Rupture de ligaments: un généraliste est recherché sur le paradis de l’Île-aux-Moines

Bonjour

L’Île-aux-Moines : un paradis vivant aux frontières de la Bretagne. Six cents habitants déclarés. Dix fois plus l’été. Un seul médecin:  le Dr Yves Taveau, 69 ans, en permanence sur le pont. Sauf  cette année : une rupture des ligaments de l’épaule lui impose le repos. Un confrère a certes pris le relais pour juillet. Mais personne du 3 août au 2 septembre prochain. 

« Le candidat idéal devra être disponible 24 heures sur 24 et capable de gérer certaines situations d’urgence, précise Le Quotidien du Médecin (Marie Foult) Le généraliste doit parfois gérer deux à trois cas graves par jour, explique France 3 Bretagne, qui l’a rencontré.  Seul médecin de l’île, il est en revanche entouré d’autres professionnels de santé : il exerce dans une maison de santé neuve avec un infirmier, un masseur-kinésithérapeute et une ostéopathe. Une sage-femme est également présente dans la commune, ainsi qu’une pharmacie. Le médecin est également celui de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes d’une vingtaine de lits. »

Ce n’est pas tout : le cabinet médical dispose d’un logement de fonction, proposé gratuitement par la commune – avec vue sur le golfe et sur l’île d’Arz voisine. Loin des déserts, l’Île-aux-Moines ? Une forme de paradis médical.

A demain @jynau

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s