Quand aura-t-on le droit, en France, de créer des enfants à partir de « trois parents » ?

Bonjour

C’est une première médicale qui interroge – une première à haut risque polémique. Un enfant conçu avec le matériel génétique issu de trois personnes (deux femmes et un homme) vient de naître en Grèce. Une vraie naissance au pays des mythes.

Le bébé (sexe masculin –  2,960 kg) est né le 9 avril d’une mère grecque de 32 ans qui avait tenté sans succès plusieurs fécondations in vitro, a précisé le centre grec Institute of Live (IVF), dans un communiqué :

« Greece achieves birth of the world’s first baby through the Institute of Life’s and Embryotools implementation of Maternal Spindle Transfer in a woman suffering from multiple IVF failures. Through pioneering clinical research, Institute of Life IVF Center in Greece and Embryοtools in Spain achieves global innovation in Assisted Reproduction !

 « The birth of the first healthy baby through the pioneering Maternal Spindle Transfer method – implemented for the first time by the Institute of Life and Embryotools – is a global first, offering the potential to preserve the mother’s genetic material. The method was implemented by Institute of Life IVF Center and Embryotools to address fertility issues associated with multiple in vitro fertilization (IVF) failures caused by cytoplasmic dysfunction of the oocytes or rare mitochondrial genetic diseases. The 2.960 grams boy was born at 07:46 a.m. today, 9 April 2019, to a 32-year-old Greek woman with a history of multiple IVF failures and poor oocyte quality. The mother and infant are both in good health.

« The Maternal Spindle Transfer method, which was developed after 5 years of basic research at Embryotools in Spain and two and half years of pioneering clinical validation at the Institute of Life’s laboratory in Greece, involves mitochondrial replacement in human oocytes, fully preserving the genetic material of the woman who wants to reproduce. In this way, specialists can overcome the problems of women with fertility issues and multiple IVF failures caused by cytoplasmic dysfunctions of their oocytes or women suffering from rare mitochondrial genetic diseases. Finally, the clinical implementation of the “Maternal Spindle Transfer” method is carried out under licensing and supervision of the Greek National Authority of Assisted Reproduction. »

Impuissance politique

Cette méthode, qui fait l’objet de controverses au plan éthique, avait déjà été utilisée avec succès en 2016 au Mexique pour éviter la transmission d’une maladie héréditaire maternelle. Elle avait ensuite été autorisée au Royaume Uni. Ici l’objectif est différent : il s’agit de répondre à un problème d’infertilité – c’est une forme de FIV intégrant via, un ovocyte énucléé, un troisième « parent »

« Aujourd’hui, pour la première fois dans le monde, le droit inaliénable d’une femme à devenir mère avec son propre matériel génétique devient une réalité » se félicite Panagiotis Psathas président de l’IVF, dans ce communiqué. Selon lui, « il est désormais possible pour des femmes ayant subi de multiples échecs de FIV ou souffrant de rares maladies génétiques mitochondriales d’avoir un enfant ».

Au-delà de l’emphase une nouvelle question est bel et bien soulevée, celle de la légitimité de créer des enfants conçus à partir de « trois parents » – création interdite en France. Une question qui ne figure pas au menu, en France, du Grand Débat. Elle n’est pas non plus inscrite dans le projet gouvernemental de révision de la loi de bioéthique. Où l’on voit l’impuissance chronique du politique à s’emparer des sujets éthiques majeurs de notre époque.

A demain

@jynau

2 réflexions sur “Quand aura-t-on le droit, en France, de créer des enfants à partir de « trois parents » ?

  1. :-(((( … En Grèce ¡¡!

    < Où l’on voit l’impuissance chronique du politique à s’emparer des sujets éthiques majeurs de notre époque.

    Aux faits … Il va comment le Système de Santé ((Publiques)), en Grèce ???

    Pour ceux que cela intéresse, il y a un blog remarquable, qui décrit de manière ethnologique , au jours des jours, la bien triste situation du peuple grec… C'est ici: [ http://www.greekcrisis.fr/ ]
    Salutations.

  2. « le droit inaliénable d’une femme à devenir mère avec son propre matériel génétique devient une réalité »… « avec son propre matériel génétique »??? Mais cette dame n’a fourni qu’une partie du « matériel génétique » nécessaire. Une autre a aussi fourni du « matériel génétique »: comment respecte-t-on alors, pour cette autre dame, son « droit inaliénable (…) à devenir mère avec son propre matériel génétique »?
    Quant aux droits de l’enfant, visiblement, pas grand’ monde pour s’en préoccuper: la satisfaction des caprices des adultes (qui n’ont pas appris à gérer quelques frustrations) a la priorité.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s