Cigarette électronique : fin du déni officiel ; commentaire éditorialisé des buralistes français

Bonjour

« Un tournant ». Pour le site des buralistes français ce sont quelques lignes qu’il faut encadrer : celles de l’éditorial de Francois Bourdillon, Directeur Général de Santé Publique France.  

« Parmi les outils d’aide au sevrage tabagique, la cigarette électronique est le plus utilisé par les fumeurs pour arrêter de fumer. Cette utilisation s’inscrit depuis quelques années dans une stratégie de réduction des risques. Les données du Baromètre de Santé publique France soulignent pour la première fois l’accroissement de l’usage de l’e-cigarette : 3,8% l’utilisent quotidiennement versus  2,7% en  2017, soulignant les modifications de l’usage de cet outil de sevrage tabagique. »

Et le site des buralistes, en écho, d’éditorialiser :

« Alors que les autorités sanitaires françaises s’étaient montrées jusqu’ ici timorées sur le sujet – voire carrément hostiles – nous enregistrons un discours, plus réaliste, constatant que les fumeurs utilisent la cigarette électronique « parmi les outils d’aide au sevrage ». Loin des prises de position carrément idéologiques d’il y a encore peu de temps quand le vapotage était avant tout présenté comme « un piège » aux multiples facettes (les inconnues scientifiques … les mineurs ciblés … les fabricants derrière, etc., etc. … on connait les éléments de ce langage négatif).

« Aujourd’hui, nous avons affaire à un discours officiel plus nuancé, réaliste et ouvert. Espérons que ce discours réaliste préfigure le débat, ouvert et dépassionné, qui a toujours manqué en France jusqu’à maintenant. Un débat sur l’apport de cigarette électronique et des autres produits de nouvelle génération. Un débat sur l’information et la communication concernant ces produits, puisqu’il est désormais reconnu que les fumeurs les prennent en considération comme alternative. »

Où l’on en viendrait, presque, à espérer. A croire en l’action amplificatrice d’une ministre des Solidarités et de la Santé. Une ministre qui accepterait, enfin, de reconnaître ses erreurs et de mettre en œuvre, ici, une véritable politique de réduction des risques.

A demain

@jynau

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s