Justice : les médecines de la vigne ne seraient pas dangereuses pour les enfants des écoles

Bonjour

Cinq ans plus tard justice est dite. Et l’affaire apparaît aussi médiatiquement bruyante que, finalement, exemplaire. En mai 2014, des élèves d’une école primaire de Villeneuve-de-Blaye (Gironde) se plaignaient d’un cortège de symptômes : maux de tête et de gorge, picotement oculaires, nausées… Leur enseignante avait été hospitalisée et les enfants confinés dans l’école.

Hasard ou pas, ce jour-là, deux domaines viticoles voisins avaient traité leurs parcelles avec des fongicides. Y avait-il un lien ? Non, a répondu ce mardi 30 avril 2019 le tribunal correctionnel de Libourne, qui a relaxé les deux propriétés viticoles du Bordelais en appellation Côtes-de-Bourg : le Château Escalette (agriculture traditionnelle) et l’autre en agriculture biologique, le Château Castel La Rose.

« Les magistrats ont suivi les réquisitions du parquet qui, à l’audience du 20 mars, s’en était remis ‘’à la sagesse du tribunal’ mais avait estimé qu’’’aucun lien de causalité entre les malaises et les épandages’ n’a pu être établi » rapporte l’AFP.

En 2014 la Sepanso (Société pour l’étude, la protection et l’aménagement de la nature dans le Sud-Ouest) avait déposé une plainte contre X pour ‘’utilisation inappropriée de produits phytopharmaceutiques’’.L’émotion provoquée par cette affaire avait conduit à l’ouverture d’une enquête administrative de la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt qui avait conclu qu’il n’était pas possible « d’attester formellement de la matérialité de l’infraction ». Le parquet de Libourne avait donc classé l’affaire sans suite en avril 2015.

La célèbre bouillie bordelaise

Mais les associations, ne lâchant rien,  avaient alors saisi la cour d’appel de Bordeaux – obtenant finalement le renvoi devant un tribunal. Et aux dires de France 3, la justice en venait à mettre en examen, en octobre 2016, les deux châteaux, poursuivis en tant que personnes morales. « Les moyens utilisés » lors du traitement des vignes « étaient manifestement insuffisants », avait alors estimé la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Bordeaux pour motiver le renvoi en correctionnelle.

Le château en agriculture conventionnelle avait eu recours aux fongicides Eperon et Pepper, utilisés contre le mildiou et l’oïdium. Quant au Château Castel La Rose il avait eu recours à la célèbre « bouillie bordelaise », fongicide à base de cuivre et de chaux contre lequel les écologistes n’ont pas développé d’anticorps neutralisants.

« Dans cette affaire, les parties civiles reprochaient aux deux exploitations d’avoir procédé à des épandages ce jour-là dans des conditions inappropriées, les enfants pouvant être atteints en raison notamment des conditions de vent, rapporte encore l’AFP.  Pour MeFrançois Ruffié, avocat de l’association de défense de l’environnement Sepanso, ‘’ce qui définit l’infraction c’est l’utilisation de moyens appropriés pour éviter l’étalement du produit en dehors de la parcelle traitée’’. C’est donc sur ce point qu’il compte encore porter le fer et faire appel, estimant que ‘’cette décision est un très mauvais signal pour les excès de la viticulture’’, même s’il reconnaît ’qu’on ne peut pas faire de vin sans traiter la vigne’’.

Sans attendre que passe la justice la médiatisation de cette affaire cette affaire avait fait, rappelle Le Monde, que  l’Assemblée avait voté en juillet 2014 des mesures restreignant l’usage de pesticides près des « lieux sensibles », comme les écoles. Quant aux malaises des élèves et de leur maîtresse ils demeurent, cinq ans plus tard, dans les brouillards de l’étrange.

A demain

@jynau

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s