cèdre est également un lieu de vie et centre son action sur la qualité d’accueil du résident et son bien-être au quotidien, le maintien de son autonomie et de sa vie sociale.

La Résidence est de dernière génération et totalement adaptée à la perte d’autonomie. Entièrement médicalisée, elle accueille des personnes de 60 ans et plus. Véritable lieu de vie, les espaces et les aménagements y sont fonctionnels. La Maison du Grand Cèdre est aussi le lieu d’une vie sociale, affective, culturelle…  Balnéothérapie, ateliers thérapeutiques, activités quotidiennes, restauration sur place, rencontres inter-générationnelles, salons des familles : tout est mis en œuvre pour favoriser le maintien de la vie sociale, mais aussi l’autonomie de la personne.

Bouleversant l’équilibre familial et les repères de la personne accueillie, l’entrée dans un Établissement médico-social est une étape importante pour le Résident comme pour ses proches. Il est essentiel pour l’Association de veiller à ce que l’environnement soit parfaitement adapté car il représente l’une des premières sources de bien-être et de réassurance. Chacun y bénéficie d’un accompagnement personnalisé qui garantit le respect de ses désirs et de ses choix de vie. Également, les actions menées dans les Établissements Adef Résidences le sont selon les critères de la qualité de l’accompagnement (avec une modélisation très fine pour une forte structuration de toutes les activités), ainsi que de la démarche éthique de l’Association. »

 

 

3 réflexions sur “A l’Ehpad de « La Maison du Grand Cèdre », l’aide-soignant explique avoir « pété un câble »

  1. Pour être plus précis, il faut ajouter que les parents de la pensionnaire avait déjà prévenu la direction car la dame se plaignait et avait des traces de coups sur le visage et le corps et que la direction avait expliqué que la vieille dame ne disait pas la vérité.

    C’est à ce moment là qu’ils ont décidé de placer une caméra.

    C’est une précision minime mais qui change tout.

      • Parce qu’elle était muette la dame en fait… elle ne parle que quand sa famille vient. C’est une nouvelle pathologie, d’ailleurs il va y avoir un groupe d’expert sur le coup pour enterrer le truc et dire que c’est psy ou qu’on a pas pu le reproduire ou que la population d’étude est trop restreinte pour que ce soit significatif.
        Et pour les coups visibles (les bleus) finalement c’est également une pathologie rare d’auto-marquage (des micro vaisseaux qui claquent) MAIS entendons nous bien cela n’a aucun rapport avec les médicaments qu’on lui donne qui n’ont aucun effet secondaires. On va monter un comité idoine pour comprendre.

        C’est marrant la différence de traitement de l’information par les médias. Lorsque c’est benalla, les morts dans les hôpitaux, les profs, les entreprises… tout le monde parle en affirmant qu’on ne peut pas trop dire car les infos ne sont pas vérifiées et qu’il faut laisser faire la justice.

        Mais lorsque l’on veut affirmer des trucs, des gilets jaunes violents ou facho, des épidémies de trucs dont on a un vaccin, des harcèlements… d’un seul coup plus besoin de vérifier les choses on peut écrire un peu ce que l’on veut et au jour du jugement dernier dieu reconnaître les siens.

        Des nouvelles des produits de dialyses qui raccourcissent la vie ? Des nouvelles des machines de don de plasma qui rendent aux donneurs des particules pas glop ? Des nouvelles de pandermix ? des nouvelles de l’analyse de l’analyse de Corvela sur infantrix ?

        nan, nan, nan, des trucs pas importants…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s