Madagascar, la rougeole flambe. Mille morts sous peu. Motus des anti-vaccinaux occidentaux

Bonjour

Selon les dernières statistiques de l’OMS on a recensé, entre septembre 2018 et février 2019, plus de 79 000 cas de rougeole à Madagascar. Et 926 cas ont été mortels. « Madagascar n’avait pas connu de flambée de rougeole depuis les flambées de 2003 et 2004, durant lesquelles 62 233 et 35 558 cas avaient été signalés, respectivement. Le nombre de cas avait ensuite fortement diminué, jusqu’à la flambée actuelle » précise l’OMS.

« Les enfants âgés de 1 à 14 ans représentent 64 % de tous les cas survenus dans le cadre de cette épidémie. Au sein de ce groupe, la distribution par âge est la suivante : 35 % pour les enfants de moins de cinq ans, 22 % pour la tranche d’âge de 5 à 9 ans et 19 % pour celle de 10 à 14 ans. Les deux sexes sont touchés dans une égale mesure, le ratio entre cas masculins et féminins s’établissant à 1,04.

Le programme national malgache de vaccination recommande une vaccination antirougeoleuse systématique chez les enfants de neuf mois. Selon les estimations de l’OMS et du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), la couverture de la vaccination antirougeoleuse à Madagascar était de 58 % en 2017. Plus de la moitié (51 %) des cas signalés lors de la flambée actuelle concernait des personnes qui n’avaient pas été vaccinées ou dont le statut vaccinal était inconnu. Madagascar est le pays de la Région africaine où le taux de malnutrition des enfants de moins de cinq ans est le plus élevé (47 %), ce qui peut accroître le risque de complications graves ou de décès liés à la rougeole parmi les enfants. »

« À Madagascar, les raisons sont multiples pour expliquer l’épidémie, ajoute Le Quotidien du Médecin (Irène Drogou).  La promiscuité sociale et la malnutrition facilitent la propagation de la maladie, tandis qu’une défiance vis-à-vis du système de soins est vivace au profit de ‘’médecines traditionnelles’’. Les remèdes proposés vont de tisanes d’écorce de l’arbre lazalaza aux décoctions à base de bouse de vache pour inhalation. »

L’OMS estime à 5,6 millions d’euros le nombre de doses nécessaires pour enrayer l’épidémie actuelle. Il manque encore 1,6 million de dollars pour boucler le budget de l’opération, estimé à 11,2 millions. Mais qui, en Occident, s’intéresse à une population qui, dans sa majorité, ne croit plus à la vaccination ?

A demain

@jynau

3 réflexions sur “Madagascar, la rougeole flambe. Mille morts sous peu. Motus des anti-vaccinaux occidentaux

  1. « Plus de la moitié (51 %) des cas signalés lors de la flambée actuelle concernait des personnes qui n’avaient pas été vaccinées ou dont le statut vaccinal était inconnu. Madagascar est le pays de la Région africaine où le taux de malnutrition des enfants de moins de cinq ans est le plus élevé (47 %), ce qui peut accroître le risque de complications graves ou de décès liés à la rougeole parmi les enfants. » »

    Il y aurait donc 49% des cas qui concernent des personnes vaccinées?
    Taux de malnutrition le plus élevé! Est-ce donc la rougeole qui tue ou la malnutrition?

    Je ne comprend donc pas votre titre.

    Pour ne pas passer pour un anti-vaccinal qui s’exprime, ce qui n’est pas mon cas, je m’interroge sur cette façon d’intituler votre article.
    La rougeole est une maladie complexe, très contagieuse et qui tue des personnes surtout malnutries.
    La vaccination ne protège pas complètement les individus vaccinés.
    La circulation du virus n’est pas empêché par la vaccination.

    Pourquoi empêcher de réfléchir dès qu’il s’agit de vaccin et de vaccination en écrivant à tord et à travers le terme accusateur d’anti-vaccin?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s