Addictions : avant même le cannabis légalisé, Emmanuel Macron est attendu sur les opiacés

Bonjour

C’est une tribune dominicale forte autant qu’originale à lire dans le JDD. Elle est signée de quatre-vingt dix médecins et autres soignants spécialisés dans le champ des addictions 1. Ils alertent le président Macron et et le gouvernement Philippe sur un risque addictif encore mal connu du plus grand nombre. Ecoutons-les :

« La crise des opiacés fait rage aux États-Unis : avec 72.000 morts en 2017, les overdoses aux antidouleurs dérivés de l’opium tuent plus que les accidents de la route et les armes à feu réunis. La prise de conscience du corps médical comme des politiques a été tardive, laissant la situation dégénérer en crise majeure de santé publique. La France pourrait à son tour encourir le risque d’une crise sanitaire. Il est urgent d’agir.

« Douze millions de Français utilisent des médicaments opiacés, sans être alertés sur leur potentiel addictif et sur les risques d’overdose. Les hospitalisations pour ce motif ont doublé, les décès triplé. Il existe pourtant un antidote, à base de naloxone, que la personne concernée ou son entourage peuvent administrer ‘facilement’. Mais il est réservé aux acteurs du soin en addictologie, sans diffusion ni information large aux différents acteurs de la santé.

« La priorité est d’en étendre l’accès aux médecins généralistes, de les former et les sensibiliser à son usage. Ces overdoses peuvent, en effet, concerner n’importe quel consommateur d’antidouleurs, prescrits par tout médecin en toute bonne foi. Cantonner l’information sur les opiacés et sur leur antidote aux centres spécialisés est absurde, dangereux et irresponsable.

« Le problème des opiacés est révélateur d’un dysfonctionnement structurel dans la prise en charge des addictions. Il est admis que le médecin généraliste est le point d’entrée dans le soin : il accueille, soigne et oriente, le cas échéant, vers un spécialiste. Or, l’addictologie s’est construite – à son insu – comme une spécialité médicale, en tension avec les parcours de soins classiques, et parfois dans l’oubli de ses dimensions non médicales.

« Les résultats sont éloquents : 52% des généralistes déclarent traiter différemment leurs patients souffrant d’addiction des autres et nous manquons de ponts entre addictologie et médecines du travail ou scolaire, pourtant concernées par ces situations. Le corps médical peut se trouver démuni face à une pathologie courante qui, rappelons-le, ne concerne pas que les marginaux et les exclus.

« Étendre l’accès au naloxone, continuer de décloisonner le monde de l’addictologie et impulser une vaste campagne de prévention au niveau de la menace sanitaire à laquelle nous sommes exposés : voilà trois mesures urgentes et complémentaires à engager pour éviter que ne soient reconduites les erreurs du passé, avec leurs effets dramatiques en matière de santé publique. »

Eviter que ne soient reconduites les erreurs du passé, avec leurs effets dramatiques en matière de santé publique. Voilà une phrse qui devrait siffler au oreilles présidentielles et gouvernementales. Seize ans après 2003 l’effervescence actuelle de l’exécutif vis-à-vis d’une canicule annoncée en témoigne : il peut exister un réactivité politique après une erreur majeure du passé et ses effets dramatiques de santé publique. Pourquoi ce qui a été possible avec une montée de température ne pourrait-il pas être anticipé face à la menace montante des opiacés ?

