Homéopathie remboursée : Agnès Buzyn prochainement désavouée par le gouvernement ?

Bonjour

Il est des qui oreilles sifflent. La décision de dérembourser l’homéopathie est loin d’être acquise et les lobbies sont à la manœuvre. Tout dépend désormais d’une « balance » entre les considérations « scientifiques » et « économiques » -entendre par là  les conséquences sur l’emploi. C’est ce  qu’a annoncé, sans sourciller, le 2 juillet la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye. Sur RMC-BFMTV. En ces termes :

« Il y a une balance qui doit être réalisée entre l’apport scientifique, ce qu’on sait scientifiquement de l’apport de l’homéopathie, des questions évidemment économiques, puisque derrière il y a des emplois, forcément, mais aussi (le) bien-être de la population française ».

Où l’on perçoit la complexité de l’équation à laquelle s’est soumis le pouvoir exécutif. La réponse scientifique a été apportée le 28 juin par la Haute Autorité de Santé (HAS). Après un an de travaux elle a (sans surprise) estimé que les produits homéopathiques « n’ont pas démontré scientifiquement une efficacité suffisante pour justifier d’un remboursement ». Agnès Buzyn avait dit haut et fort (après avoir déclaré le contraire) qu’elle se rangerait à cet avis et tout le monde avait compris que cela en était fini du remboursement.

C’était oublier sans le poids des lobbies et l’attachement déclaré d’une part importante de la population française à cette pratique dont les homéopathes refusent de dire qu’elle emprunte au magique et à l’effet placebo. C’était oublier, aussi, que la décision finale revient au gouvernement – qui peut suivre ou non l’avis de la HAS.

Wauquiez-Collomb-Bertrand-Boiron, même combat

Or les firmes homéopathiques assurent qu’un déremboursement menacerait 1.300 emplois (1.000 chez le français Boiron, leader mondial, et 300 chez les deux autres, le français Lehning et le suisse Weleda). Mieux encore ces firmes sont soutenues par des élus de poids : Laurent Wauuiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes et Gérard Collomb, toujours maire de Lyon et proche d’Emmanuel Macron (le siège de Boiron est en région lyonnaise), ainsi que Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France (où Boiron a un site).

La décision finale « n’a pas encore été prise par le gouvernement », a assuré Mme Ndiaye, en indiquant que ce dernier était « en train d’instruire » l’avis de la HAS, « y compris en interministérielle ». Les trois firmes ont demandé au gouvernement de « ne pas suivre » l’avis de la HAS. Elles réclament un « débat parlementaire, suivi d’un débat public », en jugeant les conclusions de la HAS « totalement incohérentes avec les enjeux majeurs de santé publique ».

Face à cette puissance homéopathique : le collectif de médecins anti-homéopathie Fakemed 1. Il appelle l’exécutif à « suivre l’avis » de la HAS et à « dérembourser l’homéopathie ». Une décision inverse « serait un revers majeur pour la crédibilité des institutions scientifiques de notre pays, a écrit le collectif dans une lettre ouverte à la ministre de la Santé Agnès Buzyn et au président Emmanuel Macron – lettre publiée par le journal L’Opinion. Cela « serait la preuve que le lobbying et la connivence peuvent avoir raison contre les intérêts de la population, contre la santé et contre les finances de la solidarité nationale ».

La HAS n’a pas, depuis la publication de son avis, pris la parole. Agnès Buzyn non plus. Bercy-Matignon-L’Elysée phosphorent. Sifflements d’oreilles.

A demain @jynau

1 Un des plus actifs « anti-homéopathie » est le Dr Mathias Wargon, médecin urgentiste et mari de la Secrétaire d’Etat à l’Ecologie, Emmanuelle Wargon. « De quoi poser des questions sur l’impartialité gouvernementale dans ce dossier ultra-sensible » estime le site safe-med.fr

9 réflexions sur “Homéopathie remboursée : Agnès Buzyn prochainement désavouée par le gouvernement ?

