Soleil vert : combien de temps avant que les traitements soient interdits au-delà de 85 ans ?

Bonjour

Ouvrons La Voix du Nord du 19 mars : « Ce sont des résultats qui étonnent, soulignent nos confrères du Soir qui publie ce jour un dossier consacré au sujet, voire qui choquent : selon plusieurs études, menées au Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE), à la Fondation Roi Baudouin et au cœur de l’Institut national d’assurance maladie invalidité (Sécurité sociale belge), 40 % des Belges (et davantage de Flamands que de Wallons) songent sérieusement à conserver l’équilibre de la Sécu ‘’en n’administrant plus de traitements coûteux qui prolongent la vie des plus de 85 ans’’ ».

Pour nos confrères de La Voix du Nord  ce serait là une « solution choc » et surtout « discriminatoire » puisqu’elle conduirait inéluctablement à une médecine à deux vitesses, entre les patients qui doivent se contenter de la Sécu et ceux qui ont les moyens de se payer les médicaments non remboursés ou les opérations auxquelles ils n’auraient plus accès.

Franchissons la frontière. « On pensait l’idée bien loin de la réalité et plutôt réservée aux films de science-fiction comme Soleil vert, où les êtres humains ’déclassés’’ finissent en pastilles de protéines destinées à nourrir les vivants, peut-on ainsi lire dans Le Soir (Frédéric Soumois). Mais une députée néerlandaise, Corinne Ellemeet, membre du parti GroenLinks, a fait de la diminution des traitements aux plus de 70 ans une condition sine qua non des prochaines négociations gouvernementales. Et en matière de soins de santé, quand les Pays-Bas éternuent, la Belgique s’alite. »

Ainsi donc après les Pays-Bas, la Belgique s’interroge quand la France en est encore à calculer s’il convient de travailler plus longtemps avant de pouvoir partir à la retraite et, le cas échéant, s’acquitter du coût de son entrée en dépendance. Un rapprochement qu’illustre à merveille, sur Slate.fr notre confrère et ami Denis Pessin. On ajoutera, pour les Gilets Jaunes et les plus jeunes, que « Soleil Vert – Soylent Green » est une dystopie sortie sur les écrans il y aura bientôt un demi-siècle. L’heure y est à la canicule, à l’effet de serre, à l’épuisement des ressources naturelles, à la pollution, la pauvreté, la surpopulation.

Sans oublier l’euthanasie volontaire. Comme, déjà, en Belgique et aux Pays-Bas.

A demain

@jynau

3 réflexions sur “Soleil vert : combien de temps avant que les traitements soient interdits au-delà de 85 ans ?

  1. Moi je vais mettre les pieds dans le plat. Je veux bien que l’on ne soigne plus les plus de 85 ans, mais pas qu’on arrête de rembourser, que ce soit interdit pénalement.

    Comme l’espérance de vie est à la louche de 80, qu’il y a 10 ans entre ouvrier et cadre, c’est pas l’ouvrier qui sera emmerdé, juste celui qui aura de la chance de vivre plus vieux MAIS qui n’aura pas les moyens de se soigner.

    On réfléchit EN FAIT à ne plus soigner LES PAUVRES. Je me demande comment on n’arrive pas à faire le lien avec les émeutes violentes qui vont arriver.

  2. – spoiler alert –
    Heu, vous avez oublié aussi que dans Soleil Vert, les cadavres sont recyclés en casse-croûte sous forme de granulés. Mais vu que la bouffe est au bio, je doute que les gens veuillent y croquer…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s