Cannabis et politique : Marisol Touraine n’est plus « fermée » à une vente « encadrée »

Bonjour

Le début du retour dans un champ politique toujours aussi addictif. Actrice majeure du dernier quinquennat, l’ancienne ministre de la Santé est aujourd’hui dans les colonnes de La Nouvelle République (Pascal Denis). « Depuis les dernières élections présidentielles et sa défaite aux législatives en Indre-et-Loire, Marisol Touraine s’est faite très discrète sur la scène politique, rappelle le quotidien régional. L’ancienne ministre de la Santé a retrouvé les bureaux feutrés du Conseil d’État où elle épluche des projets de lois. Elle parcourt aussi le monde pour conseiller les pays en voie de développement dans le domaine social. A part ça, silence radio (ou presque) sur la situation hexagonale. »

Aujourd’hui elle est sort de sa réserve pour répondre aux questions d’une quarantaine d’élèves du lycée Paul-Louis Courier de Tours. « Durant deux heures, elle s’est livrée à un exercice subtil, alternant cours magistral de politique, commentaires d’actualité et confessions plus personnelles » nous apprend la NR. Un bilan de son action ? L’ancienne ministre de la Santé se dit  particulièrement fière du rééquilibrage des comptes de la Sécurité sociale et de l’instauration du paquet de cigarettes neutre. « Avec un million et demi de fumeurs quotidiens en moins, les résultats sont là », scande-t-elle.

Dépendance

Où l’on voit l’ancienne ministre (qui fut toujours dans le déni de l’apport de la cigarette électronique) attribuer au « paquet neutre » les chiffres avancés par celle qui occupe aujourd’hui ses fonctions ainsi que par le Premier ministre. Des chiffres qui, on le sait, sont hautement discutables. Des chiffres discutés comme le souligne le site des buralistes qui cite notamment François Béguin, journaliste au Monde dans un tweet d’alerte :

« Ce qui est sioux, c’est que les chiffres de @santeprevention englobent les personnes qui ont arrêté de fumer et celles … qui n’ont pas commencé. On ne peut donc pas dire que 600 000 personnes ont arrêté de fumer au cours des six premiers mois 2018 ».

Quittons le sujet tabac. Longuement questionnée par les lycéens sur la légalisation des drogues douces, Marisol Touraine s’est déclarée « assez ouverte » à l’éventualité d’une vente « encadrée » tout en évitant le piège : « Vous ne me ferez pas dire que le cannabis n’est pas néfaste pour la santé ». Autre sujet : que pense-t-elle d’Emmanuel Macron ? Réponse : « Ça dépend des jours et de ce qu’il fait ». Ce qui est autant normand que sioux.

 A demain

@jynau

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s