  1. Bonjour, et à ceux qui suivent

    < Un des plus actifs « anti-homéopathie » est le Dr Mathias Wargon, médecin urgentiste et mari de la Secrétaire d’Etat à l’Ecologie, Emmanuelle Wargon. « De quoi poser des questions …

    Mmh … comme un peu, celles-ci, de questions: https://reporterre.net/L-offensive-contre-l-homeopathie-veut-eradiquer-une-pensee-medicale-alternative

    Je ne sais pas comment il serait possible d’envoyer des courriels , témoignages, … au ministère de l’écologie, pour parler des cas animaux résolus, et des caractéristiques intéressantes des traitements en homéopathie … pour la biodiversité, l’environnement, le climat … et autres respects des cultures & environnements . Ça, je sais pas .

  2. Entendu parler des maladies qui regressent spontanément ?

    De la puissance de la suggestion ?

    Par exemple la ligature des artères mammaires internes qui marchait si bien contre l »angine de poitrine » en forçant la réorientation du sang dans les artères coronaires… (qu’ils croyaient). Jusqu’à ce que 2 essais comparatifs en double aveugle (mais sans consentement éclairé vu l’époque reculée …) montrent que les mêmes succès extraordinaires étaient obtenus par une fausse opération (sham surgery).
    Cobb LA, Thomas GI, Dillard DH, et al. An evaluation of internamammary-artery ligation by a double-blind technic. N Engl J Med. 1959;260:1115-1118.
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/13657350
    Dimond EG, Fittle F, Crockett JE. Comparison of internal mammary artery ligation and sham operation for agina pectoris. Am J Cardiol. 1960;5:483-486.7.
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/13816818

    Ce fut l’occasion pour cardiologues et chirurgien de retrouver le chemin de Damas (avec une « Sham » surgery, c’est normal diront les arabophones)

    Pourtant ça MARCHAIT TRES BIEN, AUSSI SPECTACULAIRE QUE L’HOMEOPATHIE, à l’évidence avec des améliorations du niveau Lazare se levant !

    Citons https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23217427. :
    « Internal mammary artery ligation was initially conceived by Fieschi as a treatment for angina pectoris by means of improving blood flow to the heart via collateral circulation. In 1939 the procedure was tested in one patient with impressive results. Beginning in 1954, Battezzati and colleagues began performing the operation at the University of Parma. They reported the results in 1959 on 304 cardiac patients, half of whom had angina. Nearly all the patients improved symptomatically within 30 days (57% with improvement described as excellent or
    good) and 90% sustained the improvement in follow-up from 3 months to 4 years (9% excellent and 45% good). Stimulated by an initial report of the Italian group, Glover, Kitchell, and colleagues began performing the operation at Presbyterian Hospital in Philadelphia on a series of patients with angina. Describing results on 50 patients followed up from 2 to 6months, they found that 68% were clinically improved (36% had no angina); objective evidence of improvement was detected in 42%. »

    Un exemple Lazaresque, raconté ibidem:
    « Ratcliff also described the first patient treated by Battezzati, a 61- year old carpenter: “Four months earlier a severe heart attack had left him a jobless semi-invalid. His breathing was labored, and his almost constant chest pain became severe on the slightest exertion. Two days after surgery he was out of bed, walking around his room. Pain had magically vanished; his breathing was improved. On the fifth day he went home. Shortly thereafter he resumed work. »

    Les fourches caudines de l’essai comapratif avec tirage au sort et double aveugle s’impose et l’on voit que même avec une opération aussi spectaculairement efficace que la lifgature des artères mammaires internes, on assiste à :

    « The slaying of a beautiful hypothesis by an ugly fact » (Thomas Huxley) (La mise à mort d’une belle hypothèse par un horrible fait).

    Attendons les preuves de l’action de la mémoire de l’eau notablement évaporée des granules , ou de la solution énergisée, mais sans solvant résiduel, nous aurons peut-être des surprises, nous les intégristes.

    Pardonnez le ton taquin.

  3. « Il y a une balance qui doit être réalisée entre l’apport scientifique, ce qu’on sait scientifiquement de l’apport de l’homéopathie, des questions évidemment économiques, puisque derrière il y a des emplois, forcément, mais aussi (le) bien-être de la population française ».