A demain @jynau

1 Dr Guy Sebbah, Directeur général Groupe SOS Solidarités, Paris Dr William Lowenstein, Interniste et addictologue, Président de SOS Addictions, Paris Pr Amine Benyamina, psychiatre addictologue AP-HP, Villejuif Dr Pierre Polomeni, Psychiatre addictologue, Paris Christian Ben Lakhdar, économiste, Lille Dr Laurent Karila, psychiatre addictologue, Paris Jean- Pierre Couteron, psychologue addictologue, porte-parole de la fédération addiction, Paris Dr Franck Questel, praticien hospitalier addictologue, Paris Dr Nicolas Delos, médecin généraliste CSAPA, Limoux Dr Philippa Bain, médecin coordonnateur, Trèbes  Dr Valérie Garambois, Médecin coordonnateur, Carcassonne Dr Olivier Jenny, médecin addictologue, Grenoble Dr Amille Barrault, médecin addictologue, Créteil Marie Jo Lizée, infirmière addictologue, Lyon Dr Chanaelle Obadia, médecin généraliste, assistante spécialiste Paris Dr Philippe Grunberg, médecin généraliste, Montfermeil Dr Emmanuelle Peyret, psychiatre addictologue, Paris Dr Caroline Le Lan, praticien hospitalier addictologue, Rennes Dr Claire Peloso, pharmacien, Paris Karine Beyer, cadre de santé, Agen Dr René Maarek, pharmacien, Paris Dr Joëlle Benkel, praticien hospitalier, addictologue, Sevran Dr Grégoire Cleirec, médecin addictologue, Paris Mokka Lorberg, psychopraticienne addictologie, Paris Annie Bressler, infirmière addictologue, Montereau Dr Gérard Campagne, médecin addictologue, Bayonne Isabelle Grospelier, infirmière addictologue, Longjumeau Dr Xavier Marcos, médecin addictologue, Gonesse Dr Thierry Saint Marie, psychiatre addictologue, Bicêtre Dr Ramos Anivel, médecin addictologue, Périgueux Dr Anne Marie Simonpoli, praticien hospitalier, Colombes Dr Valérie Bourcier, médecin addictologue, Créteil Sylvie Poinet, infirmière addictologue, Rouen Dr Wajdi Mehtelli, psychiatre addictologue, Paris Dr Laure Spinosi, addictologue, Tourcoing Dr Michel Crouzer, médecin addictologue, Poissy Dr Aymeric Reyre, psychiatre addictologue, Bobigny Dr Jean Pierre Mugard, addictologue, Avignon Dr Sophie Arnaud-Reveneau, médecin addictologue, Lyon David Saint Vincent, directeur. Association la Passerelle, Elbeuf Dr Xavier Aknine, médecin généraliste, Gagny Lilian Babé, Consultant Indépendant en Addictologie, Besançon Dr Mario Blaise, psychiatre addictologue, chef de pole, Centre médical Marmottan, Paris Dr Marie-Alice ROBERT, Médecin addictologue, Nantes Dr Jean-Paul BOYES, Médecin Coordonnateur, RAMIP – Réseau Addictions Midi-Pyrénées, Toulouse Dr DUTECH Michel, médecin, président de la Forms et du RAP 31, Nailloux Dr Lydia, BRISPOT, Médecin généraliste, Colomiers Dr Gérard FONTAN, Médecin généraliste, Toulouse Dr Pascale HEREDIA-RODIER, médecin addictologue, Toulouse Dr Jacques BARSONY, médecin retraité, Toulouse Dr Elodie LALEU, Médecin généraliste addictologue, Toulouse Dr Jacques DIAZ, hépatogatroentérologue, Toulouse Lionel DIENY, Directeur, Association CMSEA, Metz Laurence Emin, Directrice, Association Addiction Méditerranée, Marseille Dr Agnès LAFFORGUE, Médecin généraliste, Toulouse Dr Marie-Josée FERRO COLLADOS, Médecin addictologue, Toulouse Dr Céline MAUROUX Médecin généraliste, Montastruc La Conseillère   Dr Roch PONS, médecin généraliste, Levignac Dr Karima KOUBAA Medecin addictologue, Toulouse Dr Jean Michel OLIVER, Hepatogastroenterologue, Muret Dr Nabil YAJJOU Médecin généraliste, Toulouse Dr Anne Tironneau-Fouqueray    Médecin territorial Conseil départemental Haute Garonne, Toulouse Dr Yves Leglise, CHU Montpellier et Groupe SOS Solidarités, Montpellier Dr Sylvain Guichard, Médecin addictologue, Montpellier Docteur Hélène Donnadieu Rigole : Responsable du Département d’Addictologie, CHU Montpellier Professeur Dominique Larrey, Pôle Digestif – Hépato- Gastro- Entérologie – CHU Montpellier Dr Karine VOIRET, médecin addictologue, Marseille Dr Marine DOS SANTOS, médecin addictologue, Arles Dr André MADRID, médecin généraliste, Marseille Dr Anne CHEVAI, médecin addictologue, Paris Dr Rebecca ROTNEMER, médecin addictologue, Paris Dr Marie-Pierre PETIT, médecin addictologue, Avignon Dr Jean NOUCHI, médecin addictologue, Nice Dr Christian ADDA, médecin addictologue, Limoux Dr David ESSERPE, médecin addictologue, Marseille Dr Stéphane PLAT, médecin addictologue, Nîmes Dr Alexia DEGRANDSART, médecin addictologue, Les Andelys Dr Anne-Gaëlle DRAPIER, médecin addictologue, Paris Dr Christine ETCHEPARE, médecin addictologue, Paris Dr Pascale ROLLAND, médecin addictologue, Paris Dr Linda BELARBI-MERINE, médecin addictologue, Paris Dr Samia CHENA, médecin addictologue, Paris Dr Christophe LAMBERT, médecin addictologue, Nice Dr Dominique LEONARDI, médecin addictologue, Nice Dr Jean-Paul BELMONDO, médecin addictologue, Marseille Dr Dominique DUFEZ, médecin, Avignon Dr Marta COLLE, médecin addictologue, Saint Denis  Dr Pascale SANTANA, médecin addictologue, Saint Denis Dr Philippe Grunberg, médecin généraliste, Gagny Dr Aram KAVCIYAN, Psychiatre, Praticien Hospitalier, Chef du service addictologie du CH de Montfavet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s