Urgences. Agnès Buzyn lâche du lest : 97,69 euros brut mensuel «partout où c’est justifié»

Bonjour

D-Day, certes, mais pas le Plan Marshal réclamé. Et encore moins de « miracle ». « Face au mouvement de grève qui menace d’embraser l’ensemble des services d’accueil des urgences du pays, le gouvernement change de ton, annonce Le Monde (François Béguin). Accusée ces dernières semaines de n’avoir pas mesuré l’ampleur du malaise et de l’épuisement des soignants qui y travaillent, la ministre de la santé, Agnès Buzyn, a reconnu, jeudi 6 juin, au  Congrès des urgentistes congrès des urgentistes, à Paris, leur « détresse ». « Le quotidien est devenu insupportable pour beaucoup d’entre vous », a-t-elle admis, ajoutant : « Ces difficultés, je ne les regarde pas avec une distance froide de gestionnaire. »

L’empathie suffira-t-elle, à quelques heures d’une manifestation rassemblant à Paris des infirmiers et des aides-soignants venus des quelque quatre-vingt services en grève à travers toute la France ? Agnès Buzyn a annoncé le lancement « d’une mission nationale » chargée d’élaborer une « stratégie d’ensemble » pour « adapter nos urgences aux nouveaux besoins de santé ». Le Pr. Pierre Carli, président du Conseil National de l’Urgence Hospitalière et le député Thomas Mesnier devront « mener une grande réflexion pour la refondation des urgences, intégrant les professionnels médicaux et soignants ».

La ministre n’a donné aucun chiffre mais demandé aux Agences Régionales de Santé d’apporter « plus directement et plus spontanément » (sic) leur soutien financier aux hôpitaux« qui font face à un surcroît d’activité et à des afflux exceptionnels ».

Le Monde ajoute que Mme Buzyn a également fait un geste en direction des soignants en grève qui réclament une augmentation de salaire de 300 euros net mensuel. Elle a ainsi « fait part de son souhait » (re-sic) que la « prime sécurité » soit relevée « partout où cela est justifié ». Certains personnels des urgences touchent déjà en partie cette prime forfaitaire de risque d’un montant de 97,69 euros brut par mois. « Cette prime n’est pas portée partout à son juste niveau, des inégalités existent entre hôpitaux pour des situations pourtant analogues », reconnaît la ministre 1.

« Après avoir récemment assuré qu’elle n’avait pas de ‘’solution miracle’’ pour les urgences, notamment pour résoudre la pénurie de médecins, Mme Buzyn a donc lâché un peu de lest, tout en veillant à ne pas réveiller les demandes des personnels d’autres services » commente Le Monde. Pour l’heure l’affaire est entendue :  Agnès Buzyn n’a pas obtenu du gouvernement et du président les moyens nécessaire pour un Plan Marshall destiné aux urgences et aux hôpitaux de France.

A demain

@jynau

1 Extraits du communiqué officiel: « Afin d’améliorer les capacités d’adaptation des services d’urgences aux situations exceptionnelles, des crédits spécifiques à la main des ARS seront désormais directement fléchés pour permettre aux établissements de santé concernés de faire face à augmentation très importante de l’activité d’un
service d’urgence.

Une homogénéisation de la prime individuelle de risque pour le personnel paramédical: La ministre a annoncé la réalisation d’un état des lieux, pour homogénéiser son utilisation, de la prime individuelle existante visant à reconnaître l’exposition des personnels à des conditions de travail difficiles, voire dans certaines situations à des agressions verbales et mêmes physiques.

Une prime de coopération pour le personnel paramédical : Pour réduire l’attente aux urgences, les médecins doivent pouvoir déléguer des compétences aux autres personnels soignants grâce à la mise en place des protocoles de coopération. La ministre a
appelé les professionnels urgentistes à proposer des modèles de délégation de tâches, prévus dans la loi santé, qui aboutiront à la mise en place d’une prime de coopération pour les personnels paramédicaux concernés.

Une réflexion sur “Urgences. Agnès Buzyn lâche du lest : 97,69 euros brut mensuel «partout où c’est justifié»

  1. Bonjour ,

    … Ceux qui connaissent déjà les déserts médicalisés …
    Apprécieront en plus, la parfaite luminosité de tels officiels communiqués …

    Même seuls, qu’en extraits … ¡!

Répondre à Hypergol Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s