    Balance , balance, encore une contaminée par la parlance (anglicisme, je me mets à la mode, pour remplacer « jargon ») de la revue Prescrire et de son ineffable « Balance bénéfice risque » (« Rapport  » ferait trop sexuel sans doute ? ) .

    On doit comprendre « équilibre » je suppongue ?

     » … puisque derrière il y a des emplois, forcément, mais aussi (le) bien-être de la population française  » dit la porte-parole et M NAu commente  » C’était compter sans le poids des lobbies et l’attachement déclaré d’une part importante de la population française à cette pratique »

    Mais Madame Ndiaye, doit-on raisonner comme des pieds ?
    Comment l’emploi peut-il interférer avec une décision médicale ?

    Imaginez un BigPharma , ou plutôt un Gropharma gaulois , le Laboratoire Raoul, qui fabrique un anticancéreux qui allonge signifcativement, dans une seule étude ( p< 0.01 M'sieurs-dames !) la survie des patients atteints de cancer de l'ongle du pouce droit (en analyse post -hoc de sous groupe seulement le pouce droit pas le gauche) , de 9 jours, que ce médicament coûte bien entendu 23766 euros l'injection et que finalement prise d'une grande et exceptionnelle clairvoyance, l'instance décideresse décide de ne pas rembourser ni donner l'AMM à cette escroquerie.
    On se soulèvereoiat pour remettre le médicament en circulation et remboursement au titre de l'emploi ?
    Est il certain que Boiron se portera mal une fois ses granules déremboursés et vendus plus cher ?

    L'attachement d'une part de la population ?
    – Cette part connait-elle la regression à la moyenne ?
    – Connait elle la valeur nullissime (de chez zéro) de l'anecdote personnelle comme preuve ? Que anecdotes n'est pas le pluriel d'"étude comparative avec tirage au sort et double aveugle"?
    – Sait-elle que de nombreuses maladies regressent spontément et en quelque sorte malgré le traitement qu'il soit allopathique, homéopathique ou le mépris à 2% ? Qu'il y a des appendicites qui guérissent seules aussi par exemple ?

    La population a longtemps été attachée à la mise au bûcher de femmes unanimement désignées sorcières en cas de mauvaises récoltes ou de sécheresse par exemple.
    On s'y remet pour le réchauffement climatique ?

  4. ONGLET Actualités > Cagnotte solidaire

    En Octobre 2019, le Conseil de L’Ordre des Médecins, prendra position en plénière, sur le droit ou non, au titre de médecin homéopathe … et que ça balance ???

    Que disait le Dr Vannier, déjà :
    « Faire connaître l’homéopathie et surtout en faire une médecine propre et adaptée aux connaissances modernes de la médecine et ainsi lutter contre, non seulement l’opposition rencontrée dans les milieux officiels, mais aussi contre une certaine forme d’application des connaissances homéopathiques qui n’étaient pas orthodoxes » ¡!

  5. !! Note: Veuillez s’il vous plaît, excuser l’étrange post en plus haut. En effet, et par un très grand mystère, une partie du texte en a été ‘mangé ‘ à la publication. Il serait bien entendu, en l’état, à dépublier .
    Le revoici donc, dans une version bien plus présentable, et compréhensible, ce qui serait à souhaiter, compte tenu du sujet !

    ONGLET Actualités > Cagnotte solidaire

    En Octobre 2019, le Conseil de L’Ordre des Médecins, prendra position en plénière, sur le droit ou non, au titre de médecin homéopathe … et que ça balance ?

    Que disait le Dr Vannier, déjà :
    « Faire connaître l’homéopathie et surtout en faire une médecine propre et adaptée aux connaissances modernes de la médecine et ainsi lutter contre, non seulement l’opposition rencontrée dans les milieux officiels, mais aussi contre une certaine forme d’application des connaissances homéopathiques qui n’étaient pas orthodoxes » ¡!!

