L’OMS et la cigarette électronique : à propos d’une métaphore verticale qui tombe à plat

Bonjour

La métaphore est un outil qui ne se manie pas sans quelques risques. Le Dr Vinayak Prasad est le grand responsable du programme antitabac à l’OMS. Il est aujourd’hui cité dans Le Monde – qui arrive quelques jours après la bataille : « Sévère mise en garde de l’OMS sur la cigarette électronique » (Pascale Santi). Une fois n’est pas coutume.

On se souvient de la violente polémique qui avait suivi la reprise (légèrement détournée) par l’AFP d’un rapport de l’OMS. Ou plus précisément d’un rapport financé par Bloomberg Philanthropies. Il abordait les différentes stratégies de sevrage tabagique – et donc le vapotage/cigarette électronique. « Ce ne sont que deux pages sur cent-neuf, observe Le Monde. Largement reprises par les médias, leurs conclusions sont sans appel : ‘’Les SEAN (systèmes électroniques d’administration de nicotine) sont incontestablement nocifs et doivent faire l’objet de régulation’’ (…) Le niveau de risque n’a pas encore été estimé de façon concluante’’ ».

D’étages en étages

Cette position de l’OMS a incontestablement suscité de très vives réactions. Où l’on a une nouvelle fois perçu, sur un sujet sanitaire d’ampleur majeure et de dimensions planétaires, l’incapacité de l’OMS à saisir ce qu’il en est du concept de réduction des risques.

Faute de concept, reste la métaphore. « Nous n’avons jamais dit que les fumeurs ne devaient pas utiliser la cigarette électronique. Si ça les aide à arrête [le tabac], tant mieux, a déclaré le Dr Vinayak Prasad  au Monde. Mais nous ne les promouvons pas ». Et d’ajouter : « Je compare ça à une chute. Au lieu de tomber du 7étage avec la cigarette normale, vous tombez du 3étage avec la cigarette électronique. La question, c’est : est-ce que vous allez survivre pour autant ? »

Est-ce une bonne question ? C’est une bien pauvre comparaison. Que le Dr Prasad se rassure : il aura beau ne pas bouger le petit doigt pour aider les vapoteurs, ces derniers, jetés par la fenêtre, rentrerons par la porte de la salle d’audience. Pour témoigner au procès d’une OMS alors poursuivie pour ne rien avoir compris à la réduction des risques tabagiques. Est-ce là une image métaphorique ?

A demain @jynau

Une réflexion sur “L’OMS et la cigarette électronique : à propos d’une métaphore verticale qui tombe à plat

  1. En termes de risques sanitaires, notre cher Dautzy parle d’une autoroute prise à 140 dans le bon sens, le Dr P. Presle parle de classifier la Vape à côté des légumes, d’autre la comparent à sauter d’un tabouret … Moi je la compare à trébucher dans un nid de poule pendant une randonnée …
    Vapicalement 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s