Homéopathie politique : Yannick Jadot réclame le maintien du remboursement des médicaments

Bonjour

Voilà qui va notablement compliquer la tâche d’Agnès Buzyn. Yannick Jadot, nouveau poids lourd médiatique du paysage politique français, est ce matin l’invité de France Inter, nouvelle première- radio-de-France.

Propos attendus sur la poursuite du concassage macronien de la droite. Confirmation des structurelles ambivalence écologiques sur le vieil échiquier politique. Puis question d’un auditeur. « Guy, du côté de Toulouse », vieux militant écolo qui cette fois n’a pas voté EELV à cause des engagements maladifs « anti-vaccins » et « pro-homéopathie-Boiron » de Michèle Rivasi, bras droit de Yannick Jadot (et numéro 2 de sa liste). Pour Guy la médecine n’est pas poudre de perlimpinpin et autre charlataneries. Et avec Michèle Rivasi les Verts ne dépasseront jamais leur plafond (de verre). Et Nicolas Demorand de souligner la forte prévalence de ce type de questionnement. On attend Yannick Jadot au tournant.

Sur les vaccins la ligne du parti (« comme celle de Michèle Rivasi ») est claire : « Europe Ecologie Les Verts » est « pro-vaccin » 1. La vaccination est une responsabilité individuelle doublée d’une responsabilité collective. Pas de débat sur les onze obligations pédiatriques voulues par le gouvernement ; rien sur les adjuvants aluminiques. Un seul ennemi : le poids des lobbies dans la décision publique. On aimerait comprendre, mais faute de temps on ne le pourra pas.

Sur l’homéopathie la ligne du parti est au moins aussi claire :

« Il y a aujourd’hui des millions de Français qui utilisent l’homéopathie. C’est un coût extrêmement faible, ça participe de soigner et je crois qu’on ne peut pas simplement analyser l’impact d’un médicament au regard de sa composition, c’est le résultat qui compte….

Donc rembourser un placebo, s’il fonctionne, c’est bien  ?

L’enjeu, c’est de soigner. S’il est prouvé que l’homéopathie participe de soigner des personnes qui s’y retrouvent,  franchement, au regard du coût de l’homéopathie, c’est pas un sujet. »

Franchement, au regard des forces en présence, des engagements pris par Agnès Buzyn et de la théâtralisation médiatique du dossier voilà un très très beau sujet politique.

A demain

@jynau

1 Sur ce thème « L’écologiste Yannick Jadot s’explique, enfin, sur les vaccins, les lobbies et Michèle Rivasi » et « Le trop maigre mea culpa de Michèle Rivasi, écologiste qui est ‘’pour la vaccination’’ » Journalisme et santé publique, 12 mars 2019.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s