    • … finalement, vous n’aurez pas mieux à la publication , une grande part du texte se perd , et s’y perd , même après ce deuxième essai. Mystères … décidément .

  6. Avez- vous ouï parler des maladies qui regressent spontanément ?

    De la puissance de la suggestion ? Ou de la croyance ?

    Un exemple: la ligature des artères mammaires internes qui marchait si bien contre l »angine de poitrine » en forçant la réorientation du sang dans les artères coronaires… (qu’ils croyaient). Jusqu’à ce que 2 essais comparatifs en double aveugle (mais sans consentement éclairé vu l’époque reculée …) montrent que les mêmes succès extraordinaires étaient obtenus par une fausse opération (sham surgery).
    Cobb LA, Thomas GI, Dillard DH, et al. An evaluation of internamammary-artery ligation by a double-blind technic. N Engl J Med. 1959;260:1115-1118.
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/13657350
    Dimond EG, Fittle F, Crockett JE. Comparison of internal mammary artery ligation and sham operation for agina pectoris. Am J Cardiol. 1960;5:483-486.7.
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/13816818

    Ce fut l’occasion pour cardiologues et chirurgiens de retrouver le chemin de Damas (avec une « Sham » surgery, c’est normal diront les arabophones)

    Pourtant ça MARCHAIT TRES BIEN, AUSSI SPECTACULAIRE QUE L’HOMEOPATHIE, à l’évidence avec des améliorations du niveau Lazare se levant !

    Citons https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23217427. :
    « Internal mammary artery ligation was initially conceived by Fieschi as a treatment for angina pectoris by means of improving blood flow to the heart via collateral circulation. In 1939 the procedure was tested in one patient with impressive results. Beginning in 1954, Battezzati and colleagues began performing the operation at the University of Parma. They reported the results in 1959 on 304 cardiac patients, half of whom had angina. Nearly all the patients improved symptomatically within 30 days (57% with improvement described as excellent or
    good) and 90% sustained the improvement in follow-up from 3 months to 4 years (9% excellent and 45% good). Stimulated by an initial report of the Italian group, Glover, Kitchell, and colleagues began performing the operation at Presbyterian Hospital in Philadelphia on a series of patients with angina. Describing results on 50 patients followed up from 2 to 6months, they found that 68% were clinically improved (36% had no angina); objective evidence of improvement was detected in 42%. »

    Un exemple Lazaresque, raconté ibidem:
    « Ratcliff also described the first patient treated by Battezzati, a 61- year old carpenter: “Four months earlier a severe heart attack had left him a jobless semi-invalid. His breathing was labored, and his almost constant chest pain became severe on the slightest exertion. Two days after surgery he was out of bed, walking around his room. Pain had magically vanished; his breathing was improved. On the fifth day he went home. Shortly thereafter he resumed work. »

    Les fourches caudines de l’essai comapratif avec tirage au sort et double aveugle s’impose et l’on voit que même avec une opération aussi spectaculairement efficace que la lifgature des artères mammaires internes, on assiste à :

    « The slaying of a beautiful hypothesis by an ugly fact » (Thomas Huxley) (La mise à mort d’une belle hypothèse par un horrible fait).

    Attendons les preuves de l’action de la mémoire de l’eau notablement évaporée des granules , ou de la solution énergisée, mais sans solvant résiduel, nous aurons peut-être des surprises, nous les intégristes.

    Pardonnez le ton taquin.

    • 😉 Pardonnez si c’est vraiment trop taquin:

      < De la puissance de la suggestion ? Ou de la croyance ? …

      SIC: "Je serai évidemment solidaire de la décision de la ministre de la Santé, mais il me semble que s'il y a une Haute autorité de santé, c'est pour suivre ses avis" est un sans préavis-ministériel avis d'avis …

      Trop fort !!! L'on ne dira pas de Qui … Quant aux mécanismes d'action des remèdes, et des éventuelles futures études scientifiques, pour tenter de l'élucider … ça, … en pays de scientificités pré-établies, ça risque de 'donner' ¡! … 🙂 Pardonnez le bien .

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s